jeudi 15 octobre 2015

L'Attaque des Titans [Edition Colossale], Tome 1 - Hajime Isayama

Titre VO : Shingeki no Kyojin
Titre VF : L'Attaque des Titans [Edition Colossale], #01
Auteur : Hajime Isayama
Editeur : Pika [Seinen]
1ère Edition : 2010 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Seinen
Pages : 580

Note : L'Edition Colossale est une version enrichie en pages couleurs, en grand format en papier glacé. Et qui regroupe les tomes de l'édition classique 3 par 3.



Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - ...
Série en cours.


Le monde appartient désormais aux Titans, des êtres gigantesques qui ont presque décimé l’Humanité. Voilà une centaine d’années, les derniers rescapés ont bâti une place forte, une cité cernée d’une haute muraille au sein de laquelle vivent aujourd’hui leurs descendants. Parqués, ignorants tout du monde extérieur, ils s’estiment au moins à l’abri de ces effroyables êtres qui ne feraient d’eux qu’une bouchée. Hélas, cette illusion de sécurité vole en éclats le jour où surgit un Titan démesuré, encore bien plus colossal que tous les autres. S’engage alors un combat désespéré pour la survie du genre humain...


L'Attaque des Titans est une série de manda qui me faisait de l’œil depuis pas mal de temps et qui a été déclinée sous de nombreuses formes et spin-off, la sortie de cette 'Edition Colossale' a été l'occasion pour moi de pouvoir enfin la découvrir.

Avant toute chose, arrêtons-nous quelques instants sur cette édition en elle-même. Le livre est un objet assez grand se rapprochant plus facilement d'une édition broché d'un roman que de l'une des autres 'grandes' éditions qui sont disponibles à ce jour sur le marché (sachant que j'en possède certaines). Ce qui est assez marquant dès la prise en main est le poids du livre. L'éditeur nous annonce un ouvrage qui tourne aux alentour des 2 kg. Honnêtement, je ne me suis pas amusée à le peser mais je dois avouer qu'au bout d'un moment mes poignets n'en pouvaient plus et il m'a fallu quelque peu changer ma position de lecture. Le côté intégrale qui regroupe les tomes classique 3 par 3 est un assez bon plan et pour le prix du titre ça reste assez rentable si on compare les tarifs des deux formats qui existante. Après, il faut s'amer de patience car pour le coup on est complètement en retard vis-à-vis des parutions. A l'heure où ce tome est sorti 15 volumes étaient déjà sorti dans l'édition simple. Reste à savoir sur quel rythme de parution l'éditeur va porter son choix. Concernant les pages couleurs, j'y reviendrais plus loin. Enfin, pour moi, le gros bémol de cette édition est la couverture. Elle ne m'attirent absolument pas et pourtant vu les dessins de ce manga que j'ai vu passé sur la toile, je pense que l'ont aurait pu nous proposer quelque chose d'un peu plus attrayant que ce à quoi nous avons droit ici (même si ça colle parfaitement à l'ambiance de ce premier opus cela dit).

Après ce petit topo sur la forma, venons-en au fait et attaquons-nous un mieux au fond.
L'histoire prend place dans un monde post-apocalyptique où l'humanité a pratiquement été éradiquer de manière rapide et brutale. En effet, un beau jour sont apparus sans aucune explications des créatures humanoïdes de taille plus ou moins importante qui vivent que pour dévorer les humains : ce sont les titans. Le peu d'humains qui ont survécu ont construit une véritable forteresse avec des murs de 50m de haut afin de se protéger de ces créatures tout en essayant de trouver un moyen de reconquérir le monde extérieur. Pour ce faire, des soldats sont entraînés dans cette ville humaine dans ce but ainsi que dans celui de protéger la population. Les humains arrivent malgré tout à trouver un certain équilibre dans ce mode de vie, jusqu'au jour où un Titan de près de 60m de haut pointe le bout de son nez et vienne faire une brèche dans le premier mur de la forteresse, engendrant ainsi des dégâts considérables du côté des pertes humaines. C'est lors de cette attaque que le jeune Eren Jäger, et ses amis, voit sa famille disparaître et jure de tout faire pour venger ses proches. Cinq ans plus tard, nous retrouvons ce même personnage à la sorti de l'académie militaire alors que les jeunes diplômés viennent tout juste de choisir leur future affectation, le titan géant réapparaît. Va s'en suivre alors une nouvelle bataille contre ses titans qui va nous permettre de rencontrer un titan assez particulier dans la mesure où il ne s'en prend qu'à ses congénères... qui lui rendent bien. Un titan assez intriguant qui pourrait donner enfin un petit avantage à l'humanité.
Je pense avoir à peu près fait tout le tour de l'histoire de ce premier volume sans pour autant trop spoilé (mais je ne vous garantie pas que ce sera le cas pour le prochain tome de la série). L'histoire a su me captiver sur début à la fin de ce premier volume, j'avoue même que je regrette de ne pas avoir la suite entre les mains car ce tome se termine avec une situation plus que difficile pour les personnages principaux. L'ellipse temporelle entre les premiers chapitres et la suite de l'histoire est plutôt bien réussi. Elle nous permet de plutôt bien poser le cadre en ce qui concerne nos héros. De même les quelques flash-back nous permettent de mieux cerner les relations entre certains personnages mais aussi des explications concernant leurs caractères à chacun. De nombreuses scènes de batailles vont ponctuées le tome, il faut dire que c'est un peu le fil rouge de la série que de suivre ce combat humain VS titans. Une guerre totalement déséquilibrée d'entré de jeu. Mais on sent que les personnages ont la gagne et vont tout faire pour faire basculer cet écart de force. Le titan géant est un personnage plutôt intriguant du fait de ses apparitions sporadiques, identiques à la couverture ceci-dit, et annonciatrices de malheur pour les humains (et je ne m'attarderais pas davantage sur le fait que ces apparitions m'ont presque fait rire à chaque fois alors que la situation était loin d'être comique, je vous assure).
L'univers est très riche. L'auteur nous propose des petits écart ou 2-3 pages disséminés par-ci par-là sous forme de fiches techniques dans le tome concernant les titans, les différentes factions militaires, leur équipement... Ces informations sont les bienvenues afin de mieux comprendre la complexité de cet univers. Néanmoins, on se doute que ces informations vont venir s'étoffer de tomes en tomes. Et je dois reconnaître que j'ai plus que hâte d'en savoir davantage sur cet univers qui nous cache encore beaucoup d'éléments à mon avis. Après tout, lorsque l'auteur nous propose ces fiches, il nous est clairement mentionné que ce sont les "Informations Actuellement Disponibles", affaire à suivre donc.

Concernant les personnages, on va noter la mise en avant d'un certain trio. En effet, Eren Jager, Misa Ackerman et Armin Arlert sont trois amis qui ont plus ou moins grandit ensemble. Si les deux premiers ont pratiquement grandit comme frère et sœur, le troisième n'a jamais été bien loin d'eux. Ils ont tous trois des caractères différents mais ils n'en restent pas moins complémentaires.
Eren, est fils de médecin, il est assez fougueux et a jurer de redorer le blason de l'humanité en exterminant tout les titans jusqu'au dernier afin que les humains puissent enfin vivre en paix et sans être enfermés. Il ait de manière impulsive sans se soucier une seule seconde des conséquences de ses actes, mais au fond c'est un jeune homme avec un cœur gros comme ça et qui n'hésite pas à le montrer. Nous allons également découvrir qu'il possède un secret enfoui en lui depuis des années et qu'il avait refouler jusqu'à ce que tout refasse surface durant le dernier tiers de ce tome.
Misa est l'une des rare filles a avoir une bonne place dans l'histoire. Honnêtement, la grande majorité d'entre elle vont pas mal morfler dans l'histoire. C'est une jeune demoiselle d'un calme absolue et qui fait preuve d'une grande maîtrise de soi en toute circonstances. Il faut dire que son passé est loin d'être rose. Son trait de caractère le plus marquant reste sans conteste la grande loyauté dont elle fait preuve envers Eren. Misa est un personnage intéressant qui a malgré tout un bon potentiel et que j'ai plus que hâte de retrouver.
Armin est le peureux de la bande. en effet, dès qu'il se retrouvera dans un conflit ses émotions prendront le dessus et le pauvre garçon passera pour un trouillard plus qu'autre chose. Pourtant c'est un jeune home assez ingénieux et dont les plan sauveront souvent la mise à ses camarades. C'est un personnage un peu plus en retrait que les précédent et sur lequel j'aimerais en savoir davantage dans la suite.
Bien sur, de nombreux autres personnages graviteront autour de ce trio. Ils sont assez nombreux et à quelques reprises, il était difficile de les reconnaître alors qu'ils apparaissaient déjà dans les pages précédentes. Ceci est principalement au au fait que certains ne font que des apparitions très brèves à tel point qu'ils sont plus des figurants qu'autre chose. Néanmoins, certains d'entre eux nous promettent de bonnes choses et seront très probablement un peu plus étoffés dans la suite.

Enfin concernant les graphisme, je dois dire que j'ai eu quelques difficulté à m'y faire. Les trait d'Hijime Isayama sont assez énergique et l'on voit très nettement les 'coup de crayons' donnés. J'ai eu beaucoup de mal à m'adapter à ce côté non-lisse des trait. Là où ça a commencé à plutôt bien passé, c'est dans les scènes de combat puisque ces trait apportent et même majore une notion de mouvement et d'énergie, ce qui colle parfaitement à l'ambiance de la série. D'ailleurs, cette dernière est assez sombre et parfois un peu gore, en même temps des humains qui se font dévorer ce n'est pas quelque chose de très très joli à voir hein. Mais pour autant, on est loin d'avoir quelque chose de réellement crade et en ça je dit bravo à l'auteur.
Comme dit plus haut, cette édition a été enrichie en pages couleurs. En soi, je n'ai pas trouvé leur nombre si extraordinaire que ça. Après tout, de nos jour c'est chose répandu que d'avoir les premières pages d'un tome en couleur. Néanmoins, le grand format du livre leur rend justice et le fait qu'elles soient disséminés dans le tome (et non rien qu'au début de celui-ci) est appréciable.


Un premier tome riche en action et en rebondissement. Un univers riche et intrigant qui promet de belles choses. Une intrigue prenant, qui donne envie de découvrir la suite. Un trio de personnage au grand potentiel et dont il nous tarde de découvrir la suite des aventures. Des dessins qui paraissent brouillon mais qui arrivent à retranscrire à la perfection l'énergie des protagonistes.
Une belle édition mais qui n'est pas exempte de défauts.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire