mercredi 3 août 2011

La Huitième Couleur (Les Annales du Disque-Monde, Tome 1) - Terry Pratchett

Titre VO : The Color of Magic (Discworld, #1)
Titre VF : La Huitième Couleur (Les Annales du Disque-Monde, #1)
Auteur : Terry Pratchett
Editeurs : L'Atalante, Pocket 
1ère Edition : 1983 (VO) - 1993 (VF)
Genre : Fantasy, Comédie
Pages : 266


1. La Huitième Couleur || 2. Le Huitième Sortilège || 3. La Huitième Fille || 4. Mortimer || 5. Sourcellerie || 6. Trois Soeurcière || 7. Pyramides || 8. Au guet ! || 9. Eric || 10. Les Zinzins d'Olive-Oued || 11. Le Faucheur || 12. Mécompte de Fée || 13. Les Petits Dieux || 14. Nobliaux et Sorcières || 15. Le Guet des Orfèvres || 16. Accrocs du Roc || 17. Les Tribulations d'un Mage en Auriant || 18. Masquarade || 19. Pieds d'Argile || 20. Le Père Porcher || 21. Va-t-en-guerre || 22. Le Dernier Continent || 23. Le Dernier Héros || 24. Carpe Jugulem || 25. Le Cinquième Eléphant || 26. La Vérité || 27. Procrastination || 28. Ronde de Nuit || 29. Le Régiment Monstrueux || 30. Timbré || 31. Jeux de Nains || 32. Monnayé || 33. Allez les mages ! || 34. Coup de Tabac.


Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue...Oui, c'est le Disque-monde... Les habitants de la cité d'Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes. Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu'au Rebord du Disque. Car Deuxfleurs était d'une espèce plus redoutable qu'on ne l'imaginait : c'était un touriste...


L'univers de Terry Pratchett et celui des Annales du Disque-Monde me fait envie depuis pas mal de temps. Je me suis enfin décidée à sauter le pas durant ces vacances et j'ai été assez convaincue. Je lirai je pense à coup sur la suite (même si j'avoue que 33 tomes ça fait un peu peur).
L'univers du Disque-Monde est complètement décalé et déjanté. Il suffit de voir la structure du monde pour se faire une idée de ce à quoi l'on a affaire (cf. la première phrase du résumé). Notre histoire se centre sur deux, pardon trois personnages : Deuxfleurs le touriste, Rincevant le mage qui ne connait qu'un sort et... le bagage sur pattes. Oui oui vous avez bien lu, une grosse malle qui se déplace à l'aide d'une multitudes de petites jambes et qui est toujours collé aux basques de son propriétaire. Notre duo vivra des aventures totalement décalé. Le livre se découpe en 4 partie bien distincte, qui chacune relate un épisode des aventures du duo improbable. Ma préféré de toute restera sans nul doute la troisième au pays des dragons... en revanche la dernière avec l'idée du voyage dans l'espace m'a beaucoup moins plu.
Les personnages que nous rencontrons sont assez sympathique. J'ai adoré notre trio qui était assez atypique mais qui finalement allaient assez bien ensemble, je suis curieuse de voir ce qui va leur arriver ensuite. (Vu que apparemment on les retrouveraient dans le T.2). Rincevant titille énormément notre curiosité avec son sortilège sur lequel on a envie d'en savoir un peu plus. Si à plusieurs reprises, il a faillit le prononcer sans succès, on a vraiment envie de savoir à quoi il sert. Nous y rencontrons aussi des personnages stéréotypés à mort à commencer par Hrun, le barbare à la cervelle pas plus grosse qu'un petit pois. Mais les personnages que j'ai le plus apprécier ce sont les dieux, et plus particulièrement la Mort qui m'ont fait énormément sourire. J'ai aussi bien aimé l'idée que les événements qui arrivait à notre trio était du fait du jeu des divinités.
Le style de l'auteur est assez agréable alternant entre les descriptions (nécessaire pour bien se plonger dans cet univers déjanté), les dialogues et les actions, ce qui ne rend pas le texte trop lourd comme on pourrais par moment avoir la sensation. Les épisodes sont relativement bien marqué et on ressort de ce livre empreint d'une curiosité envers les autres tomes de la série. Le seul défaut que l'on pourrait y reprocher serait le manque d'une carte au travers de laquelle on pourrais mieux suivre les pérégrinations de nos personnages.


De la fantasy totalement décalé dans un univers étrange mais très intéressant. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire