vendredi 20 juin 2014

Bienvenue au Club !, Tome 1 - Nikki Asada

Titre VO : Seishun Shonbori Club, #1
Titre VF : Bienvenue au Club, #1
Auteur : Nikki Asada
Éditeur : Akata
1ère Edition : 2011 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Shôjo
Pages : 192


Tome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4 - Tome 5 - Tome 6 - Tome 7 - Tome 8 - Tome 9 - Tome 10 - Tome 11 - ...
Série en cours.


Momosato ne rêve que d'une seule chose : vivre une vie de lycéenne normale ! Ce qui signifie, pour elle, filer l'amour parfait avec un de ses camarades. Oui, mais, la pauvre Momosato est comme victime d'une improbable malédiction : à chaque fois qu'elle s'éprend d'un garçon, ce dernier va, à coup sûr, connaître l'amour... avec une autre fille ?! Aussi, ses camarades de classe la considèrent comme leur petit Cupidon, à son grand dam... C'est bien beau d'être Cupidon malgré soi, et pour les autres, mais Momosato, elle, quand est-ce qu'elle connaîtra l'amour ? Son quotidien ne va hélas pas s'arranger quand elle va être approchée par les freaks du lycée : le « Club d'étude de la psychologie des jeunes » (ou « Club des désabusés », pour les intimes), dont l'ultime objectif est d'observer (de très loin) les relations amoureuses des jeunes, l'invite officiellement à rejoindre ses rangs !


Bienvenue au Club est un autre shôjo paru chez les Editions Akata. C'est une histoire qui se passe dans une univers scolaire et même périscolaire puisqu'il est ici question d'un club scolaire un peu particulier.

L'histoire commence par notre rencontre avec Niwa Momosato une demoiselle qui enchaîne déception amoureuse sur déception amoureuse, l'élu de son cœur trouvant finalement l'amour auprès d'une autre lycéenne. La demoiselle a donc une réputation de cupidon qui n'échoue jamais. Elle va être repérée par Yoriko Mitoya qui lui propose de rejoindre son club. Après très peu de temps de réflexion, notre héroïne acceptera pour découvrir un club plutôt étrange puisque ses membres sont plutôt atypiques : une étudiante studieuse qui étudie les relations amoureuses, un otaku pur et dur et un travesti.
Ce premier opus pose les bases de l'histoire puisque nous découvrons un peu la manière dont Niwa entre dans le fameux club de Yoriko. On va également découvrir les membres qui le constitue. Ils forment un mélange plutôt hétéroclite qui nous apporte son lot de scène amusante et de situations rocambolesque même. Mais tout en réussissant à garder un certain sérieux par moment surtout lorsqu'il s'agira d'en savoir un peu plus sur les sentiments de certains protagonistes dans quelques situations.
L'univers est plutôt simple puisque l'on se retrouve dans un lycée que l'on peut qualifier de lambda. Nos héros en sont un peu les exclus/les moins populaires, mais cela ne va pas les empêcher de nous offrir de très bons moment tout au long de ce premier tome. Cela n'a pas été sans me rappeler d'autres séries de manga (comme Princess Jellyfish) dans certains thèmes abordés.

Les personnages sont pour le moins originaux dans un premier lieu et j'ai trouvé très plaisant de faire leur connaissance tour à tour. Bien entendu ceux que l'on retiendra le plus seront notre quatuor du fameux club : 
- Niwa Momosato, notre héroïne et cupidon raté. A l'origine, c'est une demoiselle tout ce qu'il y a de plus classique si l'on omet ses très nombreuses déceptions amoureuses qui conduisent à la formation d'un couple autre que le sien. Néanmoins, elle s'accroche et compte bien vivre sa jolie romance un jour ou l'autre.
- Yoriko Mitogawa, la présidente du club. C'est également la fille de l'administrateur général du lycée. Elle passe une grande partie e sa vie de lycéenne à espionner les relations amoureuses des autres. Mais ce n'est pas totalement de manière désintéressée, comme nous le découvrirons lors d'un chapitre de cet opus.
- Takeshi Okinojima, alias Okky. Il s'agit du travesti du petit groupe. Nous le rencontrons tout d'abord sous son versant féminin avant qu'il ne redevienne un homme. C'est un personnage dont l'histoire m'a plutôt touchée, et je dois avouer que je l'ai trouvé plutôt sympathique. Il joue un peu le rôle du grand-frère avec Niwa, bien que cette dernière commence à le voir sous un autre jour.
- Ryô Hikawa, l'otaku de la bande. Il ne jure que par son amine de Magical Girl, ce qui m'a fait sourire à plusieurs reprises. Mais pour le moment, c'est le personnage sur qui 'on en sait le moins à mon ses. Ce qui, je l'espère, s'améliorera sans la suite.
Les personnage secondaires seront les autres lycéens pour des passages plus ou moins bref. Ceux qui commenceront néanmoins à se démarquer à la fin de ce premier tome sont les membres du Club d'Anime, qui ont rejeté Ryô mais qui changeront un peu d'avis, et Kana Misato qui est prête à tout pour que Okky soit à elle.

Enfin, les dessins sont plutôt agréable à voir bien que très marqué shôjo avec des personnages au grands yeux et des planches parfois très fleuri/étoilés. Néanmoins, cela colle plutôt bien à l'histoire qui se déroule sous nos yeux. J'aime beaucoup les graphismes des personnages qui sont par ailleurs très doux et plutôt fins. Ils desservent plutôt bien l'histoire à mon sens.


Un premier opus plutôt bon. L'histoire est plutôt prenante tout en posant les bases de la série. Les personnages sont sympathique et je suis plutôt curieuse de voir la suite des événements. Des dessins marqués shôjo mais qui collent parfaitement à l'ambiance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire