mardi 11 novembre 2014

Le Spectre de la Bastille II (La Rose Ecarlate Missions, Tome 2) - Patricia Lyfoung & Jenny

Titre VF : Le Spectre de la Bastille II (La Rose Ecarlate Missions, #2)
Auteur : Patricia Lyfoung & Jenny
Editeur : Delcourt
1ère Edition : 2014
Genre : Aventure, Historique, Bande Dessinée
Pages : 48


1. Le Spectre de la Bastille I || 2. Le Spectre de la Bastille II || 3. La Dame en Rouge I || 4. La Dame en Rouge II.
Série en cours.

SPIN-OFF de : La Rose Ecarlate - Patricia Lyfoung.


Maud et Guilhem, alias la Rose écarlate et le Renard, connaissent maintenant les responsables des enlèvements de jeunes filles rousses... Mais comment attraper ces ombres qui disparaissent en un éclair ? Et comment protéger Adèle, l'amie de Guilhem, dont la chevelure flamboyante attire ces maudites créatures ? Nos deux héros ont encore fort à faire dans cette mission périlleuse et pleine de mystères.


Suite et fin du premier arc du spin-off de La Rose Ecarlate. Dans le précédent opus, nous avions laissé notre duo de héros avec de nombreuses interrogations quand à ce qu'il se trame réellement avec la disparition mystérieuse de jeunes demoiselles rousse.
L'intrigue va avancer bon train dans ce second opus, il faut dire que les auteurs n'ont pas eu réellement le choix si elles voulaient caser tout ça sur seulement deux petits tomes. Au final, on se retrouvera à la fin de ce tome avec une réelle conclusion à cette mission même si on peux chipoter sur 2-3 petits détail quand on nous propose un peu les explications. Je pense notamment à la raison de la couleur de cheveux des pauvres victimes d'enlèvement. On nous explique pas nécessairement pourquoi il fallait qu'elles soient rousses.
En revanche, on nous propose ici un aspect qui change radicalement de la série originelle dans la mesure où la magie pointera le bout de son nez. La couverture de ce second opus en est la preuve parfaite. J'ai malgré tout eu l'impression que cela cassait un peu vis-à-vis de l('ambiance globale de la série, mais au final, c'est plutôt bien passé et j'espère de tout coeur que les auteur vont poursuivre sur ce versant.

Les personnages sont toujours égaux à eux-même. J'ai tout particulièrement prit du plaisir à voir les taquineries et autres gestes affectueux que se livrent Maud et Guilhem. Leur complicité est ainsi bien mise en avant pour notre plus grand plaisir.

Enfin, les dessins sont toujours aussi jolis et arrivent à nous transporter auprès des personnages et à bien retranscrire leurs émotions. Sans oublier bien entendu les petites notes d'humour apportés par les dessins de type chibi de certains personnages.


Une conclusion plutôt satisfaisante pour ce premier arc malgré des détails qui n'ont pas été assez expliqués à mon sens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire