jeudi 6 mars 2014

La Célibataire (La Célibataire, Tome 1) - India Desjardins& Magalie Foutrier

Titre VF : La Célibataire
Auteurs : India Desjardins & Magalie Foutrier
Éditeur : Michel Lafon
1ère Edition : 2012
Genre : Bande-Dessinée, Chick-Lit, Comédie
Pages : 66


1. La Célibataire || 2. Survivante.
Série en cours (?).


À bas les idées reçues ! Une jeune femme célibataire ne passe pas ses soirées en pyjama devant une comédie romantique à manger de la glace.
Dans cet album sans concessions, les auteurs, toutes deux expertes en matière de célibat, prennent à rebours les clichés pour mieux nous décomplexer. Car ne pas être en couple, c’est avant tout mener une vie palpitante, qui n’est pas gouvernée par les horaires des biberons ou les soirs de match. Suivez les tribulations de la Célibataire, personnage haut en couleur qui perd rarement la face ou sa bonne humeur, et apprenez :
– à repérer si le mâle est libre au contenu de son Caddie ;
– à profiter de chaque situation pour montrer à son ex qu’on est beaucoup mieux sans lui ;
– à foncer sur chaque bon plan qui se présente (sans se prendre les pieds dans le tapis du bar)…
Une bonne tranche de rigolade entre copines, et tant pis pour les rides !


La Célibataire est un album dans lequel nous allons faire connaissance avec une jeune femme qui vient tout juste de se faire larguer par son dernier mec. Elle décide alors de prendre les choses avec une positive attitude sans borne. Et si possible, en se trouvant un nouveau jules.

Cette BD me faisait de l’œil depuis un petit moment et c'est lors de la dernier vente privée de l'éditeur que je me suis enfin décidée à sauter le pas. Sans aucun regret. La trame globale de l'album est celle cité un peu plus haut mais l'histoire en elle-même se construit pas des sketchs assez courts (une page voire deux grand maximum) où nous découvrons les aventures de notre jeune demoiselle. Soit dit en passant, je trouve un peu dommage qu'un nom ne lui ait pas été donnée. Néanmoins, cela nous permet de transposer le personnage principal vers ce que l'on peut connaître dans notre entourage et qui sont dans la même situations. Les petites scènes sont pour la majorité assez amusante et m'ont faire rire et sourire à plusieurs reprises. C'est une bande-dessinée idéale pour se détendre sans se prendre le tête.
La demoiselle est plutôt amicale, rêveuse mais aussi réaliste par moment. C'est un personnage que j'ai prit beaucoup de plaisir à suivre durant cette soixantaine de pages. Même si elle fait par moment pensé au cliché type de l'héroïne de chick-lit qui est assez difficile en matière de mâles (genre si sa barbe la pique de trop, elle ne va pas aller plus loin dans une relation...)

Graphiquement parlant, j'ai été plutôt conquise. Les dessins sont, l'image de la couverture, assez jolis et regorgent de couleur. Si la situation de notre héroïne nous fait beaucoup sourire, les dessins arriveront parfaitement à nous faire passer ses émotions et l'ambiance dans laquelle elle se trouve dans telle ou telle scène.


Une BD sans prise de tête qui fait sourire, mais à réserver à des fans de chick-lit malgré tout.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire