mardi 5 mars 2013

Eona et le Collier des Dieux (Eon, Tome 2) - Alison Goodman

Titre VO : Eona / The Necklace of Gods / The Last Dragoneye / Return of the Dragoneye (Eon, #2) 
Titre VF : Eona et le Collier des Dieux (Eon, #2)
Auteur : Alison Goodman
Éditeur : Gallimard Jeunesse [Grand Format & Pôle Fiction]
1ère Édition : 2010 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Jeunesse - Fantastique
Pages : 753


1. Eon et le Douzième Dragon || 2. Eona et le Collier des Dieux.
Série Complète en 2 Tomes.


Eon est devenu Eona, l'Œil du dragon Miroir. Son nouveau pouvoir représente l'unique espoir de la Résistance. Mais saura-t-elle maîtriser sa force dévastatrice ? Dans l'ardeur de la lutte pour le contrôle de l'empire, entre son cœur et son devoir, quel choix fera Eona ?


Suite et fin des aventures de la jeune Eona, devenu l'Oeil du Dragon Miroir. Après sa fugue du palais en compagnie de Ryko et Dela, la jeune demoiselle rejoint les rangs de la Résistance. Cette dernière a pour objectif d'asseoir le véritable héritier de l'Empire sur le trône : Kygo. Mais, les choses vont très vite se compliqué pour notre héroïne qui doit avant toute chose apprendre à maîtriser ses pouvoir avant de prétendre servir les desseins du jeune Empereur.

J'ai pris beaucoup de plaisir à replonger dans l'univers d'Alison Goodman. Mélange de culture chinoise, japonaise et de fantastique, on suis les aventures des personnages dans ce monde. Dans ce second opus, on peut découper l'histoire en trois grandes parties  :
- dans la première, notre héroïne et ses camarades tentent de rejoindre la Résistance. Une quête qui mine de rien sera résolue de manière assez rapide et sans trop grande surprise.
- une fois ces derniers trouvés, nos personnages décident de retourner à la capitale et de libérer Ido, le seul autre Oeil de Dragon en vie en plus d'Eona, et ce au nez et à la barbe de Sethon, notre vilain méchant. J'ai bien aimé le plan qui a été mis en œuvre pour le délivrer. Si dans le fond, la conclusion de cette partie ne sera pas sans grande surprise.
- Enfin, en même temps qu'Eona apprend son rôle et à se servir de ses pouvoir, nous avanceront tout doucement vers le combat final contre l'armée de Sethon. Là en revanche, j'ai été un peu déçue par la facilité avec laquelle on arrivait à la fin. Attention, je veux dire par là que c'est le manque originalité qui m'a un peu déçue et non son contenu en temps que tel.
Ceci dit, on pourra quand même noter que l'auteur a pris soin de nous offrir une conclusion assez convenable pour son diptyque. C'est une chose que je craignit un peu tout en sachant qu'il n'y a que 2 tomes à cette série. Ceci dit, vu la densité de l'histoire et la rapidité de résolution de certains élément, je trouve un peu dommage que l'auteur n'ait pas pris le parti de faire 3 livres un peu plus détaillés.

On ne revient pas sur le contexte dans ce second volet, il faut dire qu'il était très bien expliqué dans le précédent volume. Cependant, l'auteur décide de s'attarder un peu plus sur d'autres éléments qui vont facilité notre approche de l'histoire.
Nous allons donc découvrir la véritable histoire de Kinra, l'ancêtre de notre héroïne.  Principalement au travers de son fameux journal qui ne quitte jamais Eona. Une histoire qui m'a charmée mais aussi beaucoup intriguée. J'ai bien aimé la manière dont Eona la découvre et comment elle va influencer son présent.
Après la livre rouge de Kinra, nous allons aussi découvrir le contenue du livre noir possédé par Dillon. Un livre noir de part sa couverture mais aussi de par son contenu. Il possède une force empreinte de magie noire. C'était assez intéressant de découvrir un peu une énergie plutôt sombre. Mais là encore, une résolution un peut trop rapide du problème, et pourtant cela s'annonçait intéressant.

Côté personnages, nous allons donc retrouver Eona, notre jeune héroïne. Depuis la fin du premier volet, elle ne cache plus sa véritable nature et ne se fait plus passer pour une homme. En effet, à l'origine le Dragon Miroir était un dragon femelle. Ceci servira assez bien la demoiselle dans sa fuite auprès de la Résistance car nul ne connait sa véritable nature. Elle va également être une élève très attentive car elle est une complète novice en ce qui concerne ses pouvoirs, mais elle pourra compter sur ses camarades mais surtout Ido pour l'aider à changer la donne. Eona révèlera également une certaines fragilité dans ce tome à cause de Kinra. En effet, la demoiselle aura des comportement assez étranges à cause de son ancêtre et ne saura plus si elle doit la croire ou pas. Enfin, ce sera avant tout une jeune fille tout ce qu'il y a de plus ordinaire et il ne sera pas surprenant de la voir qu'elle tentera d'avoir une petite relation amoureuse, mais là encore, elle sera une totale novice. Ceci dit, j'ai trouvé ceci assez intéressant.
En ce qui concerne les personnages secondaires, nous retrouvons entr'autre :
- Kygo, le jeune empereur. Sans grande surprise, il tentera de retrouver sa place légitime sur le trône. C'est également quelqu'un de très gentil et d'attentionné qui ne sera pas insensible à notre héroïne.
- Ryko, l'insulaire. Après lui avoir sauver la vie dans le village de pêcher, Eona et lui seront lié d'une manière assez étrange et qui n'est pas du tout du goût de l'Homme. De ce fait, sa vie en sera assez perturbé et sa relation avec le suivant également.
- Dela, le Contraire (pour rappel une femme dans le corps d'un homme). Obligé de renier sa nature dans ce volet, elle aura un peu de mal à bien vivre cette histoire et à plus forte raison lorsque Ryko s'éloignera d'elle à cause de la liberté perdue. Malgré tout, elle sera une figure maternelle pour notre héroïne à divers niveau et elle lui sera ainsi d'un grand secours à plusieurs reprises.
- Ido, l'Oeil du Dragon Rat en titre. Torturé par Sethon, il deviendra le professeur d'Eona afin qu'elle apprenne à se servir de son pouvoir. Mais c'est un homme que l'on aura un peu de mal à cerner quand à ses intentions.
- Dillon, l'apprenti d'Ido. Il a complètement perdu la tête à cause du livre noir et se révèlera être un obstacle de taille.
- Sethon, l'oncle de Kygo et grand méchant. Une homme abject dans son comportement et ses intentions, mais dans le fond il fut un méchant assez acceptable pour l'histoire.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est très agréable à lire. Les descriptions restent toujours bien présente afin que l'on puisse plonger dans cet univers, mais sans pour autant alourdir le texte. L'intrigue est relativement bien mené quoique un peu rapide par moment. Ceci dit, une fois la dernière page du livre tourné, on ne reste pas sur sa fin et l'on sent que le point final de l'histoire est bien là.

Au final, le diptyque des aventures d'Eon/Eona fut un régal pour moi. L'univers que l'auteur a crée à su me transporter. Les intrigues étaient très captivantes et j'étais à chaque fois très curieuse de voir comment tout ceci allait se terminé. Je n'ai pas le moins du monde été déçue, malgré le côté un peu rapide des choses. La saga restera une bon souvenir pour moi, et je recommande chaudement à tout les fans du genre.


Une conclusion de la saga à la hauteur. Une intrigue riche bien que résolu un peu rapidement. Des personnages que l'on prend plaisir à retrouver. Un univers bien construit que l'on prend plaisir à découvrir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire