vendredi 19 juin 2015

Roméo et Juliette - Megumi Isakawa

Titre VO : Romeo to Juliet
Titre VF : Romeo & Juliette
Auteur : Megumi Isakawa
Editeur : Nobi nobi! [Les Classiques en Manga]
1ère Edition : 2014 (VO) - 2015 (VF)
Genre : Shôjo
Pages : 196


ADAPTATION de : Roméo et Juliette de William Shakespeare.


Au cours d’un bal masqué, Roméo et Juliette tombent follement amoureux l’un de l’autre. Malheureusement, cet amour n’est pas né sous la bonne étoile car leurs familles respectives, éternelles ennemies jurées, ne sauraient accepter cette union. Aidés par la nourrice de la jeune fille et le frère Laurent, les deux jeunes gens feront tout pour vivre leur passion et tenter de raisonner les Capulet et les Montaigu. Les amants de Vérone réussiront-ils à déjouer les rouages du destin, dans la plus belle tragédie romantique de tous les temps ?


Ayant beaucoup apprécié ma première lecture de la collection Classique en Manga de chez Nobi Nobi, je réitère avec un autre titre que m'a fait envie dès l'annonce de sa sortie : Romeo et Juliette.

On nous propose donc ici l'adaptation de cette tragédie de Shakespeare où Romeo Montaigu et Juliette Capulet s'aime alors que leurs familles respectives se vouent une haine féroce depuis des générations.
Une adaptation somme tout assez réussit dans la mesure où l'on retrouve les éléments clés de l'histoire que l'on connait déjà. On arrive parfaitement à se situer dans cette dernière tout en sachant déjà comment tout ceci se fini. Qu'on ai lu ou non l'histoire originale, on la connait tous plus ou moins grâce aux différentes adaptation que cette tragédie a connue (et ce sur différents support). Pour ma part, l'ayant lu il y a plusieurs années maintenant je n'ai eu aucun problème à rentrer dans l'histoire. Néanmoins, j'a eu un peu plus de mal avec les dialogues de cette adaptation. Je sais que l'éditeur vise généralement un public assez jeunesse dans l'ensemble de ses publications et dans ce titre les dialogues en paye un peu le prix. Et on se retrouve alors avec un titre assez simpliste. Dommage.

Côté graphique, ces derniers sont assez jolis à voir dans l'ensemble. L'auteur arrive parfaitement à retranscrire les émotions des personnages, même si parfois on a l'impression que c'est un peu trop forcé sur la chose. Ce qui ma en revanche un peu moins convaincue c'est l'aspect juvénil des personnages principaux. Je sais qu'il sont censé être juste des adolescents (on nous rappelle d'ailleurs à un moment que Juliette n'a que 15 ans), mais à mes yeux ils faisaient beaucoup trop jeune pour leur âge. Juliette a davantage l'air d'avoir à peine une dizaine d'année contre les quinze qu'on est censé lui donné.


Un adaptation plutôt en demi-teinte pour cette tragédie shakespearienne. Un intrigue réussie malgré des dialogues simplistes. Des dessins jolis mais qui ne collent pas forcément niveau âge.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire