mardi 8 avril 2014

Orgueil et Préjugés - Jane Austen

Titre VO : Pride and Prejudice
Titre VF : Orgueil et Préjugés
Auteur : Jane Austen
Editeurs : 10-18, Archipoche, Le Livre de Poche, Flammarion, Folio, Milady [Roman]. Existe aussi en version abrégé chez Hachette Jeunesse Black Moon et Le Livre de Poche Jeunesse.
1ère Edition : 1813 (VO) - 1821 (VF)
Genre : Classique, Romance, Romance Historique
Pages : 380


ADAPTATIONS - Films : Orgueil et Préjugés (1940) || Orgueil et Préjugés (2003) || Orgueil et Préjugés (2006).
ADAPTATION - Série : Orgueil et Préjugés (1996 - 6 Episodes)
ADAPTATIONS - Romans para-auteniens : 'Cher Mr Darcy' d'Amanda Grange. (Vu le nombre de roman para-austeniens existant je ne met pour le moment que le seul titre qui se trouve dans ma PAL. J'en ajouterais d'autres en fonction de mes lectures. Je suis d'ailleurs preneuse de vos suggestions).


Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d'un mariage: l'héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n'est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l'épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu'il n'y a en fait qu'un héros qui est l'héroïne, et que c'est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.


Jane Austen est une auteur que je souhaitais découvrir depuis bien longtemps. Appréciant beaucoup la romance de type historique, je ne pouvais pas passer à côté de cette grande dame du genre. C'est principalement grâce à bea que je me suis enfin lancée dans cette lecture et je dois avouer que je ne regrette rien.

L'histoire se passe en Angleterre où nous faisons la connaissance de la famille Bennett comportant 5 filles à marier. Ce dernier point sera un peu une obsession pour la mère de la famille. Lorsqu'un nouveau voisin vient s'installer dans l'un des domaines voisin, elle voit en cela l'occasion de célébrer le mariage de l'une de ses enfants. Mais les choses ne vont pas forcément se passer selon ses souhaits.
J'ai été totalement transporter dans l'histoire de Jane Austen. En près de 400 pages, elle nous offre une intrigue plutôt riche en rebondissement et toujours plus prenant à mesure que l'on avance au fil des pages. Il va y être question de bals, 'héritage, de mariage d'intérêt, de scandale, de voyage, d'enlèvement, de manigances et bien sur d'amour. Cette richesse m'a beaucoup surprise mais surtout énormément plu car l'on découvre ainsi chacun des personnages présents sous un autre jour. J'étais très curieuse de découvrir ce qui attendait les différents protagonistes à mesure que j'avançait dans le roman. Je dois dire que je l'ai trouvé même plus riche en événements que ce qu'il m'a déjà été donné de lire dans ce genre de romance.
On retrouvera bien sur toutes les préoccupations propre à la société de l'époque ainsi que les convenances qui vont avec. Jane Austen est une contemporaine de cette même époque, cela se sent au travers des détails qu'elle nous fait part tout au long de son ouvrage. Ainsi, une jeune fille heureuse est une fille mariée et dévouée envers son époux sans qu'ils soit forcément question d'amour. De la même manière, la réputation des individus est plus que mise en avant car de toutes les unions auxquelles nous allons assister dans ce roman, certaines se verront mise à mal par cette question : l'un des époux n'étant pas assez digne de l'autre selon son entourage.

Les personnages sont plutôt nombreux mais nous avons le temps de découvrir la petite histoire de pas mal d'entre eux. Mais les principaux resteront sans conteste Elizabeth Bennett et Darcy.
Elizabeth est la seconde fille de la famille Bennett. Elle n'est pas la plus jolie, ni forcément la plus douée dans les activités féminines. Mais c'est une jeune femme plutôt posée et réfléchie mais qui pose plutôt facilement des préjugés sur les autres (et Mr Darcy le premier d'ailleurs). Mais je dois dire que c'est quand même le personnage à qui est allée ma préférence. Malgré les préjugés qu'elle peut avoir, elle n'en reste pas moins une jeune femme qui arrive à passer au dessus des convenance de la société afin de faire ses propre choix. Ses refus lors de certaines demande en mariage en seront la preuve la plus flagrante. Et lorsque ses sentiments deviendront de plus en plus importants elle sera capable de les écouter et de les laisser parler sans se soucier de sa réputation.
Mr Darcy est un jeune homme que l'on va découvrir au travers de notre héroïne. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le première rencontre ne s'est pas du tout passé de manière amicale. Durant presque les 2/3 du romans, Darcy va nous donner l'image d'un homme orgueilleux qui se souci plus que tout de son rang et de sa réputation. S'il sera absent à certains moment du roman, ce ne sera que pour mieux revenir et prendre enfin de l'importance. Ce sera également l'occasion, pour notre héroïne comme pour nous lecteurs, de découvrir que la première impression n'est pas forcément la bonne. Il deviendra alors un peu plus chaleureux et amical... humains même si j'ose dire. Et tout ceci lorsqu'il se décidera enfin à prendre en considération les sentiments qu'il va éprouver pour notre héroïne.
Comme je le disais un peu lus haut, nous allons avoir droit à de nombreux personnages qui vont tourner autour de notre petit couple, parmi eux on retrouvera : 
- Mr Bingley, l'ami de Darcy. Le nouveau voisin de la famille Bennett est un jeune homme d'une famille assez aisé et célibataire. C'est un personnage que j'ai plutôt bien apprécié dans l'ensemble, bien que son entourage proche ait un peu tendance à lui dicter sa conduite de manière plus ou moins explicite. Sa sœur Caroline la première. Si cette dernière n'apparaît peut-être pas si souvent que ça dans le roman, c'est assez suffisant pour que l'on ressente une certaine antipathie à son sujet.
- Jane, l'aînée des sœurs Bennett. C'est une demoiselle assez jolie et qui s'entend plutôt bien avec Elizabeth. Elle sera assez attirée par Mr Bingley et leur romance a su bien me plaire malgré qu'elle soit un peu reléguée au second plan par moment. On notera quand même que les autres soeurs seront également très agréable comme personnages bien que Lydia m'ait totalement tapé sur le système avec son côté frivole. Les deux dernières en revanche m'ont un peu donné l'impression d'avoir été oubliées.
- Mrs Bennett, la mère de famille. C'est un personnage qui a su me faire énormément sourire. Ce qui semble essentiel dans sa vie, c'est de voir ses filles se marier. Ce qui lui donnera l'occasion de recourir à divers stratagèmes afin d'arriver à ses fins au grand dam de son époux. Elle fait souvent preuve d'exagération dans ses manière, ce qui nous prêtera à sourire voire rire à plusieurs reprises. 
- Mr Collins, un cousin de la famille Bennett. Il n'est pas forcément bien vu dans la maisonnée Bennett pour une question d'héritage. C'est un homme religieux assez dévoué et surtout pleins de manière et d'emphase. La preuve en est sa manière de s'exprimer. Mais au final, je suis quand même assez contente de la manière dont il termine dans le roman.
- Les Gardiner, l'oncle et la tante des sœurs Bennett; C'est un couple qui va faire assez régulièrement son apparition au sein de l'histoire et où mine de rien ils joueront un rôle assez important. En effet, c'est en grande partie grâce à eux que l'histoire de la famille se termine plutôt bien. Il faut dire qu'ils sont un peu plus réalistes que Mrs Bennett.

Le style d'écriture de l'auteur est ce qui a su le plus me surprendre dans ce roman. Etant un classique, je m'attendais à quelque chose d'assez lourd, riche et dense. Mais au final, ce fut totalement l'inverse. Le roman est très accessible et léger (bien que la majorité des personnages soit bien fouillés et exploités), ce qui rend la lecture d'autant plus agréable. Les chapitres sont plutôt court et se terminent assez souvent sur un note captivante qui fait que l'on a envie de découvrir ce qu'il se passe dans le suivant. Les descriptions sont bien présentes mais sans pour autant venir alourdir le texte, cela reste néanmoins suffisant pour que l'on puisse s'immerger dans l'époque où évoluent nos protagonistes.
Ce que j'ai le plus apprécié, ce sont les différentes lettres et autre messages qui ponctuent le texte et qui viennent changer un peu le rythme de l'histoire. En effet, ce dernier est un peu planplan par moment, aussi cela vient donner un petit coup de fouet à tout ça.

Au final, ce fut une très bonne lecture pour ma part. Je compte bien découvrir les romans qui ont été dérivés de cette histoire ainsi que les autres œuvres de l'auteur (qui n'est pas très loin de faire partie de mes favoris). Si vous n'avez pas encore découvert ce titre, je vous le recommande chaudement.


Un roman classique à l'intrigue prenante et l'univers assez riche. Des personnages agréables dont on apprécie découvrir les aventures. Un style d'écriture plus qu'accessible pour un classique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire