jeudi 14 mars 2013

Le Mal en la Demeure (Le Cycle des Âmes Déchues, Tome 1) - Stéphane Soutoul

Titre VF : Le Mal en la Demeure (Le Cycle des Âmes Déchues, #1)
Éditeur : Petit Caveau
1ère Édition : 2010
Genre : Bit-Lit
Pages : 144


1. Le Mal en la Demeure || 2. Le Sacrifice des Damnés || 3. Cœur de Ténèbres.
Série Complète en 3 Tomes.


Sur les terres reculées du domaine de Kreuzburg, une ombre étend son influence maléfique jusqu'entre les murs du manoir Kraemer. Afin de préserver les siens d'une menace plus funeste encore que la mort, le maître des lieux n'a d'autre recours que demander l'assistance d'experts en vampirisme. En ce crépuscule du XIXe siècle, la famille de Lacarme, un clan issu d'une longue lignée d'érudits en occultisme et surnaturel, fait figure de référence dans la chasse aux nosferatus.
Lorsque Gerald de Lacarme arrive en Allemagne, il est cependant loin de se douter de la sombre aventure qui l'attend. Car le mal qu'il est censé combattre rôde déjà dans les couloirs de la demeure, insidieux, impie… Surtout, il y a la belle Marion Kraemer, si mystérieuse, qui lui chavire le cœur à en perdre la raison. Partagé entre ses tendres sentiments et l'importance cruciale de sa mission, le jeune homme va s'immerger dans le plus terrifiant des cauchemars…


Recu dans le cadre d'un SP numérique avec les Editions du Petit Caveau, j'étais assez intriguée par ce titre aussi m'y suis-je plongée dedans. Au final, ce fut une bonne découverte et pour le coup, je suis assez curieuse de découvrir la suite de cette trilogie.
Nous faisons la connaissance de Gérald de Lacarme, fils aîné d'une célèbre famille de chasseurs de vampires. Il est envoyé par son père au manoir de la famille Kraemer suite à une lettre reçue. Dans cette dernière, il est question d'événements assez étranges qui se produisent au manoir et semblent menacer la famille entière. Nous suivons donc Gérald de ses premiers pas au manoir jusqu'à la fin de sa mission.

L'intrigue m'a beaucoup plu dans son ensemble. Il est aisé de deviner que Gérald va avoir affaire à un vampire dans son aventure, mais la manière dont il le rencontre et le contexte dans lequel il évolue sont assez intéressant. C'est donc l’occasion pour nous d'en découvrir davantage sur les occupants actuels du manoir mais aussi et surtout les vampires en eux-même.
La mythologie de ces créatures est, dans le fond, sans grand originalité. En effet, ce sont des buveurs de sang complètement assoiffés qui ne laissent derrière eux que des cadavres. Ils transmettent leur état par le sang, ce qui leur permet d'avoir de simples mortels à leur botte en leur promettant une transformation prochaine. Ils sont immortel et conserve l'apparence de la période où ils ont été transformés. Ils craignent les croix et autres objets sacré et la meilleure manière de se débarrasser d'eux est la décapitation. Rien de bien extravagant donc, mais cela fait mouche quand même et j'ai bien apprécier ces créatures que l'on découvre ici.
Concernant les occupants du manoir, je n'en dirai pas plus à leur sujet vis-à-vis de l'intrigue afin de ne pas vous gâcher la surprise et vous spoiler.

Côté personnages, nous suivons donc Gérald de Lacarme. Fils aîné de la famille Lacarme, les célèbre chasseurs de vampires français. Il m'a assez plu. C'est un rat de bibliothèque plus qu'un agent de terrain qui s'y retrouve confronté en solo pour la première fois. Néanmoins, cela ne l'empêche pas d'être assez débrouillard pour mener à bien sa mission. Au final, nous allons découvrir qu'il est quand même un peu fragile d'un point de vu psychique puisque cette aventure ne le laissera pas indemne.
Parmi les personnages secondaires, on notera plus particulièrement :
- Marion Kraemer, l'actuelle maîtresse de maison suite à la fuite de ses parents. Une femme charmante qui sait ce qu'elle veut. Son personnage m'a beaucoup surprise, en bien.
- Charlotte Kraemer, la jumelle de la précédente. Si elle a un rôle limite tertiaire dès le départ, elle n'en reste pas moins le cœur de cette histoire... malgré elle.
- Ulrich, la majordome. C'est un être abject qui n'aspire qu'à rejoindre le monde de la nuit. Un personnage que je n'ai pas apprécié de par sa cruauté exagéré. Dans le fond, sa fin m'a ravie.

Le style d'écriture de l'auteur est très agréable à lire. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l'histoire du point de vue de Gérald mais pas seulement. L'alternance entre les point de vue permet une meilleure immersion dans l'histoire ce que l'on apprécie. L'alternance entre les descriptions, narrations et dialogue est assez équilibré, de ce fait la lecture est très fluide et l'on ne s'ennuie à aucun moment.


Un premier tome assez prenant. Une mythologique vampire classique mais qui marche. Des personnages bien construit et que l'on suit avec grand plaisir. Un style d'écriture très agréable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire