vendredi 18 février 2011

Le Destin de Taro (Blood Ninja, Tome 1) - Nick Lake

Titre VO : Blood Ninja (Blood Ninja, #1)
Titre VF : Le Destin de Taro (Blood Ninja, #1)
Auteur : Nick Lake
1ère Edition : 2009 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 423


1. Le Destin de Taro || 2. La Vengeance de Sire Oda || 3. La Trahison des Vivants.
Série Complète en 3 Tomes.


Il combattra de cruels guerriers, armés de sabres redoutables. 
Il tombera amoureux d'une princesse, aussi belle que téméraire. 
Il apprendra le sens de l'honneur, de la loyauté, de la fidélité. 
Il aura la révélation d'un terrible secret. 
Japon, 1565... 
Taro, fils d'un simple pêcheur, n'avais qu'un rêve : devenir samouraï. Mais en l'espace d'une journée, sa vie bascule, le condamnant à vivre à jamais dans l'ombre. Transformé malgré lui en vampire ninja, Taro se trouve entraîné dans une terrifiante épopée.


Le Destin de Taro est le premier volet d'une série fantastique qui nous emporte dans le Japon féodal où se côtoient Samourai et Ninja, mais aussi Vampire. Et je dois dire que le mélange prend bien. 
Dès le début du roman, nous faisons la connaissance Taro, fils d'un pêcheur et d'une plongeuse. Dans le petit village de Shirahama, tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes pour la petite famille, jusqu'au jour où des ninja font irruption dans la maison familiale, tuant ses proches. Le jeune garçon sera sauvé in extremis par Shusaku, un ninja rebelle qui le prendra sous son aile par la force des choses. Commencera alors pour Taro, une nouvelle vie puisque ce même soir, il sera transformé en vampire : condamné à vivre la nuit et à se nourrir de sang humain. 
Nous plongeons ici dans un Japon qui aurait pu être proche de celui que nous connaissons. On notera d'ailleurs la présence de personnages célèbres de cette époque en la présence d'Oda Nobunaga et d'Ieyasu Tokugawa. (Qui seront les deux puissances rivales qui s'affronteront au final dans cette série). On est immergé dans la culture nippone en découvrant un peu plus particulièrement 2 des castes dominantes de cette époque : les samouraï, maître du territoire qui représentent l'idéal de la majorité de tous les petits garçons, et de l'autre côté les ninja, ceux qui vivent dans l'ombre, n'accomplissant que des travaux dignes de mercenaires. J'ai beaucoup aimé l'association de ces derniers avec les vampires (ou "kyuketsuki" comme ils ont parfois été nommé dans le livre). La transformation leur donnant quelques petits pouvoirs assez pratiques pour les ninja (bonne vision nocturne, régénération des tissus etc...). Cependant, il n'empêche que ce statut de vampires n'est pas réservé exclusivement aux ninja. Comme le dit lui même Shusaku : "Un vampire n'est pas nécessairement un ninja, mais à l'inverse tout ninja est un vampire." De part l'apprentissage de Taro, et de ses camarades car ne l'oublions pas il n'est pas tout seul, nous découvrons un peu plus de choses aux sujets de ces créatures. 

Côté personnages, bien que leur nombre soient croissant à mesure que l'on avance dans le livre, ils resteront quand même peu nombreux. Néanmoins, cela ne nous empêchera pas de s'attacher à eux. Nous rencontrons en tout premier lieu Taro, notre héros, jeune homme qui ne rêve qu'une chose : devenir un samouraï en compagnie de son meilleur ami : Hiro. Mais bien vite un secret bien gardé lui changera radicalement son existence au même titre que sa transformation en vampire. Vint ensuite Hiro, son ami lutteur avec un cœur gros comme ça, qu'il a sauvé d'un requin dans leur enfance. Sa passion ? La lutte qu'il n'hésitera pas à pratiquer tout au long de leur périple et qui les aidera parfois. Enfin, nous faisons la connaissance de Shusaku, un ninja qui n'a pas hésité à s'en prendre aux siens pour sauver Taro et qui renferme de nombreux secrets. 

Le style d'écriture est assez agréable à lire. Les chapitres sont relativement court et donc assez nombreux (près de 80 si je ne me trompe pas). De plus quelques mots de japonais ponctuent le texte çà et là. La seule chose que je trouve dommage c'est que par moment, on n'a pas leur signification, ce qui peut peut-être gâcher la lecture. (Après, je l'avoue étant donné que j'ai lu/vu beaucoup de manga et d'animes en VOSTFR, je n'ai pas du tout eu ce souci, mais cela pourrait arriver je pense).


Un excellent premier volume qui met en place l'histoire mais qui est bourré d'aventures pour nos héros. 
Enfin, je tiens à remercier Livraddict et les Editions Gallimard Jeunesse pour m'avoir permit de découvrir ce livre grâce à un partenariat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire