dimanche 18 mars 2012

Eon et le Douzième Dragon (Eon, Tome 1) - Alison Goodman

Titre VO : The Two Pearl of Wisdom / Dragoneye / Rise of the Dragoneye (Eon, #1) 
Titre VF : Eon et le Douzième Dragon (Eon, #1)
Auteur : Alison Goodman
Editeur : Gallimard Jeunesse [Grand Format & Pôle Fiction]
1ère Edition : 2008 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Jeunesse, Fantastique
Pages : 596


1. Eon et le Douzième Dragon || 2. Eona et le Collier des Dieux.
Série Complète en 2 Tomes.


Eon et le douzième dragon commence à la veille de l'extraordinaire cérémonie au cours de laquelle le dragon Rat désignera son apprenti. Chaque année, en effet, l'un des douze dragons énergétiques protégeant le pays choisit celui qu'il initiera à la magie du dragon. Eona, seize ans, s'est durement entraînée pour devenir cet apprenti. Or, seuls les garçons sont élus. Au risque de sa vie, la jeune fille se fait passer pour un adolescent. Confronté à la haine du redoutable seigneur Ido, Eon doit s'engager dans un combat sans merci pour défendre son secret. Un récit haletant, au cœur d'une Chine impériale mythique, où se mêlent amitiés et trahisons, pratiques et puissances magiques.


L'histoire dans un pays qui ressemble fortement à la Chine ancienne où les dragons en sont les protecteur. Chque année, une cérémonie est organisée parmi les jeunes garçons de 12 ans afin de nommé un apprenti pour le dragon de l'année en cours. Cette année c'est au tour du dragon Rat d'être mis à l'honneur. Nous allons tout particulièrement suivre Eon, un jeune esclave élevé au rang de candidat mais qui cache un lourd secret, qui ne doit à tout prix jamais être révélé.

Concernant l'histoire en elle-même, je reste un peu mitigé quand à mon avis. Si dans l'ensemble j'ai bien aimé suivre les aventures d'Eon, j'ai eu beaucoup de mal à accroché à l'histoire. L'histoire peut se découper en 2 parties. La première concerne principalement l'entraînement d'Eon lors de son rang de candidat et la seconde à ce qu'il se passe une fois la cérémonie achevée. Sans grande surprise Eon sera finalement élu. C'est à ce moment-là que j'ai vraiment commencé à accroché à l'histoire. Outre l'apprentissage du personnage principal à son nouveau rang, c'est également l'occasion pour le lecteur de découvrir un peu mieux l'univers et la mythologie dans laquelle nous évoluons.
Comme je l'ai dit plus haut, on se situe dans un monde très proche de la Chine Ancienne que l'on connait avec un empereur et sa cour. Cour où d'ailleurs nous faisons connaissance avec 2 castes un peu particulière : les Eunuques et les Contraires. Si les premiers, appelé ici Ombres de Lune, sont relativement classique dans le fond, j'ai beaucoup aimé l'idée de la Drogue Solaire qui leur est associé et qui casse un peu leur image d'esclave lié aux femmes du fait de leur fragilité. Les Contraires, quant à eux, sont les hommes qui se travestissent en femme (et inversement), on ne les découvre que d’une façon assez brève au travers de Dame Dela, un personnage que j'ai beaucoup apprécié.
Mais concernant la cour, ce ne seront pas les seules castes de personnages que nous allons découvrir. Il y a également la famille impériale elle-même ainsi que le harem. De ce fait, ce sera l'occasion de faire naître des complots et intrigues pour que certains personnages arrivent au pouvoir. C'est en partie ceci qui m'a fait accrocher à la seconde moitié du livre.

La mythologie de cet univers est basée sur 12 Dragons protecteur de l’empire. Chacun correspondant aux animaux du zodiaque chinois. D’ailleurs au passage, une bonne chose que celui qi aurait dû s’appeler Dragon Dragon porte le nom de Dragon Miroir, je trouve ça plus joli et surtout moins lourd. Chacun de ces protecteurs est représenté par un homme appelé Œil de Dragon et son apprenti, choisis lors d’une cérémonie annuelle. Ces derniers, détenteur de pouvoir magique lié au hua, protège la population de toute menace et sont fidèles à l’empereur et sa famille. Dans le fond, ce n’est pas un groupe construit de façon très recherché mais, j’ai beaucoup aimé l’idée du hua (une sorte d’énergie mystique) et du regard intérieur qui leur permet de voir les Dragons en eux-mêmes où chacun a une couleur bien distincte. J’ai adoré découvrir cette vision au travers de notre personnage principal qui cherche à tout prix à renouer le contact avec sa créature.
La cérémonie au cours de laquelle sont choisis les apprentis est assez sympathique. Nous allons assister à celle qui va élire le nouvel apprenti du Dragon Rat et qui ne va pas se passer exactement comme elle l’aurai du, pour notre plus grand plaisir.

Les personnages sont globalement assez intéressants et bien construit.
Il y a tout d’abord Eon, de son vrai nom Eona. Car oui, le héros est en réalité une héroïne obligée de cacher sa féminité afin de réussir à devenir un vrai Œil du Dragon. En effet, les femmes sont considérées comme des démons et bannies de cette caste. On la découvre donc comme une jeune fille forte de caractère malgré sa fragilité physique. La demoiselle étant handicapée depuis des années est quelque peu victime du regard des autres qui ne la voit que comme une estropiée, un boulet, sauf son maître, qui veut à tout prix réussir son pari de la faire devenir un Œil du Dragon. Elle n’a pas eu une enfance aisée, ce qui la rend assez terre à terre envers le monde dans lequel elle évolue. Elle saura également se montrer assez surprenante dans les décisions qu’elle prendra et surtout très courageuse malgré les mensonges qui l’entoure et dans lesquels elle est obligée d’évoluer.
Autour d’elle gravitent d’autres personnages parmi lesquels on retiendra plus particulièrement :
- Heuris Brannon, le maître d’Eona qui la guidera au sein de cet univers impitoyable mais qui cachera bien des secrets. Mais qui nous quittera bien avant de nous avoir tout révélé.
- Dame Dela, un Contraire qui fait partie du harem de l’empereur, qui deviendra l’un des mentors de notre héroïne. C’est un personnage qui m’a plu, à la fois fort et fragile qui n’a que faire du regard des autres. Elle jouera également le rôle d’une douce grande sœur auprès de notre héroïne.
- Ryko, l’Ombre de Lune et garde du corps. Chargé de veiller sur la jeune fille alors qu’il ignore ce qu’elle est en réalité. Il sera le personnage qui aura le plus de mal à accepter la situation au moment des révélations. Mais c’est également à travers lui que nous découvrirons un autre groupe de personnages sur lesquels j’ai hâte d’en savoir un peu plus : les Rebelles des Iles.
- Rilla et Chart. La mère et le fils amis de la jeune fille. Rilla l’accompagnera dans son rôle d’œil du Dragon et lui sera d’un grand secours à de nombreuses reprises car elle est au courant de plus de choses qu’elle ne le laisse croire.
- Ido et Dillon son apprenti, les représentant actuel du Dragon Rat. Froid et calculateur pour le premier, il n’hésitera pas à tout faire pour que tout se déroule selon ses plans quitte à faire des sacrifices.

Enfin, le style de l’auteur est dans l’ensemble très agréable à lire. Les descriptions sont assez bien présentes et nous permettent de bien nous plonger dans l’univers qu’elle a créé, sans pour autant alourdir le texte. L’intrigue est très bien menée d’un bout à l’autre même si l’on reste un peu sur notre faim une fois la dernière page du livre tournée. Hélas, il me faudra attendre la sortie du second volume en format poche pour le découvrir. Néanmoins, je suis curieuse de voir comment les choses vont tourner.


Malgré un début un peu difficile, les aventures d'Eon défilent à toute vitesse et deviennent de plus en plus passionnantes. Entre l'apprentissages des règles de la cour et les intrigues de pouvoir, de nombreux secrets se bousculent pour donner une atmosphère assez mystérieuse. De nombreuses révélations conclue cette histoire et l'on a qu'une hâte : découvrir la suite et fin au plus vite.
Grizelda - LIZI - MinasTirith's - reveline - Tousleslivres

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire