samedi 25 mars 2017

Cinquante Nuances plus Sombres (Fifty Shade, Tome 2) - E. L. James

Titre VO : Fifty Shade Darker (Fifty Shade,#02)
Titre VF : Cinquante Nuances plus Sombres (Fifty Shade, #02)
Auteur : E. L. James
1ère Edition : 2011 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Romance Contemporaine, Romance Erotique
Pages : 710


1. Cinquante Nuances de Grey || 2. Cinquante Nuances plus sombre || 3. Cinquante Nuances plus claires || 4. Grey.

ADAPTATION - Film : Cinquante Nuances plus Sombres (2017).


Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu'il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.
Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.


C'est peu de temps avant la sortie du film que je me suis finalement décidée à me plonger dans cette suite de série que j'étais quelque peu curieuse de découvrir.

On retrouve dans cet opus Anastasia et Christian sont toujours dans leur rupture... qui trouble la jeune femme plus que prévu. C'est sans grande surprise que les deux héros vont se retrouver une nouvelle fois et changer la donne dans leur relation pour quelque chose d'un peu plus réel et surtout sans aucune règle venant encadrer cela. La chambre rouge  de son côté va se faire oublier... mais jusque quand ?
Je dois reconnaître que ce qui titillait surtout ma curiosité dans ce second opus était la rupture entre Anatasia et Christian Gray, quelle a été ma déception de voir que cette dernière n'étais pas prête de durée. J'ai trouvé ça plutôt dommage dans la mesure où l'on aurait pu avoir quelque chose d'assez sympathique dans les histoires de reconquête et là, il a suffit de quelques scènes pour que notre cruche d'héroïne se rende compte que non finalement le milliardaire lui manque trop et que donc elle retourne dans ses bras aussi vite qu'elle en est parti. A ce moment-là vont alors commencer les négociations sur les nouvelles limites de leur relation qui au final auront assez peu de règles et se rapprocheront davantage d'une relation normale entre deux individu que la relation d'affaire qui était présente dans le premier opus. On va alors suivre les aventures du couple dans leur quotidien entre soirées mondaines et vie un peu plus banale. Je dois dire que je me suis quelque peu ennuyer à partir de là : rien de piquant, que des scènes toujours plus simple les unes que les autres et que j'ai trouvé longue, très longue voire trop longues. Pour autant je pense qu'il y avait des idées sympathique, mais qui ont été noyée dans un récit ennuyer. Quelques éléments viendront malgré tout mettre un peu de piquant dans le récit comme le rentre-dedans qu'Anastasia subit à son nouveau boulot ou encore le retour de celle qui a fait de Christian le dominateur qu'il est, des idées pas forcément mauvaise mais qui ont été exploité de manière un peu trop rapide à mon gout et avec beaucoup trop de facilité.
Ce n'est que durant les 100 dernières pages que l'auteur a su vraiment apporter un bon rebondissement à son récit qui a su me tenir en haleine. L'idée était encore une fois bonne, j'étais très curieuse de voir comment tout le récit allait évoluer suite à cet événement, mais le problème a été que là encore l'auteur a été vite en besogne et a tout fait retomber comme un soufflé quelques pages plus loin.
La romance sera bien entendu présente dans le livre, mais je l'ai trouvé assez peu convaincante quand je vois les raccourcis que l'auteur a choisi de prendre. Dès qu'un petit grain de sable se glisse dans la machine, il est tout de suite éjecté. Après, je suis un peu curieuse de voir comment l'auteur a choisi de terminer sa trilogie même si je doute fort que ces travers disparaissent.

Les personnages ont été sans surprise voire même plutôt plat dans ce second opus. Si la curiosité de les connaître était là dans le premier roman, je n'ai pas eu du tout le même ressenti ici. Päs de réelle surprise ou autre évolution ici.
Anastasia est une héroïne qui manque quelque peu de volonté à mon sens. Si elle essai d'avoir certaines résolutions en début de roman, elle vont très vite s'ébranler. Un côté un peu girouette qui a eu du mal à me faire accrocher, même si là encore les idées auraient pu être là. Notre héroïne va donc devenir un peu un cliché de la gentille fifille un peu cruche qui fait tout ce que veut l'homme de ses rêves, ce que je trouve un peu dommage dans la mesure où elle aurait pu devenir quelqu'un de vraiment sympathique.
Christian de se côté va n peu plus se dévoiler même s'il gardera encore une grosse part de mystère. Son petit côté homme aux abois suite à leur rupture a eu du mal à me convaincre. Idem en ce qui concerne ses travers qu'il dit être prêt à abandonner pour la jeune femme... mais uniquement jusqu'à ce qu'elle remette ça sur le tapis.
En revanche, les personnages secondaires ont été un peu plus intéressant. Certains d'entre eux sauront apporter quelque chose de vraiment piquant au récit même si niveau apparition ce n'est pas forcément bien dosé.

Le style d'écriture de l'auteur est plutôt sympathique. En soi, il reste assez simple et fluide de sorte que le récit se lit plutôt bien. En revanche, je n'ai pas été convaincue par le rythme du récit qui est plutôt lent et surtout assez plat. J'ai mis beaucoup de temps avant de réellement accroché à l'histoire.


Une suite qui partait sur de bonnes idées, mais qui à mon sens n'ont pas été exploité à leur plein potentiel. Quelques éléments arrivent malgré tout à apporte du piquant mais leur effet retombera bien vite. Une romance qui tombe dans la facilité. Des personnages principaux qui tombent dans les clichés alors que certains secondaires tenteront de relever le niveau. Un style d'écriture pas mauvais, mais qui souffre d'un problème de rythme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire