vendredi 17 mars 2017

L'Avènement de l'Enchanteresse (Légende, Tome 1) - Emilie Million

Titre VF : L'Avènement de l'Enchanteresse (Légende, #1)
Auteur : Emilie Million
Editeur : Rebelle [Chimères]
1ère Edition : 2017
Genre : Fantastique
Pages : 230

Série en cours.


Morgane Pendragon n’était qu’une enfant lorsqu’elle fut accusée d’avoir assassiné son père, le roi Uther. Condamnée à l’isolement dans son château d’Avalon, elle tente par tous les moyens de maîtriser la puissante magie qui l’habite sans l’aide de Merlin, son mentor. Ignorant les terribles prophéties qui courent à son sujet, elle accepte de venir secrètement en aide au chevalier Lancelot du Lac et de le suivre à travers tout le pays pour mener à bien sa quête.
Entre magie, attirance et dangers de cour, le voyage de la princesse déchut ne fait que commencer.
La magie à toujours un prix.

Légende est une série sortie récemment chez Rebelle qui m'a immédiatement attirée de part son idée d'exploiter la légende arthurienne.

Alors qu'elle n'est qu'une enfant, Morgane est accusé d'avoir mit fin aux jours de son père adoptif : Uther Pendragon, et est envoyé dans le Royaume d'Avalon où elle passera de longues années de solitude afin de purger sa peine. Mais un beau jour, elle est tiré de sa prison par le chevalier Lancelot qui a besoin des dons de la jeune femme pour mener à bien sa quête.
L'intrigue de ce premier tome commence par la condamnation de Morgane pour le meurtre de son père. Nous allons ainsi suivre les années qu'elle va passer dans son isolement jusqu'à ce que le chevalier ne vienne la faire sortir.pour son propre compte. Commencera alors un voyage pour nos deux héros qui vont apprendre à mieux se connaître jusqu'à devenir de plus en plus proche. Un rapprochement que j'ai beaucoup aimé même si je reconnais avoir eu un peu de mal avec en premier lieu quand je me remémorais les précédentes lectures inspiré de cette légende que j'ai pu faire. Malgré tout, leur relation a su devenir cohérente et me convaincre. En revanche pour ce qui est de la quête dans laquelle le chevalier s'est lancé, elle reste au final sans surprise puisqu'il s'agira du fameux graal, mais l'auteur a su rattacher cette recherche dans quelque chose d'un peu plus complexe et qui va venir compliqué les choses pour le Royaume d'Arthur. La fin du roman m'a tout simplement scotchée dans la mesure où l'auteur n'épargnera pas ses personnages, il faut dire que les surprises et autres rebondissements y  seront bien présent et ont plutôt bien marché avec moi. Je le reconnais, j'a plus que hâte de lire la suite quand je vois comment se termine cet opus.
La légende arthurienne est assez ben exploitée dans le récit, on retrouve les personnages bien connus de ce récit dont les liens et origines ont été plus ou moins modifiés. De cette manière, on se retrouve dans une histoire pleine d'originalité. Tout ces éléments m'ont permis de mieux entrer dans le récit. Je dois reconnaître que plus j'avançais dans le roman, plus j'étais curieuse de voir où l'auteur voulais en arrivé, et le moins que l'on puisse dire c'est que je n'ai pas été déçue.
L'aspect fantastique de l'histoire sera principalement apporté par Morgane qui, comme dans la légende originelle, est plutôt familière d'une univers mystique et féérique. En effet, elle sera assez proche du petit peuple dont elle fera elle aussi partie en quelque sorte. Une approche qui a su me charmer même si je l'ai trouvé un peu plus légère que ce que je pensais... du moins de prime abord. A mesure que l'on avance dans le récit, l'auteur parvient à faire intervenir de nouveaux éléments qui viendront étoffer cet aspect, ce qui m'a énormément plu.

Les personnages ont su beaucoup me charmer. 
Morgane est une héroïne avec qui j'ai eu beaucoup de mal en début de roman. Passive, résignée, elle se laisse porter par le cours des événements. et ce durant une très grande partie du roman. Elle a beau être accompagnée, elle gardera ce côté victime assez longtemps. Je ne compte pas le nombre de fois où j'avais envie de lui donner un gros coup de pied au derrière pour qu'elle se réveille... ce qui arrivera finalement et qui a réussi à me la faire apprécié. Elle va se révéler être une personnalité plutôt forte et déterminée, ce qui sera majoré au fur et à mesure des événements.
Lancelot en revanche et l'archétype du chevalier servant. Il promet à notre demoiselle sa libération et sa protection en échange de son aide. Courageux, intelligent, loyal et fier, que demander de plus pour lui si ce n'est que justement, il devienne un peu moins un cliché, mais il reste malgré tout assez agréable à suivre.
Les personnages secondaires ont su également me convaincre car bon nombre d'entre eux parviendront à nous offrir leur lot de surprises, et donc à faire avancer le récit. Je suis également en partie curieuse de découvrir la suite de la série pour en retrouver certains d'entre eux qui ont su m'intriguer.

Enfin, le style d'écriture de l'autre m'a plutôt convaincue. Il reste plutôt simple, mais tout en sachant être accrocheur. L'auteur a su distiller ses révélations au fil des pages de sorte que je n'ai pas toujours vu voir venir la suite. Les descriptions sont présentes, mais sans pour autant trop prendre le pas sur le reste de l'histoire. En revanche, le rythme a été un peu plus inégale, ce qui est au final le plus gros reproche que je fais au récit : la première partie du roman est assez calme et tranquille peut-être même un peu trop, alors que tout le reste du récit est un peu plus animé et prenant même si dans l'ensemble le tout garde une certaine cohérence.


Une intrigue plutôt intéressante qui s'ancre dans la légende arthurienne et qui saura amener son lot de surprises. Un aspect fantastique bien construit qui va s'étoffer au fil des pages. Des personnages que j'ai pris plaisir à suivre et dont je suis curieuse de découvrir la suite des aventures. Un style d'écriture convaincant même si niveau rythme ça reste un peu inégal.
Enfin, je tenais à remercier les Editions Rebelles de m'avoir permis de découvrir ce titre.

1 commentaire:

  1. Je ne connais pas très bien les légendes arthuriennes donc c'est vrai que je n'oriente pas mes lectures sur cette thématique. Donc pourquoi pas à l'occasion les découvrir au travers d'une réecriture. A bientôt.

    RépondreSupprimer