mercredi 15 mai 2013

Les Vampires de Manhattan (Les Vampires de Manhattan, Tome 1) - Melissa de la Cruz

Titre VO : Blue Bloods (Blue Bloods, #1)
Titre VF : Les Vampires de Manhattan (Les Vampires de Manhattan, #1)
1ère Édition : 2007 (VO) - 2007 (VF)
Genre : Fantastique, Jeunesse
Pages : 340


1. Les Vampires de Manhattan || 2. Les Sang-Bleus || 3. Les Sang-d'Argent || 4. Le Baiser du Vampire || 4.5. Key of the Repository || 5. Le Secret de l'Ange || 5.5. Bloody Valentine || 6. La Promesse des Immortels || 7. Les Portes du Paradis.
Série complète en 7 Tomes + 2 Nouvelles.


Il n'y a pas plus glamour que Mimi et son frère Jack au lycée ultra chic Duchesne, à New York. Snobs et branchés, ils forment avec leurs amis un club très sélect. Theodora, qui est plus vintage que Prado, n'est pourtant pas insensible au charme du très sexy Jack. Pourquoi un garçon si populaire s'intéresse-t-il soudain à elle ? Quel rapport avec Aggie, une élève retrouvée morte, vidée de son sang ? Theodora est déterminée à le découvrir quand apparaît sur sa peau un entrelacs de veines bleutées qui lui glace le sang. Elle non plus n'est pas une fille tout à fait comme les autres...


Cela faisait un petit moment que ce titre se trouvais dans ma PAL et que les chroniques positives que j'avais lu à son sujet m'ont donné envie de découvrir cette saga. C'est à l'occasion du Challenge Time to Choose que je me suis décidée à sauter le pas. Verdict ?

Theodora van Allen est une jeune adolescente tout ce qu'il y a de plus normal. Elle n'est ni populaire ni asociale et fréquente le gratin de la société New-Yorkaise dont elle fait partie. Mais avec son âge qui avance tout doucement et la découverte du cadavre d'une de ses camarade, les choses vont devenir de plus en plus complexes pour elle.
L'intrigue se divise en deux partie bien distinctes. L'une avant l'apparition du monde vampirique et celle après. Le première est ma foi assez simpliste et m'a beaucoup fait pensé à une histoire de chick-lit pour adolescent à la Gossip Girl. Tout simplement. En effet, les adolescent de notre histoire sont beaucoup plus obnubilé par leur apparence ou encore les amourettes de lycée qui se tissent à mesure qu'ils grandissent ensemble. Cette partie m'a un peu lassée je l'avoue, d'autant plus qu'elle couvre une assez grande partie du roman. A noter aussi, que sa tendance se poursuivre dans le second axe de l'intrigue, mais de façon moindre, aussi cela passe comme une lettre à la poste. Vient ensuite la seconde partie de l'intrigue qui l'a m'a réellement conquise et lors de laquelle j'ai vraiment senti que l'histoire commençait : on apprend alors que derrière la façade de l'Upper East Side se trouve en réalité toute une série de famille vampirique, sur lesquels nous allons apprendre beaucoup de choses, et qui seront à l'origine du fil rouge de la saga.

L'univers que l'auteur nous propose ici n'a dans le fond rien de bien original comparé à d'autres séries su même genre. Mais je dois dire que je me suis assez prise au jeu et je lui ai trouvé malgré tout quelques point bien sympathiques. Outre leur dentition particulière, les vampires ont ici une autre particularité physique qui est de possédé des veines bleu et pour cause leur sang est de cette même couleur. Un élément qui est masqué par de la chirurgie (et heureusement pour eux, parce que se trimbaler avec des espèce de varices sur tout le corps, c'est pas très... glam pour des héros). Ils boivent du sang et tolèrent la lumière du soleil, ceci est devenu chose assez courant dans certains romans vampiriques, je ne reviendrais pas sur ces points. Ce qui m'a le plus conquise dans ces créatures est la mythologie qui les entoure. L'idée de réincarnations, de vies antérieurs, de destins croisés et de retrouvailles m'a beaucoup plu.
Mais les vampires ne sont pas les seuls êtres plus ou moins particuliers qui peuplent cet univers. Nous allons également découvrir des humains qui leur viennent en aide (et qui ne sont pas forcément des serviteurs au sens propre du terme) ainsi qu'une autre créature qui n'est autre que leur pire ennemi. Un ennemi qui m'a plu et qui me donne envie de poursuivre l'aventure rien que pour les rencontrer à nouveau et en savoir plus sur eux.

Côté personnage, nous nous retrouvons face à des clichés des personnages de lycée de manière globale. On notera plus particulièrement un trio parmi tout ceux que l'on rencontrera puisqu'ils seront les piliers de l'histoire. Tout d'abord Theodora qui est une jeune fille lambda qui vit avec sa grand mère et dont sa mère se trouve dans le coma. Elle va découvrir au fil des événements qu'elle appartient au groupe des sang-bleus (non, ce n'est pas vraiment du spoiler de dire ça, c'est carrément dans la quatrième de couverture). Elle va vivre ici sa première romance qui sera plus houleuse qu'elle ne l'aurai cru (et qui finalement sera un peu le fil rouge de la saga en plus d'autres élément). Et l'élu de son cœur n'est autre que Jack Force, le garçon le plus populaire de son lycée. Il est le premier a émettre l'hypothèse du meurtre pour leur camarade tout en se rapprochant de notre héroïne... ou pas. Le dernier personnage que l'on retiendra est Mimi Force, la jumelle du précédent. Fière et belle (et elle le sait), elle mène a la baguette pratiquement l'ensemble du lycée et de la communauté ado des sang-bleus. Je pense que c'est un personnage dont on entendra parler bien vite.
Enfin, je toucherais juste deux mots sur Bliss, l'une des amies de Mimi. C'est une demoiselle assez mystérieuse qui m'a assez intrigué au fil des pages et sur laquelle j'ai envie d'en connaître davantage.

Pour finir, un mot sur le style de l'auteur. Il reste assez simple tirant limite plus vers le jeunesse que le Young Adult. Les chapitres sont relativement court et alternent les narrations par différents personnages. Si dès les premiers chapitre, on peu avoir du mal, on arrive assez bien à se situer au final et assez rapidement. L'histoire est donc très bien rythmée et nous tient pas mal en haleine, surtout dès que les vampires entrent en scène. En tout cas, je lirai la suite avec grand plaisir pour voir jusqu'où l'auteur va nous amener.


Un première partie qui donne une sensation de déjà vu qui s’estompe très vite dès l'entrée en scène des vampires. Une mythologie intéressante qui nous offre bien des pistes. Cependant, des personnages un peu clichés mais que l'on est curieux de suivre. Mais, un style d'écriture bien rythmé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire