dimanche 23 octobre 2016

Métro, boulot, paréo - Nicola Doherty

Titre VO : The Out Office Girl
Titre VF : Métro, boulot, paréo
Auteur : Nicola Doherty
Editeur : Milady Romance [Central Park]
1ère Edition : 2012 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Romance Contemporaine
Pages : 432

Alice passe un été pourri, car sa carrière d’éditrice est au point mort, et elle vient de se faire larguer. Mais la roue tourne. Elle doit remplacer sa chef pour une super mission à l’étranger : s’isoler dans une villa en Sicile avec un acteur qu’elle admire, afin de le pousser à finir son autobiographie. Or, Alice doit confronter Sam, l’agent de la star, qui ne souhaite pas que ce projet voit le jour. La jeune femme va lutter pour tenter de remplir le contrat, mais elle va vite s’adonner à d’autres activités beaucoup moins professionnelles…


Métro, boulot, paréo est un titre qui traînait dans ma PAL depuis des mois (voire des années je pense quand j'y réfléchit bien). Et c'est avec une envie de prolonger les vacances d'été que je me suis lancée dedans, et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'y ai pris beaucoup de plaisir.

Nous allons faire la connaissance d'Alice, une assistante éditrice, fan de Luther Carson un célèbre acteur, dans la vie. Alors que sa supérieure est victime d'une accident, la jeune femme est envoyé en Toscane pour aider à travailler sur la biographie d'un acteur qui va se révéler être celui q'elle adore plus que tout. Mais tout est loin de se passer comme elle s'y attendait.
J'ai beaucoup apprécié ce récit qui nous propose une petite immersion dans le monde littéraire de l'édition et plus particulièrement des biographies. Alice va nous montrer de quelle manière tout ceci se met en place jusqu'à l'obtention du texte tant convoité. Mais ce qui a su me plaire, c'est que la jeune femme fini par un peu perdre de vue la véritable raison de son voyage. En effet, entre les soirées mondaines, les virées à la plage et les dîners aux restaurants, la jeune femme va très vite oublier la raison de son séjour en Italie. En même temps, vivre tout ça en compagnie de l'acteur que l'on idolâtre depuis des année, je la comprend un petit peu. Heureusement, elle arrivera à se remettre les idées en place d'elle-même, mais également grâce à Sam, l'agent de Luther, jusqu'à arriver à un dénouement acceptable en ce qui concerne toute cette histoire de biographie.
En ce qui concerne l'aspect romantique du roman, je l'ai trouvé beaucoup plus effacer que ce à quoi je m'attendais. L'auteur distillera ce dernier par petite touche jusqu'à ce que quelque chose de réel se construise pour de bon... mais sans pour autant que ce soit acquis. Effectivement, si il y a réellement la concrétisation d'un couple à un moment donné du récit, ce dernier se retrouvera bien vite mis à mal par la situation de nos deux jeunes gens. Ceci dit, l'auteur arrive à nous faire ça d'une manière assez logique avec qui a su me convaincre.

Au niveau des personnages, c'est principalement Alice et Luther qui seront mis en avant dans le récit, mais également une partie de l'entourage de l'acteur au cours de ce séjour italien.
Alice est une jeune femme plutôt sympathique. Sur une plan professionnel, elle vise la promotion qui lui permettra de devenir éditrice, le métier dont elle rêve depuis des années. Elle voit en Luther l'opportunité de concrétiser ce rêve. C'est une jeune femme dynamique mais quelque peu maladroite et surtout influençable quand on voit qu'elle a du mal à ne pas céder à Luther. Elle a également un grand cœur, la preuve en est le geste qu'elle aurai envers Brian lorsque l'épouse de ce dernier sera souffrante.
Luther de son coté est l'archétype même de l'acteur célèbre qui en joue. Il connait sa position de star adulée et n'hésitera pas à en profiter. S'il prend le projet de livre à la rigolade au départ, il deviendra un peu plus sérieux à son sujet au fil des pages. Ce sera ainsi l'occasion pour nous d'apprendre à mieux le connaître, et le moins qu'on puisse dire, c'est que son passé ne sera pas si facile que sa position le laisse prétendre. Il aura par ailleurs vécu des situations plutôt difficiles. Néanmoins, il saura faire preuve d'une grande force dans la mesure où il aura su tirer quelque chose de ses expériences.
Autour d'eux vont graviter quelques personnages secondaires plutôt sympathique, mais parmi eux seul Sam, l'agent aura su me marquer. C'est surtout lui qui freinera le projet de roman, empêchant ainsi l'acteur de raconter ce que bon lui semble dans son livre. En même temps, il craint pour la carrière de son protégé, ce qui est dans le fond assez légitime. Il sera assez discret tout au long du récit avant de peu à peu prendre autant d'importance que nos héros principaux.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est plutôt sympathique. Il reste assez simple et fluide, de sorte que le récit se lise à vitesse grand V, mais sans pour autant négliger certains détail. J'ai tout particulièrement aimé le fait que l'auteur prenne le temps de nous décrire les interviews de Luther par Alice afin que l'on arrive à cerner à la perfection ce que tout ceci réveille chez le jeune homme.


Une intrigue qui a su beaucoup me plaire bien que l'aspect romantique du récit passe en arrière plan, même s'il est bien conçu. Des personnages très sympathique qui ne sont pas exempt de défauts.  Un style d'écriture de l'auteur simple mais efficace.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire