dimanche 11 juin 2017

Février (Calendar Girl, Tome 2) - Audrey Carlan

Titre VO : February (Calendar Girl, #2)
Titre VF : Février (Calendar Girl, #2)
Auteur : Audrey Carlan
Editeur : Hugo & cie [New Romance]
1ère Edition : 2015 (VO) - 2017 (VF)
Genre : Romance Contemporaine, Romance Erotique
Pages : 153

1. Janvier || 2. Février || 3. Mars || 4. Avril || 5. Mai || 6. Juin || 7. Juillet || 8. Août || 9. Septembre || 10. Octobre || 11. Novembre || 12. Décembre.
Série Complète en 12 Tomes.

Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français.
L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.


Après avoir passé un moment plutôt sympathique avec le premier opus de cette série de romance, je n'ai pas trop tarder à me lancer dans la suite.
Nouveau mois signifie nouveau contrat pour Mia, notre héroïne. Cette fois-ci direction Seattle où elle va "travailler" pour un célèbre artiste originaire de France.

L'intrigue de ce nouvel opus pose donc un nouveau décor pour notre héroïne, mais une histoire radicalement différentes ce celle qu'elle a déjà vécu lors de son premier mois de travail. Ici, elle sera au départ simplement payé pour poser pour Alec, le jeune artiste qui l'a embauché afin qu'il puisse réaliser la série de toile qu'il a en tête pour son prochaine vernissage qui approche à grands pas. Mia va donc passer de nombreux moments de solitude en début de roman qui vont lui permettre de faire un peu le point sur sa situation. Mais ce "repos" ne sera que de courte durée. En effet, c'est sans surprise qu'elle finira par trouver un terrain d'entente avec l'artiste dont elle va se rapprocher jusqu'à ce finir dans son lit. Je dois avouer que de ce côté là, j'ai été assez peu surprise, limite je n'attendais que ça.
Mais ce que j'ai plutôt bien apprécié c'est le fait que la série va malgré tout avoir son petit fil rouge qui continue. On va en apprendre un peu plus sur la famille de notre héroïne, qui sont en quelque sorte responsable de la galère dans laquelle elle s'est fourrée. De la même manière, j'ai bien aimé le petit retour sur Wes, le premier client de la jeune femme, Le relation était assez sympathique et l'auteur choisit ici de lui apporter un petit peu plus de profondeur, ce qui m'a beaucoup plu même si je me pose encore une fois quelques questions sur le le long terme de cette dernière au vu de la longueur de la série en elle-même. Néanmoins, je reste malgré tout curieuse de voir ce que ça va donner dans les prochains opus.

Au niveau des personnages, je dois reconnaître que Mia m'a bien plu dans ce tome. Il faut dire que suite à un petit accident, elle va se retrouvée immobilisée. Chose avec laquelle elle va avoir du mal, elle qui a toujours été plutôt active. Du coup, elle va se retrouvée un peu à la merci de son employeur, qui h'hésitera pas à profiter de la situation.
L'employeur parlons-en justement. Alec est l'archétype de l'artiste à fond dans son oeuvre que l'on put croiser dans une histoire. Il vit son art, respire son art et ne pense qu'à ça à longueur de journée. Il arrivera malgré tout à trouver un petit moment pour s'occuper en compagnie de sa nouvelle amie. Ceci dit, j'ai été plutôt intriguée par son travail qui est retrace une histoire plutôt jolie et dont on découvre de quelle manière il aborde ce dernier.
Les personnages secondaires en revanche seront une fois de plus assez peu nombreux. Assez peu marquant, ils apportent assez peu à l'histoire et ont été très vite oubliés.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur reste encore une fois très simple. Les pages défilent très rapidement, sans compter que le roman est très court aussi je n'ai pas vu passer l'histoire.


Nouvel environnement pour notre héroïne qui nous propose une histoire plutôt sympathique avec un nouveau héros atypique. Une intrigue qui m'a malgré tout bien plu, surtout en ce qui concerne le fil rouge. Des personnages que j'ai pris plaisir à suivre. Un style d'écriture simple mais efficace.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire