jeudi 17 avril 2014

Sans Honte (Le Protectorat de l'Ombrelle, Tome 3) - Gail Carriger

Titre VO : Blameless (Parasol Protectorate, #03)
Titre VF : Sans Honte (Le Protectorat de l'Ombrelle, #03)
Auteur : Gail Carriger
Éditeurs : Orbit, Le Livre de Poche
1ère Édition : 2010 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Steampunk, Bit-Lit, Science-Fiction
Pages : 432


1. Sans Âme || 2. Sans Forme || 3. Sans Honte || 4. Sans Cœur || 5. Sans Âge.
Série complète en 5 Tomes.

ADAPTATION - Roman Graphique : Sans Honte (Le Protectorat de l'Ombrelle, Tome 3) - Gail Carriger & Rem.
SPIN-OFF : Le Pensionnat de Mademoiselle Géraldine de Gail Carriger.
SPIN-OFF (suite) : The Custard Protocol de Gail Carriger.


Miss Alexia Tarabotti, devenue Lady Alexia Woolsey, se retrouve dans une situation délicate. C’est LE scandale de la saison. Elle doit s’enfuir en Italie, à la recherche de réponses. 
Une histoire de vampires, de loups-garous et d’imprévus…


C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis replongée dans l'univers de notre chère Alexia. Il faut dire que la fin du tome précédent m'avais fait regretter de ne pas avoir celui-ci sous la main. C'est désormais chose faite, et je ne regrette en rien ma lecture.

A la fin du second opus nous avions laissé Alexia dans une fâcheuse posture. En effet, elle découvre qu'elle est enceinte et son loup-garou de mari ne trouve rien de mieux que de la mettre à la porte, la croyant infidèle. Mais si ce n'était que ça... Elle va également devoir esquiver des tentatives de meurtre sur sa personne tout en allant à la recherche de ses origines afin d'en savoir un peu plus sur le désagrément foetal, comme elle l'appelle, et prouvé ainsi à une certaine personne qu'elle ne l'a pas trahit.
Je me suis complètement régalée avec ce troisième opus. Comme je le disais plus haut, le second opus se terminait sur un rebondissement plutôt inattendu qu'était la grossesse de la jeune femme et son abandon par son époux. Nous la retrouvons donc ici dans sa famille qui ne semble pas très ravi de l'avoir à nouveau sur son toit. Il faut dire que les ragots vont bon train à Londres et qu'Alexia a désormais une réputation assez douteuse. L'ensemble de la ville étant persuadée qu'elle a bien été infidèle. Mais ce qui m'a plu chez notre héroïne, c'est le je-m'en-foutisme total avec lequel elle prend ses ragots. Elle sait de qui est l'enfant bien qu'elle ne comprenne pas trop comment il a réussi à pointé le bout de son nez, au vu des connaissances sous les loups (et même les vampires). Sans Honte est donc le titre parfait pour cet opus puisque notre héroïne s'affichera la tête haute tout au long de son voyage n'ayant pas l'attitude honteuse qu'elle devrait avoir selon ses compatriotes.
Mais l'enfant qu'elle porte sera également une source de problème pour la jeune femme. En effet, déjà que son mariage n'était pas forcément vu d'un bon oeil par les communauté surnaturelles. Ici ça devient carrément l'angoisse pour certains qui ne voit qu'une seule solution à ce problème : se débarrasser de l'enfant et pourquoi pas d'Alexia tant qu'à faire. Difficile donc pour notre héroïne de mener ses recherches tranquille. Mais je dois dire, que tout ces événements ont su amener le lot de piquant à l'histoire et je dois avouer que je n'avais pas forcément deviner qui était à l'origine de tout ça du premier coup d'oeil.
Une fois encore, l'auteur en profite pour approfondir son univers sur différents aspects. tout d'abord, nous allons en apprendre un peu plus sur la condition de paranaturelle de notre héroïne, aussi bien au niveau de leur histoire que de certaines de leurs caractéristiques. Il se révèlent finalement plus complexe qu'on ne pouvais le laisser croire au premier abord. Au cours de son enquête, Alexia va rencontrer l'ordre des Templiers. Nous allons également découvrir un peu ces soldats religieux si particuliers. Je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal à adhéré à leur croyance et la ferveur avec laquelle ils les appliquent. Ils m'ont limite fait penser à une sorte d'Inquisition lors de la chance aux sorcières avec certaines de leurs réactions qui me paraissaient exagéré. Néanmoins, cela cadrait parfaitement avec le rôle que l'auteur a voulu leur accorder et qui a su me convaincre. Enfin, l'aspect steampunk de la série sera également un peu plus mis en avant. En effet, Me Lefoux accompagnera notre héroïne lors de son voyage où nous allons rencontrés certains de ses amis européens qui baignent dans ce milieu technologique. J'ai adoré.

Alexia sera donc une nouvelle fois au coeur de son histoire. Comme je l'ai dit plutôt son trait de caractère qui fait qu'elle ne se plie pas à ce que la société attend d'elle m'a beaucoup plu. Mais ce que j'ai le plus adoré dans ce tome, ce sont les nombreuses piques qu'elle ne s'empêchera pas de lancer à son époux durant sa grande absence. Je n'ose imaginer les scènes que ça nous aurait fait si elle lui avait balancé tout ça en face... mais en même temps, j'aurai trop aimé les lire. L'époux en question, parlons-en un peu. C'était un loup-garou plutôt fier mais qui va être comme dévasté par la trahison de sa compagne. Du coup, il passera une grande partie du roman à causer du souci à son Béta et à se saouler (oui, même si les loups-garous sont insensible à l'alcool, il y parviendra). Du coup, je l'ai un peu moins apprécié sur ce coup-là. je m'attendais à ce qu'il réalise la vérité plus tôt et qu'il se batte davantage pour la récupérer. Mais bon, tout est bien qui fini bien, donc ça compense plutôt pas mal cet aspect.
Parmi les personnages secondaires, ce seront principalement des retrouvailles avec ceux que nous avons rencontrés précédemment. Au final, ils restent assez peu changé dans leur manière d'être. Mais mention spéciale à Lyall tout de même qui parviendra à faire tenir la meute tant bien que mal suite aux frasques de son Alpha. Mais aussi à Ivy, qui reste toujours la bouffée de fraîcheur de la série bien qu'elle soit très peu présente au final.

J'ai été une nouvelle fois transportée par le style d'écriture de l'auteur. L'alternance entre les scènes d'Alexia et celle de son époux donneront un certain rythme à l'histoire (bien que les secondes soient moins nombreuses) tant l'on est curieux de découvrir de quelle manière les choses se poursuivent. La texte en lui-même est très fluide de sorte qu'il se lit plutôt rapidement bien que l'auteur nous disséminé tout un tas de petits détails qui nous plongent davantage dans son univers.


Une suite qui comble les attentes que j'ai eu avec la fin du tome précédent. Une intrigue prenante qui nous apprend au final beaucoup de choses sur notre héroïne mais aussi l'univers. Des personnages toujours aussi agréable que l'on adore. et un style d'écriture qui arrive encore à me charmer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire