vendredi 24 avril 2015

Le Dragon des Arcanes (Les Lames du Cardinal, Tome 3) - Pierre Pevel

Titre VF : Le Dragon des Arcanes (Les Lames du Cardinal, #3)
Auteur : Pierre Pevel
Éditeurs : Bragelonne, Folio. Existe aussi en Intégrale regroupant les 3 Tomes de la saga paru chez Bragelonne.
1ère Édition : 2010
Genre : Fantasy, Historique
Pages : 416


Série complète en 3 Tomes.


Paris brûle-t-il ? On pourrait le croire, si l'avenir funeste dont Soeur Béatrice a eu un aperçu prophétique se réalise.
Déjà un dragon a survolé Paris et est passé à l'attaque. Face à lui, un homme a péri dans un dernier acte de bravoure et de sacrifice : Almadès, le maître d'armes espagnol des Lames du Cardinal. La bande de Lafargue est en deuil et la colère appelle la vengeance.
L'action reprend très vite ses droits. Agnès et Ballardieu veulent en savoir plus sur la vision de Béatrice et la menace qui pèse sur la capitale.
Direction : le Mont Saint-Michel, repaire des Châtelaines, où Béatrice est cloîtrée...


Dernier opus des Lames du Cardinal, ce tome nous propose de découvrir le combat final entre les soldats de son Eminence et les Dragons de la Griffe noire. A la fin de l'opus précédent, Agnès la seule femme des Lames avait une vision d'un Paris en feu survolé par un majestueux et imposant dragon. Une prémonitions que les Lames vont essayer d'enrayer par tout les moyens.

J'ai pris beaucoup de plaisir à revenir dans cet univers que j'ai apprécié dès le premier opus. L'histoire de cet ultime tome est découpé en quatre parties par l'auteur. Parties que nous avons également marqué au cours de notre lecture commune. Chacune d'elle nous propose une petite histoire à chaque fois qui pourrait presque se suffire à elle-même mais qui conserve quand même un petit fil rouge qui parvient à nous amener jusqu'au fameux combat final. Néanmoins, si chacun de ces mini-intrigue peut paraître indépendante, on va les voir dissémines tout un tas d'éléments nécessaire pour le dénouement : l'enlèvement d'Agnès par les Soeurs de St Georges, la préparation du plan des Arcanes, le retour de certains personnages vus plus tôt dans la série, le passage à l'action de l'ennemi... j'en passe et des meilleures. Globalement, l'intrigue a su me tenir en haleine tout au long du roman même si j'ai par moment craint une fin bâclée dans la mesure où l'auteur nous laissait encore pleins de questions en suspens tout en nous en proposant de nouvelles. Mais au final, on parvient malgré tout à une conclusion assez satisfaisante. Quoique certains éléments ont été légèrement survolé et manquant parfois de crédibilité : l'initiation d'Agnès se trouvant en tête de liste de ces éléments passé trop vite (surtout quand on voit ce qu'elle fait après...)
Les retours d'anciens personnages qu'emploie l'auteur sont plutôt bien exploité dans l'ensemble. Qu'ils soient amis ou non pour nos héros, ils permettent d'apporter un peu de piquant à cette histoire et ont su me faire sourire quand j'ai revu les noms de certains personnages que j'ai beaucoup apprécié. En revanche, je suis encore sceptique concernant la Malicorne qui n'a franchement pas amener grand chose hormis le fait de se planter une nouvelle fois dans son envie de nuire et cette fois-ci, elle bénéficie d'un traitement plus qu'express. Vu ses conditions de retour, je m'attendais à quelque chose de grandiose pour elle, un peu dommage.
Comme le laissait présager la fin du second tome, la bataille finale est celle des dragons contre les simples humains. Une bataille qui m'a beaucoup plu. Très bien raconté, on aurait presque l'impression de sentir la chaleur des attaques du dragons comme l'odeur des flammes. L'ensemble des personnages qui y participent se battent de manière très vaillante. Ce qui m'a en revanche un peu moins convaincue, c'est la manière dont le dragon attaquant se fait battre. Alors que bon nombre de personnages avaient beau s'y coller à plusieurs à la fois depuis des heures, seul UN personnage à LUI SEUL arrive à en venir à bout en quelques instants. Là, ça a un peu manquer de crédibilité pour moi. Bon ok, il y avait là une notion de magie et tout ça, mais je ne sais pas ça m'a un peu dérouté. Après, je le reconnait, les protagonistes étaient dans une situation assez délicate et je ne voit pas trop ce qui aurait pu leur sauver la mise si le timing avait échoué.
L'épilogue de cet ultime tome, et donc de la série, m'a plutôt bien convaincue. Chacun des personnages trouve son compte et parvient à une fin assez positive. Le must étant qu'elle arrive à rattraper la réalité historique de l'époque tout en gardant une certaine ouverture à de futures histoires.

Concernant les personnages, l'auteur nous gâte. On retrouve avec grand plaisir toute notre petite bande des Lames tout en nous proposant également le retour d'anciens protagonistes. Les Lames sont toujours aussi sympathique et je me suis régalée de les suivre au fil de ces nouvelles aventures. Cependant, l'auteur ne sera pas tendre avec eux ou du moins certains. En effet, quelques uns vont nous quitter dans cet aventure et ce de façon assez touchante pour certains mais aussi carrément bâclé pour d'autre (Pourquoi tué un personnage du groupe entre 2 tomes et résumé sa mort en quelques lignes ? Je comprend pas l'intérêt là.)
Les ennemis de ce tome sont une fois de plus des dragons et plus particulièrement ceux en lien avec la loge des Arcanes de la Griffe Noire : de jeunes dragons qui ont envie de pouvoir. Au fond, ce sont des personnages dont on ne sait pas énormément de chose sortis de leurs ambitions. Un peu dommage en somme dans la mesure où l'Alchimiste des Ombres (qui était un des leurs) avait été plutôt bien exploité même s'il n'était pas LE méchant qu'on s'attendait.

Le style d'écriture de l'auteur m'a une fois de plus convaincue. La découpe de l'histoire en quatre grandes parties arrive à assez bien rythmé l'histoire sans pour autant nous perdre. Après, cela faisait un bon moment maintenant que l'on avait cerner l'univers dans lequel on évoluait. Epique est le seul mot qui me vient à l'esprit pour décrire les diverses scènes de batailles qui ponctuent le roman (car il n'y a pas qu'un seul combat final, mais plusieurs manches en quelque sorte tout au long du livre).

Au final, la série des Lames du Cardinal a su me convaincre dans son ensemble. J'ai beaucoup apprécier l'idée d'inclure des dragons dans une époque assez réputer de notre histoire tout en pensant à nous distillé des petites touches de ce que, justement, on connait déjà. Les différentes intrigues proposées tout au long de la série ont su me plaire même si certaines questions restent encore en suspens une fois la série achevée, presque on pourrait s'attendre à une suite. J'ai beaucoup apprécié les personnages que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre lors de ces trois opus. En tout cas une chose est sure, je compte bien me plonger dans les autres titres de l'auteur dont certains résumés m'attirent d'ors et déjà.
J'ai également beaucoup apprécié cette Lecture Commune avec vous les filles, on recommence quand vous voulez (promis, la prochaine fois, je serait dans les temps !).


Une intrigue prenante avec un combat final totalement épique, bien que manquant de crédibilité à un moment. Des personnages que j'ai apprécié retrouver. Un style d'écriture toujours aussi efficace, il me tarde de découvrir les autres titres de Pierre Pevel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire