jeudi 2 septembre 2010

Le Vieux qui lisait des Romans d'Amour - Luis Sepulveda

Titre VO : Un viejo que leia novelas de amor
Titre VF : Le Vieux qui lisait des Romans d'Amour
Auteur : Luis Sepulveda
Editeur : MetailiéPoints
1ère Edition : 1992 (VO) - 1992 (VF)
Genre : Aventure
Pages : 121

Récompenses
1992 > Prix Relay du Roman d'Evasion
1992 > Prix France Culture Etranger


ADAPTATION - Film : Le Vieux qui lisait des Romans d'Amour (2001).


Antonio José Bolivar Proaño est le seul à pouvoir chasser le félin tueur d'hommes. Il connaît la forêt amazonienne, il respecte les animaux qui la peuplent, il a vécu avec les Indiens Shuars et il accepte le duel avec le fauve. Mais Antonio José Bolivar a découvert sur le tard l'antidote au redoutable venin de la vieillesse : il sait lire, et il a une passion pour les romans qui parlent d'amour, le vrai, celui qui fait souffrir.
Partagé entre la chasse et sa passion pour les romans, le vieux nous entraîne dans ce livre plein de charme dont le souvenir ne nous quitte plus.


Well well. Que dire sur ce livre ? J'ai beaucoup aimé l'histoire d'Antonio José Bolivar qui nous fait voyagé au fin fond des villages perdu de l'Equateur. On y découvre une culture totalement différentes, et principalement du côté des indigènes qui voit d'un mauvais oeil l'arrivée des Américains du Nord qu'ils appellent "gringo". 
Tout commence par l'histoire du dentiste qui ne vient au village qu'une fois par mois afin d'arracher les dents de la population, et s'en suit l'arrivé d'un cadavre d'un gringo tué par l'un des félins de la forêt. On rencontrera à ce moment là notre vieux héros qui nous fera découvrir sa vie (pas toujours très heureuse) et qui nous fera vivre sa passion pour les romans d'amour. J'avoue avoir beaucoup souri lors des passages consacrés à la lecture et plus particulièrement le tout dernier de l'ouvrage.


Un voyage au cœur de l'Equateur qui oscille entre traque et découverte de la lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire