mardi 24 novembre 2015

Pour un jour avec toi (Pour un jour avec toi, Tome 1) - Gayle Forman

Titre VO : Just one day (Just One Day, #1)
Titre VF : Pour un jour avec toi (Pour un jour avec toi, #1)
Auteur : Gayle Forman
1ère Edition : 2013 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Romance Contemporaine
Pages : 428


1. Pour un jour avec toi || 2. Pour un an avec toi || 2.5. Pour une nuit avec toi.
Série complète en 2 Tomes & 1 Nouvelle.


Peut-on tomber amoureux en seulement un jour ?
Allyson « Loulou » Healey, sage Américaine, rencontre Willem de Ruiter, acteur hollandais ténébreux, lors d’une représentation théâtrale en Angleterre. Une étincelle se produit. Elle le suit alors à Paris où ils vont passer une journée inoubliable. Mais, le lendemain matin, quand elle se réveille, Willem a disparu. Allyson commence alors un long voyage afin de guérir de son premier chagrin d’amour, se libérer de ses chaînes et, un jour, retrouver l’amour.


L'année dernière je découvrais l'histoire de Willem grâce au second opus de cette duologie d'une auteur jeunesse que j'affectionne beaucoup. Il était donc plus que temps que je me décide à découvrir comment tout à commencer. Si effectivement, les deux tomes de cette série peuvent se lire de manière indépendante (comme me l'avait affirmer l'éditeur lorsqu'il m'avait proposé de découvrir l'histoire de Willem), je vous recommande malgré tout de les lire dans l'ordre afin d'avoir toute les informations nécessaire au contexte de l'histoire (et je dirai même plus qu'une lecture en parallèle des deux romans doit avoir un impact encore plus magique).

Ce premier volet va nous permettre de faire la connaissance d'Allyson, une jeune américaine venue en Europe pour un voyage organisé. Au cours de long séjour, elle sera amené à croiser la route de Willem de Ruiters, un énigmatique acteur de théâtre ambulant. La demoiselle ne réfléchit pas longtemps avant de suivre cet inconnu dans une virée d'une seule journée à Paris.
Globalement, l'intrigue de ce roman m'a surprise. En effet, suite à ma lecture du second opus je m'attendais à découvrir sur la totalité de ce roman, le séjour que les deux adolescent ont effectuer à Paris. Un séjour qui aurait été raconté de manière détaillé vu le nombre de pages. Mais là où l'auteur a su me surprendre, c'est qu'elle prend le parti de découper son histoire sur plusieurs axes qui vont découler les uns des autres. Et notre fameuse virée à Paris n'en sera que l'un d'entre eux.
On va donc suivre dans un premier temps la rencontre à Londres de nos deux jeunes gens avant de suivre avec eux leur escapade somme toute romantique à partie. Un séjour assez animé et qui m'a bien plu. J'avais un peu peur de voir Willem sous un jour trop positif tel un prince charmant lors de ce voyage, ce qui ne fut absolument pas le cas, pour ma plus grande joie. Puis viens le moment de leur brutale séparation qui va travaillé Allyson tout au long de l'année qui va suivre et au cours de laquelle elle aura du mal à rebondir. Ce ne sera qu'au bout d'un an (tiens, elle aussi ?) qu'elle se décidera enfin à partir à nouveau en Europe afin de retrouver le jeune homme. Et c'est cet aspect qui occupera la majeure partie du roman. C'est quelque chose que j'ai plutôt bien apprécié dans la mesure où notre héroïne devient un peu plus actrice de son histoire qu'elle subissait (de manière positive soit dit en passant) dans les premières parties.
Les recherches de la jeune fille vont être assez difficile dans la mesure où elle ne dispose que de peu de renseignement sur son compagnon. En effet, elle connait tout juste son nom, son métier, à quoi il ressemble, ses origines néerlandaises, le nom de sa mère et... ben en fait, c'est à peu près tout. Je me rappelle d'ailleurs du passage dans le roman où Allyson fait une liste de ces renseignements qui tient sur tout juste cinq lignes. Néanmoins, le hasard et le destin seront plutôt bien copains avec la jeune fille dans la mesure où les pistes qu'elle suivra seront rarement les mauvaises. C'est peut-être le plus gros reproche que je ferais justement au roman : la facilité déconcertante avec laquelle la jeune fille parvient à son objectif. Je ne suis pas nécessairement convaincue que ce roman vise un public jeunesse, alors que c'est un peu le sentiment que j'ai eu en voyant toute cette facilité. De mémoire, j'avais préféré la quête de Willem, que m'avais paru beaucoup plus complexe.
La romance n'apparaît principalement que dans la première partie (celle qui se déroule à Paris) puisqu'elle va se mettre en place entre les deux protagonistes. Si l'héroïne va réfléchir à ce qu'elle ressent envers Willem, ça restera malgré tout assez secondaire en comparaison à ce à quoi je m'attendais au départ. Bon en même temps, leur séparation excuse plutôt bien le fait que l'aspect romantique du roman soit effacé.
En revanche, ce qui m'a beaucoup moins accroché, c'est la fin du roman. Cette dernière est assez abrupte et m'a laissé un gout d'inachevé complet une fois la dernière page tournée. Il me manquait un petit quelque chose pour que ce soit complet. Ici l'auteur amène sa conclusion avec une bonne partie de tension et suspense et là, plouf ! Ça tombe à plat dans la mesure où rien de concret ne s'en dégage. Du mois est-ce ce que j'ai ressenti. Je pense que c'est de là qu'est né la novella qui conclue la duologie et que je pense découvrir un de ces quatre, histoire d'avoir le point final à cette romance.

Concernant les personnages, c'est donc Allyson qui va être au cœur de ce titre. C'est une jeune lycéenne tout ce qu'il y a de plus banal. Très douée et promis à un brillant avenir, sa mère la voit déjà médecin comme son père, elle entre à l'université à la prochaine rentrée. Elle est plutôt timide et peu aventureuse eu départ. Ce n'est que lors de sa rencontrer avec Willem qu'elle va se créer un nouveau caractère qu'elle cachera sous le nom de Loulou, seul nom sous lequel le jeune homme la connait. Un caractère plus aventureux et radicalement opposé à celle qu'elle est de prime abord. Cette dualité de caractère sera bien présente tout au long du récit et même lors de ses recherches. En même temps qu'elle cherche Willem, c'est également elle-même qu'elle recherche.
Willem ne fera que des apparition dans cet opus. Si dans la première partie il s'impose plutôt bien, dans tout le reste, il sera aux abonnés absent. Au fond, ce n'est pas un manque puisqu'on évolue avec le peu de choses que l'on sait à son sujet et au fond on en sait autant que notre héroïne. Ceci nous rend la 'traque' (si on peut l'appeler comme ça) plus captivante. Mon seul reproche reste qu'à aucun moment on a des explications quand au choix de Willem pour la demoiselle (ou alors pardonnez-moi, mais je ne m'en rappelle plus). Dommage.
Les personnages secondaires seront assez peu nombreux dans ce tome. Ils concerneront surtout l'entourage d'Allyson à commencer par sa famille qui la pousse à entretenir son image de bonne élève et qui la pousse sur un chemin bien précis. Les autres protagonistes seront les personnes que la demoiselle croisera au cours de son voyage. Certaines ayant un impact plus ou moins important que d'autres sur le déroulement de l'histoire.

Enfin, j'ai retrouvé avec grand plaisir le style d'écriture de l'auteur. Frais et léger, c'est une lecture détente idéale. Gayle Forman arrive à bien gérer ses surprises dans la mesure où nous avons les mêmes cartes en main que son héroïne. On vit donc l'histoire au plus près de la demoiselle. L'histoire est raconté de manière assez fluide et se lit d'une traite, tout en restant curieux de ce qu'il va arriver par la suite.


Une intrigue bien construite en plusieurs axes qui découlent les uns des autres. Une romance plutôt discrète. Mais une fin trop abrupte. Une héroïne qui se recherche tout en recherchant un jeune homme mystérieux. Des personnages secondaires assez peu présent et parfois effacé bien leurs petits apports à l'histoire. Un style d'écriture simple mais qui fait mouche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire