jeudi 20 mars 2014

La Prime (Stéphanie Plum, Tome 1) - Janet Evanovich

Titre VO : One for the Money (Stephanie Plum, #1)
Titre VF : La Prime (Stéphanie Plum, #1)
Auteur : Janet Evanovich
Editeur : Grasset, Pocket
1ère Edition : 1994 (VO) - 1995 (VF)
Genre : Policier
Pages : 320


1. La Prime || 2. Jamais deux sans toi || 3. A la une, à la deux, à la proie || 4. Quatre ou double || 5. Cinq à sexe || 6. Six appeal || 7. Septième ciel || 8. Le Grand Huit || 8.5. Visions of Sugar Plum || 9. Les Neuf Vies de Stéphanie Plum || 10. Dix de Retrouvés || 11. Comme Onze comprend || 12. Les Douze Travaux de Stéphanie || 12.5. Plum Lovin' || 13. Une Affaire Treize Explosive || 13.5. Plum Lucky || 14. Chercher Midi à Quatorze heures || 14.5. Plum Spooky || 15. Finger Linkin' Fifteen || 16. Sizzling Sixteen || 17. Smokin' Seventeen || 18. Explosive Eighteen || 19. Notorious Nineteen || 20. Takedown Twenty || 21. Top Secret Twenty One || 22. Tricky Twenty Two.
Série en cours en VO.

ADAPTATION - Film : Recherche bad boys désespérément (2012).


Adieu froufrous, adieu dentelles.
La lingerie, c'est fini. Stéphanie Plum, trente ans, n'a plus de boulot. Sa télé est au clou, son frigo est vide et elle se désespère. Heureusement, il y a son cousin Vinnie ! Il dirige une agence de cautionnement et cherche un chasseur de primes... Elle décroche le job et se retrouve sur les traces de Joe Morelli, un flic accusé de meurtre. Un malin, un dur, un séducteur... D'ailleurs, ce ne serait pas le même Joe Morelli qui l'a séduite et abandonnée lorsqu'elle avait seize ans ? Une raison de plus pour le retrouver ! " Stéphanie Plum a de l'humour, de la spontanéité, du bagou, de la rancune. Du charme, quoi !


Je l'avoue c'est en partie la petite pastille offre découverte qui m'avais fait craquer pour ce titre lors qu'il a rejoint ma bibliothèque. Après l'avoir laissé en attente pendant bien longtemps, le Chapelier de ce mois-ci m'a proposé de le découvrir et je dois avouer que ce fut une bonne et même très bonne surprise.

Stéphanie est une jeune femme en assez mauvaise posture. En effet, elle a été virée de son ancien boulot il y a peu et survie comme elle peut. Oui survivre, c'est le cas de le dire, son appartement est presque déserté par son mobilier. Et niveau alimentation, je ne crois pas qu'on puisse parler de malbouffe au point où elle en est puisque son frigo est plus que vide. Lors d'un dîner en famille, sa mère va lui suggérer d'aller trouver son cousin Vinnie, qui a réussi dans les affaires, afin qu'il lui trouve un peu de travail. C'est comme ça que notre héroïne va découvrir le monde des chasseur de prime dont elle décide de faire parti et le moins que l'on puisse dire c'est que sa première affaire va être quelque chose de lourd.
Je le dit tout net, je ne suis pas une addicte du genre policier. Loin de là d'ailleurs. Néanmoins, le résumé de ce titre était plutôt alléchant et je dois avouer que l'on a pas la sensation d'évoluer dans un roman de type policier. Nous allons ainsi rencontrer beaucoup de scènes d'humour mais pas seulement, un soupçon de séduction et de sujet girly. Autant dire des éléments susceptibles de me plaire et ça a fait mouche. L'ambiance dans laquelle l'histoire se déroule est assez sympathique, on a plus l'impression de se trouver dans un roman à mi-chemin entre la chick-lit et le policier (bien que a tendance reste quand même sur ce dernier).
L'intrigue est assez prenante en soi. On découvre tout d'abord Stéphanie et tout les ennuis dans lesquels elle se trouve. Puis vient sa rencontre avec Vinnie et son apprentissage en tant que chasseuse de prime. Parce que mine de rien, il faut un certain savoir faire dans ce domaine pour réussir à faire de bonnes prises. Le seul souci c'est que notre héroïne est attiré par les gros gibier : ceux qui vont lui permettre de retrouver un mode de vie correct. Et sa première cible n'est autre que Joe Morelli, un de ses anciens amants... un ex-flic recherché pour meurtre soit dit en passant. Le jeu du chat de la souris entre les deux protagonistes m'a bien plu, j'ai souris à de très nombreuses reprises lorsqu'ils se croisaient l'un l'autre. Mais la situation de Joe n'est pas forcément celle décrite par la justice puisque la cavale du jeune homme visera à prouver son innocence. On devine assez aisément où l'auteur va en venir lorsque cette quête et la chasse se croiseront. Au final, la conclusion m'a plutôt bien plu bien que j'ai trouvé sa résolution un chouia rapide... vraiment un chouia.

Stéphanie est une jeune femme dont j'ai beaucoup appréciée suivre les aventures. elle nous apparaît tout d'abord au fond du trou mais arrivera bien vite à rebondir, c'est l'un des aspect de son caractère qui m'a plu. Elle est également déterminée et ne lâche pas son affaire bien qu'elle voit qu'elle galère comme c'est pas possible dessus. J'ai beaucoup aimé son franc parler et les petites répliques qu'elle nous offre tout au long de son aventure : pleines de spontanéité et de franchise. J'ai d'ailleurs souris à plusieurs reprises grâce à ces dernières... ainsi que certaines situations dans lesquelles elle arrive à se fourrer. C'est son petit côté looseuse, ce qui ne la rendra que plus réaliste.
Autour d'elle vont graviter tout un tas de personnages secondaires qui vont à leur tour faire avancer l'histoire et l'enquête sur laquelle la demoiselle va travailler. Parmi eux, on retiendra surtout :
- Joe Morelli. Un personnage un peu bad boy mais aussi chevalier servant. J'espère vivement qu'on va le retrouver dans les prochains opus car sa relation avec l'héroïne est plutôt sympathique.
- Ranger. Chasseur de prime professionnel, c'est le mentor de Stéphanie dans ce domaine. Il lui sera d'un grand secours à de nombreuses reprises.

Le style d'écriture de l'auteur est plutôt dynamique. Il a su me transporter en compagnie de son héroïne dont j'ai prit beaucoup de plaisir à suivre les aventures. L'histoire se passe principalement dans des scènes d'actions ce qui nous offre un histoire assez rythmée. De la même manière, les descriptions sont assez peu nombreuses, juste assez pour nous donner une idée de l'environnement dans lequel nous évoluons. Cela reste suffisant sans pour autant nous lasser.


Un ambiance mi-girly et mi-policier. Un intrigue prenante. Des personnages bien construit que l'on adore. Un style d'écriture très addictif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire