dimanche 18 novembre 2012

Le Langage Secret des Fleurs - Vanessa Diffenbaugh

Titre VO : The Language of Flowers
Titre VF : Le Langage Secret des Fleurs || Victoria ou le Secret des Fleurs
Auteur : Vanessa Diffenbaugh
1ère Édition : 2011 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Contemporain, Romance
Pages : 392


Ballottée depuis toujours de familles d'accueil en foyers, Victoria Jones est une écorchée vive que la vie n'a pas épargnée. Incapable d'exprimer ses sentiments à travers les mots, l'orpheline a appris à maîtriser le langage secret des fleurs, qui traduit parfaitement ses émotions extrêmes. A dix-huit ans, elle se retrouve à la rue et se réfugie dans un parc de San Francisco, ou elle se crée un véritable jardin secret à partir de boutures volées au gré de ses errances. Sa rencontre avec Renata, une fleuriste, lui fait prendre conscience de son formidable pouvoir : celui d'aider les autres à communiquer leurs sentiments les plus profonds à travers des bouquets savamment composés. Pour la première fois, Victoria se sent à sa place. Il ne lui reste plus qu'à s'ouvrir au monde. Et à régler quelques comptes avec son passé...


C'est grâce au challenge du Choix du Chapelier Fou que ce livre a enfin réussi à sortir de ma PAL où il traînait depuis que je l'avais remporter au cours d'un event Vendredi Lecture (chaque vendredi, sur les réseaux sociaux, n'hésitez pas à nous rejoindre). Au final, je ne suis pas mécontente d'avoir découvert cette histoire
'Le Langage Secret des Fleurs' nous emporte à San Francisco où nous allons faire la connaissance de Victoria, une demoiselle pas très gâtée par la vie et qui a passé son enfance de foyer en foyer. Du fait qu'elle ait enfin atteint sa majorité, elle est contrainte de se lancer dans la vie réelle et tout ne sera pas si facile.

Nous allons donc suivre l’apprentissage de la vie que fait Victoria. Depuis sa plus tendre enfance, on lui inculque les valeurs fondamentales qui sont censé lui servir une fois hors des structures et livrée à elle-même. Cependant, c'est une jeune femme qui ne va en faire qu'à sa tête et qui au bout d'une poignée de jours à vivre une vie un peu de bohème se retrouvera à la rue et désargentée. Ses seules possessions étant ses quelques fringues, deux livres et les multiples plant qu'elle a rassemblé dans un coin d'un parc. Heureusement, pour elle le hasard va bien faire les choses puisqu'un jour au détour d'une rue elle se retrouvera face à une fleuriste très généreuse qui lui offrira ponctuellement du travail mais aussi un toit (au sens propre du terme quand on voit le logement en question) : Renata.
C'est à partir de cette rencontre que la vie de notre jeune orpheline va prendre un nouveau tournant. Peu à peu elle finira par se réinséré dans la société comme s'il ne l'avais jamais quitté. Une ascension qui m'a beaucoup plu. J'ai aimé voir les personnages appréhendé notre héroïne, nous permettant de découvrir de nouvelles facettes de sa personnalité. Elle se révélera en tant que jeune femme dans un monde assez dur, mais elle rencontrera également l'amour, aussi bien familial que celui avec un grand A.

Parallèlement à l'histoire de Victoria fraîchement âgée de ses 18 printemps, nous allons découvrir son enfance et ses passages de foyers en foyers jusqu'à sa rencontre avec Elisabeth. La seule personne au monde qui était prête à l'adoptée. C'est une enfance assez difficile qu nous est conté ici. Il faut dire que Victoria avait un caractère exécrable durant son enfance. Dans ces chapitres également, nous allons découvrir comment la passion des fleurs de notre héroïne est né. J'ai beaucoup aimé la manière dont cela a été amenée, cela m'a entièrement convaincue. Il faut dire que le langage des fleurs est très présent dans l'histoire (que ce soit celle de l'enfance ou de la vie d'adulte de notre héroïne) et à chaque fois assez bien utilisée.

Côté personnages, nous suivons donc Victoria : une jeune femme a l'enfance peu heureuse. Ballotée de foyer en foyer, elle est vite arrivée à la désillusion de trouver la famille qui saura l'accepter et l'intégrer entièrement. Jusqu'à sa rencontre avec Elisabeth, après des début houleux, la demoiselles s'est ouverte peu à peu et nous a révélé un côté très chaleureux qui ne demandait qu'à être aimée. Mais bien vite, des événements ont tous fait retombée, referment la coquille de Victoria comme une huître. Ce ne sera que par ses nouvelles connaissances après sa rencontre avec Renata que la coquille va se fissurer de nouveau. Son rapport aux autres, sa manière d'appréhender le couple et la famille seront au cœur de son histoire mais aussi et surtout de ses évolutions, chose que j'ai prit beaucoup de plaisir à suivre (encore que la façon dont elle a 'géré' sa fille m'a un peu laissée perplexe).
En ce qui concerne les personnages secondaires, on notera plus particulièrement : 
- Elisabeth, une femme d'un certain âge qui ne souhaite qu'une chose : avoir un jour un enfant. Ce sera presque chose faite avec la petite Victoria, mais lorsque ses histoires de famille se feront plus insistante, elle aura du mal à choisir ce qu'elle doit le plus protéger.
- Renata, un peu comme la seconde maman de Victoria. Elle lui sera d'une grande aide lorsqu'elle se rencontreront. C'est un personnage plein de chaleur et de générosité, qui aime donner aux autres sans pour autant attendre quelque chose en retour.
- Grant, une connaissance du passé de Victoria (et le neveu d'Elisabeth), c'est grâce à lui que notre héroïne découvrira l'amour. Les deux ayant une histoire commune mais aussi une passion commune qui les rassembleront.

Concernant le style d'écriture de l'auteur, dans l'ensemble je l'ai assez apprécier même si j'avoue avoir eu un peu de mal à entré dans l'histoire au départ. Je n'ai commencé à réellement accroché que lors de la rencontre avec Renata. Néanmoins, j'ai beaucoup apprécier la construction de l'histoire où les chapitres relatant l'enfance de Victoria s'alterne avec ceux de sa vie d'adulte. Les événements des uns et des autres s'intriguaient toujours très bien entre l'un et l'autre.
Enfin, mention toute spéciale au dictionnaire du langage des fleurs situé en fin d'ouvrage qui nous aidait par moment à décoder les messages entre Grant et Victoria.


Après une début un peu difficile, c'est une jolie romance qui nous est conté ici et qui dégage un doux parfums de fleur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire