04/09/2012

L'Origine (Alpha & Omega, Tome 0) - Patricia Briggs

Titre VO : Alpha & Omega (Alpha & Omega, #00)
Titre VF : L'Origine (Alpha & Omega, #00)
Auteur : Patricia Briggs
Editeur : Milady
1ère Edition : 2007 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Bit-Lit
Pages : 122


0. L'Origine || 1. Le Cri du Loup || 2. Terrain de Chasse || 3. Jeu de Piste || 4. Entre Chien et Loup || 5. Burn Bright.
Série en cours.

SPIN-OFF de : Mercy Thompson.


Anna est un loup-garou. Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du chef des siens débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago et qu'il insuffle à Anna un courage qu'elle n'avait encore jamais ressenti.


'Alpha & Omega' est une saga spin-off à la série 'Mercy Thompson' que j’apprécie grandement. Aussi, n'ai-je pas pu résister à l'envie de découvrir cette saga, ou plutôt cette novella qui introduit ce spin-off. Dans cette nouvelle, nous faisons la connaissance d'Anna. Une jeune louve qui n'est autre que le souffre-douleur de sa meute. Lorsque des éléments étranges commencent à se tramer au sein de sa meute, elle trouve le courage d'appeler Bran (le Marrok) afin de lui faire part de ses doutes. Ce dernier envoie Charles, son fils afin d'enquêter là-dessus.

L'univers de cette nouvelle est exactement le même que celui décrit dans la première saga de l'auteur. Au détail près que ici tout prend place au sein du peuple des loups. Ces derniers suivent une hiérarchie relativement simple : ils sont organisés en meutes dirigés par un Alpha, assisté de 2-3 lieutenant. Et au dessus, de toutes ces meutes se trouvent le Marrok. Une organisation assez simple, mais qui nous permet de bien comprend où l'on met les pieds (encore que si on a lu l'autre série de l'auteur, on connait déjà un peu ce monde).
Au dessus de ces notions de base, va s'ajouter une nouvelle : celle du loup Omega, qui sans grande surprise va se révéler être Anna. Il s'agit d'un loup aux 'pouvoirs' particulier (si on peut voir ça comme un pouvoir), qui arrive à canaliser l'énergie dégager par le loup qui se cache à l’intérieur d'un homme. Il est très pratique pour une meute d'en compter un en son sein, car il permet de mieux canaliser un jeune loup qui a du mal à maîtriser sa transformation. Il agit ainsi un peu comme un médiateur, même si ce pouvoir ne marche pas forcément de manière consciente. A un moment, Charles nous présente ce concept en le comparant aux hommes-médecine des peuples Amérindien, une comparaison qui m'a beaucoup plus et qui colle tout à fait.

L’intrigue principale de cette nouvelle tourne autour d'un enquête autour de meurtres et de la disparition de certains loups au sein de la meute de Chicago. Une intrigue qui sera menée de manière assez rapide (en même temps en moins de 150 pages, c'était logique). Mais dans le fond, l'histoire arrive a être assez équilibrée et surtout très complet pour une nouvelle.
Parallèlement à cette intrigue, nous apprenons à connaître les personnages principaux que nous allons rencontrer dans l'histoire. Si le passé d'Anna est assez basique, celui de Charles m'a totalement charmée. On y découvre la manière dont il est venu au monde, une manière assez étrange puisque l'on sait qu'à la base les louves ne peuvent pas enfanter. Cette histoire m'a beaucoup plu et surtout touchée : la mère de Charles a été transformer par Bran, par la suite elle est tombée enceinte et s'est forcée (avec l'aide de son mage de père) à ne pas se transformer tout le long de la grossesse, un exercice très périlleux. On comprend ainsi beaucoup de choses sur Charles, notamment ses capacités hors normes comparé à un loup classique, mais aussi un peu sur Bran.

Côté personnages, nous suivons donc Anna et Charles, qui seront les personnages principaux de la nouvelle mais aussi de la saga. Anna est une jeune femme qui n'a pas eu une enfance facile. Alors qu'elle avait trouové une sorte d'équilibre avec son petit ami du moment, ce dernier l'a transformer en louve sans lui demander son avis. Depuis, elle vit un véritable enfer au sein de la meute, qui la prend pour un souffre-douleur voire même un simple objet. Néanmoins, elle est assez déterminée et souhaite que tout ceci appartienne au passé. C'est pourquoi, elle est une jeune femme qui sait prendre les bonnes décisions au bon moment. Charles, de son côté, est le fils de Bran. Étant né d'une mère louve, il possède des capacités hors du commun pour un loup. Il est donc l’exécuteur de son père. Mais il reste quand même un jeune homme totalement normal. Lorsqu'il se rendra compte de la manière dont Anna est traité par les siens, il ne pourra pas laissé cela impuni. Comme l'on pourrais s'y attendre, les deux protagonistes vont se rapproché d'une manière très positive. J'ai beaucoup appréciée la manière dont leur relation se construit au fil des pages, malgré son côté un peu rapide. Vu ce qu'il se passe dans les dernières lignes de cette nouvelle, je suis curieuse de voir ce qui nous attend dans les volumes suivants.
Du côté des personnages secondaire, nous allons découvrir principalement les membres de l'actuelle meute d'Anna, ainsi que le Marrok himself : 
- Leo, l'Alpha. Il se comporte d'une manière assez étrange ces derniers temps et ne semble pas être étrangers aux différents événements. Mais sa véritable nature nous surprendra quelque peu ainsi que les raisons de ses agissements si suspects.
- Isabelle, la compagne de l'Alpha. Seule autre femelle de la meute, elle la dirige au même titre que Leo qui par moment pourrait presque passer pour une marionnette. C'est une femme assez froide et qui sais ce qu'il veut, mais tout en gardant une certaine jalousie envers Anna.
- Justin, le premier lieutenant de Leo. Il s'agit du fameux petit ami qui a transformer Anna. Il nous apparaît sous un jour assez sombre : fier et imbu de lui-même, n'ayant aucun respect pour Anna et la traitant de façon pire qu'un objet.
- Bran, le Marrok. Le père de Charles est un personnage que j'aime beaucoup à retrouver dans la première saga de l'auteur, et ici ce fut également le cas. Toujours capable de téléphoner au bon moment ou même de faire son entrée en scène en chair et en os. Il dirige les différentes meutes telle une main de fer dans un gant de velours. Il apparaît un peu comme un père pour tout les loups qui en ont besoin, aussi bien pour Charles, son fils biologique, que pour Anna.

Enfin, le style de l'auteur est très agréable à lire. Les événements se déroulent à vitesse grand V, mais sans pour autant que cela soit trop rapide au vu de la longueur du livre en lui-même. Patricia Briggs jongle habilement entre action, explications, descriptions et dialogues rendant ainsi son récit de plus en plus captivant.


Une nouvelle qui nous ouvre les portes d'une saga très prometteuse. Un duo de personnage haut en couleur dont on est curieux de découvrir comment la relation va évoluer dans les prochains volumes. Un nouveau concept intéressant dans les meutes de loup : les Omega, qui est très intéressant. Un véritable coup de cœur pour le premier volet de cette saga spin-off.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire