vendredi 25 mars 2011

Spirales - Tatiana de Rosnay

Titre VF : Spirales
1ère Edition : 2010
Genre : Thriller
Pages : 185


Hélène, la cinquantaine paisible, mène une vie sans histoire auprès de son mari, de son fils, de sa fille et de ses petits-enfants. Hélène est une épouse modèle, une femme parfaite. Un jour d'été caniculaire à Paris, sur un coup de tête, elle cède aux avances d'un inconnu. L'adultère vire au cauchemar quand, au lit, l'amant sans nom meurt d'une crise cardiaque. Hélène s'enfuit, décidée à ne jamais en parler et, surtout, à tout oublier. Mais, dans son affolement, elle laisse son sac à main... avec ses papiers. Happée par une spirale infernale, Hélène ira très loin pour sauver les apparences. Très loin, mais jusqu'où ?


Spirales nous emporte dans la vie calme et paisible d'une femme au foyer parisienne. Épouse d'un éditeur reconnu elle mène une vie tranquille, trop tranquille à son gout. Elle n'ignore pas que son époux l'a déjà trompé avec d'autres, et finira par passé elle aussi à l'acte, mais elle sera bien loin de se douter où cette histoire la mènera. C'est avec beaucoup de suspense que nous suivons donc l'histoire de cette femme, Hélène, qui en aura gros sur la conscience tout au long du livre et qui fera tout pour préserver les apparences qui l'entoure. Si son histoire d'adultère se savait, les commérages iraient bon train et la réputation de son mari en pâtirai également, à plus forte raison si l'on venait à découvrir qu'Hélène est indirectement la cause de la crise cardiaque du malheureux. Quelques mois plus tard, alors qu'elle pense que tout va pour le mieux et que cette histoire est derrière elle, voila que cet épisode de sa vie la rattrape, la lui rendant invivable. J'ai beaucoup aimé cet enchaînement des événements avec l'évolution du comportement d'Hélène qui fait tout ce qui est en son pouvoir afin que personne n'apprenne la vérité : mensonge, corruption, déguisement. Tout les moyens sont bons pour elle pour préserver les apparences, mais sans pour autant être suffisant.
Si l'on peut trouver étrange que la famille ne se rende pas compte des cachotteries de la dame (j'avoue qu'à quelques reprises je me suis posée la question de savoir s'ils étaient vraiment aveugle), cela ne gâche en rien le plaisir de la lecture, bien au contraire. On se surprend à se demander quelle réaction aurait la famille si elle venait à apprendre la vérité des agissements de la dame. Hélène est un personnage très simple dès le début de l'histoire, chez lequel on suit l'évolution d son caractère au travers des événements qui lui arrive, même si elle ne s'en rendre compte elle-même que à la fin.
On regrettera en revanche que l'histoire soit si courte et la fin un peu en queue de poisson, où l'on a l'impression qu'il manque un petit quelque chose pour tout bien comprendre au final. Certes, le prologue aide beaucoup à comprendre, mais je sais pas, pour moi il manquait un ou deux chapitre (qui il faut l'avouer sont extrêmement court, ce qui rend la lecture encore plus captivante).
Le style de l'auteur est très agréable, fluide sans aucune fausse note, parfois empreint d'un fond de poésie au travers de phrases extrêmement court. J'ai beaucoup aimé la description du cauchemar d'Hélène dans l'un des derniers chapitres. Ça a été ma première expérience avec cette auteure et j'en ressort conquise, à l'occasion, je pense que je me pencherais sur certaines de ses autres œuvres. (Et je ne regrette pas d'avoir choisit ce livre-là lors de la dernière opération 2 achetés - 1 offert de l'éditeur, sans ça je ne me serait probablement jamais essayé à cet auteur).
Ça a également été ma première tentative de thriller, un genre dont je ne suis pas tellement friande et qui ne m'attire pas des masses. Finalement, j'ai trouvé ça assez sympathique, même si cela ne m'a pas motivée à en lire davantage, mais à l'occasion, pourquoi pas.


Un court roman haletant et captivant où notre héroïne est prête à tout pour masquer la vérité à ses proches.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire