mardi 29 mai 2012

La Vengeance de Sire Oda (Blood Ninja, Tome 2) - Nick Lake

Titre VO : The Revenge of Lord Oda (Blood Ninja, #2)
Titre VF : La Vengeance de Sire Oda (Blood Ninja, #2)
Auteur : Nick Lake
Éditeur : Gallimard Jeunesse
1ère Édition : 2010 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 424


1. Le Destin de Taro || 2. La Vengeance de Sire Oda || 3. La Trahison des Vivants.
Série Complète en 3 Tomes.


Il combattra des fantômes et des créatures de légende.
Il affrontera la douleur et la mort.
Il ira jusqu'en enfer pour sauver son amour.
Il devra renoncer à la vengeance et apprendre la sagesse.
Japon, 1566.
Réfugié dans la montagne des ninjas, Taro ne songe qu'à retrouver sa mère et la légendaire boule du Bouddha, source d'un pouvoir illimité pour celui qui la possède. Accompagné de son fidèle ami Hiro et de la belle Hana, il va bientôt se trouver plongé au cœur des batailles sanglantes que se livrent les samouraïs pour le pouvoir. L'honneur, le devoir autant que le destin, conduisent Taro vers de terribles défis.


Retour au Japon en 1566 pour retrouver Taro, notre jeune héros. Ayant trouver refuge à la montagne des ninja, il attend avec impatience un signe de vie de sa mère pour s'assurer que cette dernière est sauve et pour qu'ils puissent enfin se retrouver. Accompagné par Hiro son ami de toujours et la belle Hana, la fille de Sire Oda. Taro va retrouver sa mère dans un monastère mais ce que le jeune homme ignore c'est que Sire Oda n'a pas péri. Pire encore, il est devenu lui aussi un vampire et entend bien se venger de celui qui est la source de ses malheurs. Mais les batailles qui vont ponctué ce second opus se feront à une plus grande envergure que nos héros n'auraient pu le croire.

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver cet univers qui mêle habilement vampires et ninja. Ici, point de découvertes puisque nous savons très bien comment fonctionnent ces deux castes et la façon dont elle sont liée. Ce qui est plutôt mis en avant dans ce volume sont les éternelles querelles de territoires entre les deux puissances du moment : à savoir les partisans d'Oda d'un côté, qui étrangement n'ont jamais parler de la mort de leur maître ; et d'un autre côté la force des Tokugawa qui n'hésite pas à s'allier aux étrangers pour obtenir des armes plus perfectionnées. Mais le grand terrain de bataille de ce tome ne sera pas forcément celui qu'on croit puisque le gros du combat se déroulera au temple où nos héros trouverons refuge,e t ce en plusieurs 'manche' si on peut dire. Point n'est question ici de foncer dans le tas sans réfléchir, tout est une question de stratégie et de subtilité, ce qui nous permet de voir les choses sous un autre angle, car parallèlement aux aventures de Taro, nous allons également suivre tour à tour ce qu'il se passe du côté d'autres personnages qui croiseront la route de nos amis : Yukiko leur ancienne amie devenu partisante Oda, Sire Oda et Sire Tokugawa en personne mais également Shusaku le maître de Taro. Cela apporte ainsi une autre dimension à l'histoire et nous permet de mieux cerner la personnalité de certains personnages que l'on a (ou pas) apprécier.

Comme l'on se doute bien Taro va finir par retrouver sa mère et n’aurai alors qu'un objectif : parvenir à mettre la main sur la fameuse Boule du Bouddha, qui dit-on possède de grand pouvoirs. Mais ce sera une quête réalisée de façon assez rapide par notre héros, j'ai même trouvé ça un peu trop facile pour lui. Le seul point positif que j'en retiens de cette quête (hormis son résultat final qui impactera énormément la suite de l'histoire), c'est la rencontre que fera notre héros et que l'on attendais avec grande impatience, même si elle ne s'est pas faite de la façon dont on s'y serait réellement cru entre les deux personnages.

Lors de leur séjour au temple, nous héros auront bien de quoi s'occuper. Les moines chez qui ils ont trouvé refuge ne sont pas réellement des hommes religieux à proprement parler puisqu'ils excellent dans l'art du sabre et notre héros, compte bien en profiter même si l'apprentissage ne sera pas si aisé que cela. Enfin, suite à la première vague de bataille qui va toucher le monastère Taro n'aura pas d'autre choix que de partir en enfer au sens propre du terme afin de faire revenir la personne à laquelle il tient. La façon dont le jeune homme s'y rendra sera assez originale et originaire d'une légende que nous allons découvrir par la suite. C'est un passage que j'ai beaucoup aimé que cette petite quête en enfer.

Côté personnage, nous retrouvons donc Taro qui semble s'être habitué à sa nouvelle condition de ninja et vampire. Mais il reste toujours un peu en apprentissage car tout est bon pour parvenir à ses fins aussi nobles soient-elles. C'est un jeune homme qui au fil des pages garde son courage et sa bravoure quelle que soit les épreuves auxquelles il se retrouve confronté. Malgré tout, il garde un petit côté loup solitaire, non pas parce qu'il ne supporte pas le contact des autres du fait de sa nouvelle nature ais plutôt pour protéger ceux qui lui tiennent à cœur, même si il se retrouvera parfois confronté à des choix difficiles.
Hiro, l'ami d'enfance de notre héros lui est toujours aussi loyal et droit peut-être même un peu trop. A ses côté, il jouera un peu la voix de la raison pour ouvrir les yeux à Taro qui par moment se retrouvera un peu aveuglé par la tournure que prennent les événements.
La belle Hana sera également de la partie. Comme l'on se doute bien c'est envers elle que notre héros développera de réels sentiments (qui bien entendu seront réciproques), et ce malgré les nombreuses différences qui les oppose et les obstacles qui se dresseront en travers de leurs chemins. Pour une princesse, elle est loin d'être une pauvre chose fragile, bien au contraire, elle n'hésitera pas à prendre part au combat dès lors qu'elle l'aura décidé car c'est une demoiselle très déterminée.
Au niveau des personnages secondaire, on notera tout particulièrement :
- Sire Oda, qui semble d'être habitué à sa nouvelle condition et compte bien en profiter pour assouvir sa vengeance. Son attitude avec sa fille sera assez surprenante dès lors qu'ils se retrouveront.
- Sire Tokugawa. Calculateur, il n'hésite pas à faire appel à des étrangers pour vaincre son ennemis de toujours dans des machinations assez bien pensée et auxquelles l'ennemi ne s'attend pas et même parfois le lecteur non plus.
- Yukiko, la jeune demoiselle apprenti ninja qui garde une rancœur assez importante envers notre héros. Froide et déterminée, elle n'hésitera pas à mettre en œuvre tout ce qu'elle peu pour venger la mort de sa jeune sœur.

Enfin, pour terminer, le style de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. Très rythmé par de cours chapitres qui enchaîne les différents point de vue des personnages comme les légendes qui ponctuent l'histoire, le récit nous tient en haleine jusqu'au bout. Néanmoins, le bémol que j'avais soulevé dans ma lecture du précédent opus reste toujours présent : quitte à utilisé le vocabulaire japonaises à quelques reprises dans le texte, je pense toujours qu'il serait judicieux de les expliquer un peu pour ceux qui ne les connaîtrait pas forcément.


Une suite à la hauteur où les événements s'enchaînent à vitesse grand V. Les coups sont calculés par les personnages comme s'il s'agissaient d'un jeu d'échec. J'ai hâte de voir comment va se conclure la trilogie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire