vendredi 17 octobre 2014

La Fille de Braises et de Ronces (La Trilogie de Braises et de Ronces, Tome 1) - Rae Carson

Titre VO : The Girl of Fire and Thorns (Fire and Thorns, #1)
Titre VF : La Fille de Braises et de Ronces (La Trilogie de Braises et de Ronces, #1)
Auteur : Rae Carson
Editeur : Robert Laffont [Collection R]
1ère Edition : 2011 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Fantasy, Young Adult
Pages : 401


0.5. The Shadow Cats || 0.6. The Shattered Mountain || 0.7. Le Garde || 1. La Fille de Braises et de Ronces || 2. La Couronne de Flammes || 3. Le Royaume des Larmes.
Série complète en 3 Tomes + 3 Novellas.


À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l'Élue et l'unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée... Le jour de ses 16 ans, son père l'envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu'une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s'apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l'amour, pourrait être l'Élue qui sauvera l'humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l'histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l'ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée...


'La Fille de Braises et de Ronces' est un titre qui se trouvait dans ma PAL depuis un bon bout de temps et que je me suis enfin décidée à sortir. Et au final, je regrette de ne pas l'avoir sorti plus tôt tant j'ai été transportée par cette histoire. Si la suite est aussi bien, il me tarde de la découvrir.

Dans ce premier opus, nous faisons la connaissance d'Eliza, une princesse qui va se marier avec le veuf Roi d'un pays voisin, juste pour une question d'arrangement. Comme si ce n'était pas suffisant pour elle de porter en son nombril la Pierre Sacrée, symbole qu'elle est l’Élue promise à un grand avenir. Et son arrivée dans son nouveau royaume ne sera pas de tout repos.
J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures d'Eliza. La jeune demoiselle a connu une enfance plutôt insouciante tout en sachant ce que le monde attend d'elle. Mais lorsqu'elle va changer de Royaume les choses vont venir s’accélérer et faire voler en éclat tout ce qu'elle a toujours connu et tout ce en quoi elle a cru. En effet, en tant qu’Élue, elle sait qu'elle possède un destin hors norme mais ignore totalement à quoi s'attendre, n'ayant eu aucune réel modèle sur lequel s'appuyer. Les histoires de son peuple sont bien là mais n'auront pas toutes les mêmes versions, ce qui ne sera pas sans causer de souci à la demoiselle. 
Le tout va se dérouler sur une toile de fond de guerre entre les trois royaumes qui composent l'univers créer par Rae Carson. Une univers plutôt simple en somme avec Orovalle, le royaume natal de notre héroïne, Brisadulce son nouveau Royaume dont elle est devenu Reine et Inverness celui des grands méchants de cette histoire. Si c'est principalement le second royaume qui servira de toile de fond à ce premier tome, j'ai trouvé qu'on voyageait plutôt bien de l'un à l'autre au fil des pages, de ce fait on a vraiment la sensation de connaître chacun d'eux. On notera tout de même que Brisadulce est un royaume plutôt fragilisé par la guerre et par les choix que fait le roi pour 'garantir' la sécurité de son peuple. Nous allons ainsi voir un peu les ressentis et souhaits de différentes classes suite aux dégâts causés par la guerre.
L'aspect fantasy du roman est le côté Élue de notre héroïne. En effet, la Pierre qu'elle porte est douée de vie de sorte qu'elle envoi de petits signaux à la jeune femme. On sent que quelque chose de bien particulier dort dans ce tout petit objet surtout lorsqu'on découvre certains éléments du l'histoire. Mais ce n'est pas le seul aspect auquel nous avons droit, la magie sera également bien présente, surtout dans la seconde moitié du roman où nous allons en apprendre un peu plus sur elle, à l'image de notre héroïne qui voit peut-être en cela l'acte héroïque que le monde attend d'elle.

Les personnages sont plutôt nombreux mais on arrive malgré tout à s'y retrouver dans la mesure où nous ne les rencontrons pas tous dans le même contexte. Mais on sent que chacun d'entre eux à un rôle à jouer dans ce premier opus voire même dans cette trilogie, ce qui m'a rendu d'autant plus curieuse de découvrir la suite.
Eliza est une jeune demoiselle que j'ai beaucoup aimé suivre. On la voit grandir et mûrir au fil des pages à mesure qu'elle découvre un peu mieux la réalité de son univers. Il faut dire qu'entre l'opulence d'un palais et un camp de réfugiés le fossé est grand. Elle sait ce qu'on attend d'elle sans le savoir véritablement et mènera son aventure de manière à le découvrir. C'est un héroïne qui prend son histoire en main et qui se rend compte réellement de ce qui se vit autour d'elle, à plus ou moins grande distance. Elle vivra également une petite romance que j'ai trouvé très douce et touchante mais qui s'est terminé d'une manière un peu trop abrupte à mon gout. Presque comme avorté. Dommage, car j'aimais beaucoup ce couple qu'elle commençait à former. Bon après, vu les derniers événements, je vois venir à des kilomètres de quelle manière l'auteur reprendra le flambeau de cet aspect romantique qui au final n'a pas durer bien longtemps. Ce qui n'est pas plus mal en soi, car vu que c'est un roman YA à la base je craignait que cela ne prenne trop le pas sur l'intrigue en elle-même.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur a su me transporter dans cet univers simple mais très bien construit. On sent que malgré le côté YA, l'auteur a choisi de laisser un certaine maturité à son histoire, ce qui n'a pas été sans me déplaire, nous offrant ainsi quelques scènes assez marquantes. J'ai tout particulièrement adoré les noms propres utilisés dans l'histoire qui ont tous une consonance espagnole. J'ai trouvé ça original et très agréable à la lecture.


Un excellent premier tome qui nous propose de découvrir une univers simple mais riche, une intrigue prenante et des personnages très sympathique. Le tout servit par une style d'écriture plus qu'efficace.

2 commentaires:

  1. Je viens tout juste de terminer ce premier tome. Je l'ai bien apprécié, mais je dois avouer que je m'attendais à beaucoup plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'écoute qu'à moitié les avis de la blogo avant ma lecture d'un livre, j'ai toujours peur d'être déçue et d'en attendre trop. Malgré tout, je suis contente qu'il t'ai également plu.

      Supprimer