lundi 2 août 2010

L'Enfant Maudit (Le Lion de Macédoine, Tome 1) - David Gemmell

Titre VO : Lion of Macedon (Greek, #1). 
Titre VF : L'Enfant Maudit (Le Lion de Macédoine, #1)
Auteur : David Gemmell
Editeur : Mnémos, Folio SF 
1ère Edition : 1991 (VO) - 2002 (VF)
Genre : Fantasy, Historique
Pages : 403

Note sur la Tomaison : En VO, la série est divisée en 2 volumes, alors qu'en France selon les éditeurs elle est divisée en 2 (Intégrale Grand Format Mnémos), 3 (Grand Format Mnémos) ou 4 (Folio SF) livres.


Série complète en 4 Tomes.


Il s'appelle Parménion, moitié spartiate, moitié macédonien et, dans le tissu de tous les avenirs possibles, la vieille Tamis a pressenti le rôle qu'il doit jouer contre l'esprit du chaos et l'avènement du Dieu Noir. Il sera le Lion de Macédoine et la Mort des Nations. Avant de devenir un strategos d'exception, il lui faudra cependant s'extraire de la haine et de l'humiliation que les jeunes Spartiates lui imposent, car il est un sang-mêlé. Mais quand Sparte et ses lois odieuses précipitent dans la mort Dérae, la seule femme qu'il ait jamais aimée, pour Parménion ne reste qu'un horizon : celui de la vengeance... Sparte doit tomber!


Avec cette série, David Gemmell nous offre une plongeon dans la Grèce antique que nous connaissons tous puisque qu'on y sont cités des événements qui auraient réellement eu lieu, je pense notamment à la bataille entre la Perse et Sparte, cette dernière ayant à la tête de ses 300 guerriers un certain Léonidas (cela ne vous rappelle rien ?). C'est dans cet univers que nous allons faire la connaissance de Parménion (aussi appelé Savra) qui, comme on se doute bien, sera appelé à un brillant avenir mais pas si facile que cela. Tout commence dès son adolescence où une cascade d'événements tragique vont pleuvoir sur notre ami qui vont être à l'origine de son envie de vengeance envers sa cité natales : brimades, mort de sa mère, perte de celle qu'il aime... Tout commencera à basculer lors de ses rencontre avec Tamis qui nous apparaît comme intrigante, on sent qu'elle sait de nombreuses choses à son sujet mais elle n'apparaît que peu souvent pour le moment, on sent malgré tout qu'elle deviendra un personnage assez important pour la suite. Mais Parménion et Tamis ne seront pas les seuls à devenir d'important personnage. A la fin de l'ouvrage on retrouve un personnage qui aurait du trouver la mort et qui étrangement y a réchapper, on se pose de nombreuses questions à propos de son devenir, mais nul doute que pour ce personnage aussi, il ne sera pas banal (je ne donne pas son nom volontairement, pour ne pas gâcher la surprise). La relation que Parménion aura avec Dérae et qui se révélera sans lendemain est certes assez triste voire tragique, mais on sent quand même que cela n'en restera pas là, après tout, même si l'on se trouve dans une univers connu, il ne faut pas perdre de vue qu'il s'agit bel et bien d'un cycle de fantasy. Pour terminer avec les personnage, on nous fait découvrir peu à peu les grands méchants de l'histoire en la personne du Dieu Noir, mais n'ayant que peu d'informations on se sent vite intrigué par ce personnage. Au final, donc, des personnage varié auquel on s'attache dans cet univers et que l'on sent promit à de grand destins.
Ainsi, dans ce roman (et même dans la série), se côtoie combat, batailles, magie, amour, complots, trahison, prophétie... Un roman riche en rebondissement parfaitement dépeint par la plume de David Gemmell que j'apprécie et que l'on retrouve ici : peu de description (hormis parfois dans les scènes de batailles qui sont parfois un peu délicates à comprendre car elles sont parfois un peu trop détaillés), les actions s'enchaîne les unes à la suite des autres dans un rythme haletant qui donne du mal à lâcher le livre. Un fois le livre refermé, on a qu'un hâte : connaître la suite.

Un véritable coup de cœur pour ce premier volume, de nombreux personnages qui vivent sur fond de Grèce Antique un véritable quête même si le côté fantasy n'est pas encore présent tant que cela.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire