jeudi 8 mai 2014

La Voix du Sang (Blood Song, Tome 1) - Anthony Ryan

Titre VO : Blood Song (Raven's Shadow, #1)
Titre VF : La Voix du Sang (Blood song, #1)
Auteur : Anthony Ryan
Editeur : Bragelonne
1ère Edition : 2011 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 665


1. La Voix du Sang || 2. Le Seigneur de la Tour || 3. La Reine du Feu.
Série Complète en 3 Tomes.


Vaelin n’a que dix ans quand son père, le Seigneur de Guerre du roi, l’abandonne au pied de la grille d’entrée du Sixième Ordre. Cette commanderie éduque les frères qui sont de toutes les batailles. Vaelin y découvrira la vie austère, solitaire et dangereuse d’un combattant de la Foi, qui n’a désormais plus d’autre famille que l’Ordre. S’il voue une haine farouche à son père, cet homme qui l’a dépossédé de son droit de naissance, et chérit le souvenir de sa mère, Vaelin apprendra au gré de son noviciat que les apparences peuvent s’avérer trompeuses. De révélations en révélations, une seule vérité se fait jour : Vaelin Al Sorna est promis à un grand destin. Un destin qui risque fort de bouleverser le Royaume et, par-delà, le monde.


Il y a quelques temps, je recevais un mail de la part de Babelio pour recevoir ce titre via un Masse Critique spécial, en tant que bonne fan de fantasy, je n'ai pas hésité une seule seconde. Et je dois dire que je n'ai pas été déçue, loin de là d'ailleurs.
Dans ce premier tome, nous allons faire la connaissance de Vaelin al Sorna, un assassin promis à un destin funeste après un voyage en bateau. A son bord, son escorte sera composé d'un historien à qui le jeune homme va raconté son passé, jusqu'à ce voyage en bateau.

L'intrigue en elle-même se découpe en 2 temps. Tout d'abord, nous allons suivre l'enfance de Vaelin à partir de ses 10 ans et son entré dans l'Ordre, avant de le suivre jusqu'à l'âge adulte qui l'ont conduit au destin qui l'attend lors de son débarquement du navire. J'ai beaucoup apprécié la première partie avec l'apprentissage du jeune homme, les jeunes enfants avec qui il va se retrouver sont soumis à des épreuves plutôt rudes où soit ils sont remerciés soit ils ne reviennent tout simplement pas. Ces épreuves dures et la cruauté de leur maître d'apprentissage vont renforcé les liens entre les jeunes garçons qui vont devenir frères d'armes pour le meilleur et pour le pire. Honnêtement, je n'avais franchement pas envie d'être à leur place. Dans la seconde partie, nos héros a terminé son apprentissage et va servir les intérêts du Roi et de sa Foi (mais les deux seront parfois contradictoires). Là, l'auteur nous offre toute une série de guerres et de batailles qui se résolvent plutôt rapidement à mon sens vu leur nombre dans le roman. Je ne suis pas forcément friande de récits de batailles, mais ces derniers étant bien racontés ça passe plutôt bien car l'auteur arrive à aller à l'essentiel tout en nous les racontant avec détail.
La société dans laquelle évolue notre héros est construit de manière assez classique avec un Roi, mais ce qui a fait son originalité selon moi est la construction de sa religion. Cette dernière, nommée la Foi, se découpe en six puis sept Ordres chacun excellant dans un domaine. Le Sixième Ordre, celui de notre héros, est celui des arts de la guerre alors que le Cinquième est celui des guérisseurs. Ce sont les deux ordres majeurs que nous allons côtoyer ici. En parallèle, nous rencontreront les Apostats, ceux qui rejettent la Foi et donc très mal vu par les autres. Pour ne pas dire persécutés tant le sort qu'il leur est réservé est cruel.
Qui dit roman de Fantasy dit forcément éléments appartenant à l'univers fantastique. Ici, cela n'apparaît pas de prime abord dans le roman. Il s'agit ici principalement de Dons, lié à ce que l'on appelle La Ténèbre, que possèdent certains personnages et qui ne seront que peu présent. Ce qui m'a paru un peu dommage car j'aurais aimé en savoir davantage à leur sujet. Heureusement, Vaelin en possédera un, nommé Voix du Sang. Un don pas évident à cerner mais qui lui sera d'un grand secours lors de ses aventures. On commencera néanmoins à un peu mieux l'appréhender durant l'une des dernières batailles qui nous sera conté dans ce tome. Au vu de la fin du roman, je suis très curieuse de voir ce qui nous attend par la suite et j'espère de tout coeur que l'aspect fantastique de l'histoire sera davantage mis en valeur.

Vaelin est donc le héros que nous allons suivre de sa plus tendre enfance jusqu'à l'âge adulte. C'est un jeune homme qui a perdu sa mère, qu'il adorait, et dont le père l'a enfermé par contrainte entre les murs du Sixième Ordre. C'est là qu'il va radicalement changé, mais par contrainte une fois encore. Il deviendra un très bon élève et très loyal avec un sens de la Justice hors du commun. Ce qui au final l'entraînera dans le jeu du Roi dont il aura énormément de mal à sortir, et pourtant ce ne sera pas faute de lui en vouloir. son sens de la loyauté est ce qui m'a le plus plu chez lui, loyauté envers sa famille puis son Ordre et ses camarades avant toutes choses. Il n'hésitera pas à se sacrifier pour le bien commun, y compris la petite romance qu'il aurai pu vivre loin du sang.
S'il reste le personnage principal, les personnages secondaires ne seront pas en reste. Tous sont très intéressant et plus ou moins développés. Parmi eux, on notera plus particulièrement :
- Dentos, Caenis, Nortah et Barkus. Les frères d'armes de notre héros avec qui il a fait son apprentissage. Enfin, du moins ceux qui sont arrivés au bout tout comme lui. Chacun ayant des capacités bien particulière et apportant quelque chose à l'histoire. Si certains nous quitteront assez tôt, d'autres nous surprendront totalement dans les derniers instants (et je dois avouer que d'ailleurs, j'ai eu du mal à le cerner à ce moment-là).
- Frentis, un jeune frère que Vaelin a rencontré avant son entrée dans l'Ordre. J'ai beaucoup apprécié leur relation et la manière dont il a évolué.
- L'Aspect Arlyn et Maître Sollis. Le premier est le maître du Sixième Ordre alors que l'autre est l'instructeur de notre héros. Deux personnages qui serviront de mentor au jeune homme avec une certains idée de figure paternelle par dessus tout ça.
- Le Roi Janus. Un vieil homme qui est fier de ses conquêtes passées mais qui en veut toujours plus. C'est un personnage qui m'a paru assez antipathique dans sa quête de pouvoir, jouant avec autrui comme des pions.
- Sella, Sherin et la Princesse Lyrna. Tir groupé sur les rares femmes présentes dans le roman. Respectivement, elles sont Apostate, Guérisseuse du Cinquième Ordre et Princesse du Royaume. Chacune joue son petit rôle dans l'histoire et je dois reconnaître que j'ai totalement adhéré à chacune de leurs apparitions.

Le style d'écriture de l'auteur est plutôt réussit. Bien que le récit soit assez dense, il arrive à nous raconté l'histoire de notre héros avec précision sans pour autant trop alourdir son récits par des détails de moindre importance. Le roman est découpées en 6 parties, chacune ouverte par le Témoignage de Verniers qui se passe au présent avant que Vaelin ne continue à nous raconté son passé et ce jusqu'à ce que les deux époques se recoupent, on est de ce fait assez intrigué de découvrir comment les choses en sont arrivées là.


Une intrigue à la fois dense et prenante qui nous raconte la vie d'un jeune homme devenu tueur malgré lui. Des éléments fantastiques intéressants mais que l'on a parfois un peu de mal à cerner. Des personnages que l'on ne peut qu'adorer. Un style d'écriture dense mais qui colle parfaitement à l'ambiance.
Enfin, je tenais à remercier Babelio et les Editions Bragelonne de m'avoir permis de découvrir ce titre en avant-première. Il sortira le 18 Juin 2014 dans toutes les libraires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire