samedi 23 mars 2013

Les Lames du Cardinal (Les Lames du Cardinal, Tome 1) - Pierre Pevel

Titre VF : Les Lames du Cardinal (Les Lames du Cardinal, #1)
Auteur : Pierre Pevel
Éditeurs : Bragelonne, Folio. Existe aussi en Intégrale regroupant les 3 Tomes de la saga paru chez Bragelonne.
1ère Édition : 2007
Genre : Fantasy, Historique
Pages : 300


Série complète en 3 Tomes.


Paris, an de grâce 1633. Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l'une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse regarder des ennemis de la Couronne. L'espionnage, l'assassinat, la guerre, tout est bon tour parvenir à leurs fins... et même la sorcellerie, qui est l'œuvre des plus fourbes adversaires du royaume: les dragons! Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps ont en effet survécu et se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir. Déjà la cour d'Espagne est tombée entre leurs griffes... Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Il reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n'ont pourtant pas épargné : le capitaine La Fargue. Car l'heure est venue de reformer l'élite secrète qu'il commandait jadis, une compagnie d'aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d'élégance, de courage et d'astuce, ne redoutant nul danger: les Lames du Cardinal!


Lorsque les copinautes, avec qui j'ai lu Farlander l'an passé, ont proposé une LC sur ce titre, je n'ai pas pu m'empêcher d'y participer. Après 6 semaines de discussions, il est à présent temps de vous livrer mon avis sur ce premier volet.
Nous sommes au XVIIème siècle au temps de Richelieu et des mousquetaires. Le cardinal regroupe son unité d'élite afin de mener une mission bien particulière et de laquelle dépend la situation géopolitique européenne. En effet, un complot semble prendre forme au sein d'un groupe qui se fait appelé la Griffe Noir et qui vénère les dragons.

Ce premier volet pose les bases de la trilogie et l'on découvre peu à peu l'univers au sein duquel l'auteur a choisi de nous faire évoluer. Si le livre se découpe en 4 partie bien distinctes, on dégagera malgré tout 2 axes principaux pour ce qui est de l'intrigue.
Dans un premier temps, on rencontre l'unité d'élite du Cardinal qui va peu à peu se reformer : les Lames du Cardinal. Un groupe très hétéroclite mais qui reste très complémentaire lorsqu'ils mènent à bien une mission. Nous allons également en découvrir de plus en plus à leur sujet, tant en groupe que séparément. Nous allons ainsi découvrir leurs talents et la manière dont ils se complètent mais également la raison de la dissolution passée du groupe. Un premier axes assez intéressant et qui nous permet de rencontrer chaque personnage, mais ce qui est dommage c'est ce que l'on alterne les personnages de manière rapide et fréquente, aussi j'ai un peu eu la sensation de me perdre par moment. Mais au final, c'est un bon moyen pour nous faire entrer dans l'histoire.
Le second axe est la mission à proprement parler des Lames : retrouver l'enfant d'un grand d'Espagne afin que la situation entre les deux pays ne se dégrade pas. Et c'est derrière cette mission relativement simple que va se jouer une partie à plus grande échelle. Ce second axe fut celui que j'ai préféré puisqu'il regroupe des complots, des trahisons, des révélations etc... En somme pleins de rebondissement qui donne envie de voir jusqu'où l'auteur va aller.
J'ajouterais également que la dernier partie de l'histoire m'a littéralement scotché quand à toutes les révélations que nous avons. De plus, on sent que le fil rouge de la série est bien loin d'être résolu. Et je suis très curieuse de voir ce qui nous attend dans les prochains volumes.

Concernant l'univers, nous nous retrouvons donc à l'époque des Mousquetaires (que chacun connait par divers supports et par forcément l’œuvre de Mr Dumas). Un contexte très sympathique et construit d'une façon très agréable. On a réellement l'impression de se retrouver à cette époque-là au fil des pages. Et je dois dire que cela colle à merveille à l'histoire. On notera également l'apparition de personnages plus ou moins célèbre de cette période, qui apportent encore plus de réalisme à l'histoire. J'ai pris beaucoup de plaisir à les rencontrer ici.
S'ajoute à cela de la fantasy. Elle est présente au travers de quelques éléments dans ce premier volume et pour le coup, j'ai été un peu déçue de la voir si peu. Elle apparait au travers des dragons (et des hybrides) et de la magie pratiqué par la Comtesse de Malicorne. Je trouve ça un peu dommage pour un titre du genre. Ceci dit, l'ensemble est très bien construit et amené aussi cela ne gâche en rien la lecture de l'histoire, et j'avoue qu'on en redemanderais rien que pour avoir le plaisir d'en découvrir encore plus sur ce versant.

Côté personnage, nous en découvrons toute une flopée dans ce premier opus, parmi lesquels nous retiendrons en premier lieu le groupe des Lames du Cardinal. Composé d'environ une demi-douzaine de membres (dont une seule femme !), ils sont tous aussi différents les uns des autres tant par leurs capacités que par leur statut. Mais ils forment une combinaison parfaite : chacun complétant les autres là où ils ont des défauts. Ils utiliseront tout ce qui est en leu pouvoir pour mener à bien leur mission qui se révèlera bien plus complexe qu'il n'y parait. Ils sont tous construit d'une manière assez fouillés et l'on  se plait à les découvrir en tant que simple personne avant de les voir agir en tant que Lames.
En ce qui concerne les personnages secondaires (et tertiaires), ils sont là encore nombreux que ce soit du côté 'amis' comme 'ennemis'. Aucun n'est inutile et tous apparaisse au moment où ils sont nécessaire à nos protagonistes principaux. D'autres encore, apportent une nouvelle vision des choses et ainsi plus de rebondissements. On notera également que l'auteur a su utilisé à bon escient les personnages que l'on connaissait déjà.
Des nombreux personnages au final, si l'on se perd un peu au départ, les choses se tassent et les liens se tissent au fil des pages de sorte que l'on arrive à bien distinguer tout le monde.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est très agréable. Relativement simple et fluide, on n'avance avec grand plaisir dans cette histoire afin de rencontrer les personnages et leurs aventures. Le découpage de l'histoire (4 parties, une multitudes de chapitres pour pas tant de pages que cela) rend le récit très rythmé sans compter l'alternance des points de vue. Un carton plein pour l'auteur au final qui va très certainement rejoindre mes préférés du genre.


Une histoire captivante dans une époque que l'on connait à laquelle on a apporté une touche fantastique. Une foulitude de personnages que l'on découvre peu à peu et dont on a hâte de suivre les aventures. De nombreux événements qui défilent à vitesse grand V, on en redemande.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire