mercredi 2 février 2011

High School Samurai, Tome 1 - You Minamoto

Titre VO : Asu no Yoichi, #1
Titre VF : High School Samurai, #1
Auteur : You Minamoto
Editeur : Asuka
1ère Edition : 2006 (VO) - 2009 (VF)
Genre : Shônen, Ecchi
Pages : 194


Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8 - Tome 9 - Tome 10 - Tome 11 - Tome 12 - Tome 13 - Tome 14 - Tome 15.
Série complète en 15 Tomes.

ADAPTATION - Anime : Asu no Yoichi (2009 - 12 Ep).


Yoichi, apprenti samouraï, arrive à la ville après avoir passé sa vie dans la montagne avec son père. Il devra vivre dans un dojo tenu par quatre charmantes soeurs ! La voie du samouraï est semée d'embûches... et de petites culottes !


Le résumé en lui même l'annonce bien, ici place à une histoire bourrée d'humour et de situations cocasse. Dès le début du volume, nous rencontrons Yoichi Karasuma, un jeune samurai qui ne connait que la vie dans la montagne. Ses occupations préféré ? Chasser les ours tantôt à mains nus tantôt avec son sabre. Lorsque son père lui annonce qu'il devra rejoindre le dojo de la famille Ikaruga afin de devenir plus fort. Arrivé en ville, notre héros ira de découverte en découverte, car après tout, ce qui l'entoure est complètement nouveau pour lui. Curieux et naif, il n'en reste pas moins un puissant samurai qui devra peu à peu s'acclimater à la vie en ville, même si à plusieurs reprises il se retrouvera confronté à Washizu, le loubard local.
Mais ce n'est pas tout, ce que son père ne lui avait pas dit c'est que le dojo Ikaruga est tenu par les quatres filles de la famille que notre héros rencontrera dans des situation assez... dévêtues, au grand désarrois de celui-ci. On comprend donc que le mangaka jouera énormément de ses situations tout au long de sa série sans nous rappeler le très célèbre Love Hina de Ken Akamatsu. Je reconnais avoir de nombreuses fois pensé à cette série au cours de ma lecture, tant elle était bourré d'humour ecchi. 
On notera aussi que quelques scènes de combat ponctuent ce premier volume, avec quand même des répliques assez sympa par moment. Ce qui fera ressortir le côté héros au grand coeur de Yoichi. 
Malgré tout, on prend beaucoup de plaisir à suivre Yoichi dans ses découvertes malgré son décalage avec l'époque.
Néanmoins, je me pose quand même la question de la durée de la série, toujours en cours de parution après 14 volumes, je suis quand même assez curieuse de voir comment l'auteur a tourner la chose à mesure que l'on avance dans l'histoire. Pour le coup, je me pencherais à l'occasion sur les volumes suivants disponibles à la médiathèque, histoire de voir comment les choses vont évoluer.
Pour finir, petit point sur les dessins, que j'ai beaucoup aimé. Très doux et agréable à l'oeil. Qu'il s'agisse des scènes de combat, ou des scènes de lycée beaucoup plus banales.


Une série assez sympathique, mais qui ravira en priorité les fans d'humour ecchi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire