samedi 14 juin 2014

Journal d'une Fangirl, Tome 1 - Sanae Uno

Titre VO : Hebi to Mariato Otsukisama, #1
Titre VF : Journal d'une Fangirl, #1
Auteur : Sanae Uno
Editeur : Akata
1ère Edition : 2010 (VO) - 2014 (VF)
Genre : Shôjo
Pages : 192


Tome 1 - Tome 2 - Tome 3.
Série complète en 3 Tomes.


Sakurako est en apparence une lycéenne japonaise on-ne-peut-plus-parfaite. Elle fréquente l'institut privé Seiotaku, réservé aux jeunes filles de la bonne société et en est une élève modèle. Sa mère, quant à elle, est une auteur de romans à l'eau-de-rose à succès. Pourtant, derrière cette apparente pureté, Sakurako cache un « terrible » secret : elle est fan invétérée de mangas boy's love !! Mais pour ne pas ternir sa réputation, et surtout celle de sa mère, elle doit impérativement cacher sa passion pour ce genre de mangas, que de nombreuses personnes considèrent comme de la sous-littérature... Mais à force de fantasmer sur les deux beaux-gosses qu'elle croise tous les matins dans le train, Sakurako va être prise au piège : les deux adolescents la remarquent et l'obligent alors à accepter un drôle de travail... Quel est ce travail ? Qui sont ces deux adolescents ? Sakurako sera-t-elle capable de travailler (sans trop fantasmer) aux côtés de ces deux mystérieux individus ? Mais surtout, elle, la fan de boy's love, va-t-elle enfin connaître l'amour ?


Ce printemps, les Editions Akata se sont lancée de manière indépendante sur le marché du manga et les premiers titres annoncés m'ont tout de suite attiré. Journal d'une Fangirl fait parti de ces titres et m'a en grande partie attiré pour ses jolis graphismes.

Ce premier opus pose les base de l'histoire qui se veut plutôt rythmée et raconté de manière rapide, vu qu'elle se déroule en 3 tomes ce n'est pas si étonnant que cela. Nous rencontrons Sakurako Fujiyoshi, fille d'une auteur de romance, elle est en réalité fan de Boy's Love qu'elle lit à longueur de journée bien que en cachette afin de ne pas ruiner la carrière de sa mère. Sa vie va être chamboulée lorsqu'elle fera la connaissance de Masa et Ritsu, deux lycéen en apparence ordinaire mais qui vont très vite se découvrir à nos yeux et surtout à ceux de notre héroïne ruinant un peu ses espérance.
L'histoire commence donc par la présentation de notre héroïne puis par le chantage que vont lui faire les deux jeunes hommes afin de garder leur secret mais aussi de servir leurs intérêt. Ces derniers vont d'ailleurs beaucoup s'amuser à donner des émotions fortes à la demoiselle en lui donnant des scènes dignes de Boy's Love en direct. Les réactions de Sakurako m'ont d'ailleurs beaucoup fait sourire à ces moments-là. Au fil de l'histoire, nous allons apprendre à connaître de manière un peu plus précise les deux jeunes homes, mais tout en restant dans le flou une fois ce premier tome refermé, beaucoup de questions restent malgré tout en suspend. Je reconnais aussi que je ne suis pas forcément réceptive au côté fan de Boy's Love de notre héroïne (n'en lisant aucun moi-même, ce n'est pas quelque chose qui m'attire) mais cela passe malgré tout plutôt bien niveau histoire et j'ai pu accroché assez facilement à cette dernière.

Les personnages sont plutôt sympathique dans l'ensemble et assez peu nombreux au final. Ce n'est pas une mauvaise chose en soi dans la mesure où la série est courte et où tous n'auraient pas pu être développé de manière convenable. Dès ce premier opus, on arrive à cerner à peu près les rôles de chacun bien que les intentions de certains soient encore plutôt floues.
Sakurako, est une fan de Boy's Love plutôt hardcore. Sa passion est tout pour elle malgré le fait qu'elle doivent le cacher. Néanmoins, elle se montera plutôt responsable pour son âge, surtout envers sa mère qui ne remplit pas forcément son rôle de manière adéquate.
Ritsu et Masa, les deux lycéen cachent plutôt bien leur jeu dans les premiers chapitres de ce premier opus. Leur secret ne fera finalement pas long feu puisque notre héroïne entrera bien vite dans la confidence. Néanmoins, on ne les connaîtra pas plus que cela une fois la dernière page du livre tournée. Leurs véritables intentions envers l'héroïne commencent à être perçu par le lecteur de manière plutôt tardive et l'on reste curieux de découvrir de quelle manière tout ça va évoluer. De même, la passé de ces deux héros, qui commence à pointer le bout de son nez dans le dernier chapitre, intrigue grandement et je dois reconnaître que je suis curieuse d'en savoir plus à ce sujet.

Au niveau des dessins, on retrouve des trait traditionnels aux shôjo : des personnages aux grands yeux très expressifs, des étoiles et des fleurs pleins les cases et des garçons aux traits plutôt charmant. Une ambiance qui colle plutôt bien à l'histoire dans un sens. Quelques cases nous présentant les protagonistes dans manière plus ou moins schématique ponctuent l'histoire afin d'ajouter une certaines légèreté à l'histoire voire carrément de l'humour, ce qui est plutôt une réussite.


Un premier opus qui pose les bases de l'histoire de manière rapide en entrant de suite dans le vif du sujet. Des personnages peu nombreux mais plutôt bien exploités. Un style de dessins plutôt classique.
Une série qui pourra plaire aussi bien aux fan de Boy's Love convaincue qu'aux autres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire