dimanche 4 septembre 2016

Une Île - Tracey Garvis Graves

Titre VO : On the Island
Titre VF : Une Île
Auteur : Tracey Garvis Graves
Editeur : Milady
1ère Edition : 2011 (VO) - 2013 (VF)
Genre : Romance Contemporaine
Pages : 402


Anna Emerson n’hésite pas un instant lorsque les Callahan lui proposent de se rendre aux Maldives pour donner des cours à leur fils T.J., en rémission d’un cancer. Mais rien ne se passe comme prévu : le jet privé à bord duquel ils ont embarqué se crashe au beau milieu de l’océan Indien. Les voici naufragés sur une île déserte où ils vont devoir apprendre à survivre. Si l’adolescent rechute, rien ne pourra le sauver. Anna se sent malgré tout étrangement attirée par son compagnon d’infortune. Alors que chacun d’eux n’a plus que l’autre pour unique horizon, leur seule chance de s’en sortir est ce lien précieux qui ne cesse de grandir entre eux.


Une Île est un titre qui faisait partie de ma Wish-list depuis sa sortie, aussi n'a-t-il pas trop tarder à rejoindre ma bibliothèque lors de sa sortie en version poche. Mais ce n'est finalement que cette année que je me suis plongée dans cette belle histoire, dont mon seul regret sera finalement de ne pas l'avoir lu plus tôt.

Anna est engagée par les Callahan pour s'occuper de leur fils T.J. lors des vacances afin qu'il puisse reprendre une scolarité normale dès que possible.  Mais alors qu'ils pensaient que leur vacances serait du tout cuit, voila que leur avion se crashe au beau milieu de l'océan Indien. Ils parviennent néanmoins à gagner une île déserte où ils n'auront aucun moyen de passer un message afin de se tirer de là.
L'intrigue de ce roman va donc prendre place sur l'île déserte où Anna et T.J. se trouvent durant une bonne partie du récit. Nous allons découvrir la manière dont ils vont s'y prendre pour survivre avec le peu de choses qui viendront d'échouer sur leur plage. C'est une longue suite de situations difficile qui vont alors prendre place les unes après les autres : manque d'eau et/ou de nourriture, maladie voire potentielle rémission du cancer de T.J., quête d'un abri, tsunami, peur de ne jamais être retrouvés... Je dois reconnaître qu'à leur place, je ne sais pas comment je m'en serais tirée. En parallèle à toutes leur péripéties, c'est un versant un peu plus psychologique qui sera mis en avant. En effet, entre la difficulté de la survie, leur envie d'être tiré de là et bien entendu la proximité de ces deux personnes que tout sépare de prime abord. Le récit est donc exploité d'une très belle manière de sorte que l'on arrive à s'attacher aux personnes grâce à leurs différents ressentis.
Sans surprise, la proximité de nos deux personnages sera signe de rapprochement. Aussi, il sera assez peu étonnant de voir naître une romance entre les deux héros même si elle sera assez délicate. Si c'est leur isolement qui sera à l'origine de l'évolution de leur relation, cette dernière ne se fera pas si facilement. Il faut dire que l'âge sera l'un des principaux obstacle à leur idylle, sans oublier la relation qui était la leur avant leur accident. Néanmoins, cela leur permettra de faire en sorte que les choses avancent à leur rythme.
La suite du récit se poursuivra dans un retour à la réalité pour nos deux personnages. Ce dernier sera assez difficile puisque leurs situations se retrouveront assez séparés par la force des choses. Ils occupaient un rang social assez différents, mais le plus difficile sera lorsque leur relation apparaîtra au grand jour. Elle sera mal perçu par l'entourage des uns et des autres, de ce fait nos héros vont devoir s'accrocher s'ils souhaitent rester ensemble. Cette seconde partie, m'a un peu moins charmé de part son côté davantage terre à terre, mais je trouve qu'elle vient apporter une suite logique au récit, nous amenant ainsi à la conclusion idéale. Ce qui au final a fait remonter cette partie dans mon estime.

Au niveau des personnages, j'ai beaucoup apprécié notre duo de héros. Il faut dire que ce qu'il vont vivre n'est pas anodin. Anna est une jeune femme très responsable et prévenante. Si elle aura du mal à se décidé sur l'attitude à adopter en cette situation particulière, elle n'en sera pas moins pleine de ressources lorsqu'elle sera livré à elle-même quand T.J. ne sera plus apte à assurer leur survie. L'adolescent parlons-en justement, il prendra la situation de manière assez positive et se dévouera corps et âme à assurer leur survie. Le petit côté mâle qui doit assouvir les besoin du foyer en quelque sorte. J'avoue avoir plutôt bien souri à plusieurs reprises grâce à lui.
En ce qui concerne les personnages secondaires, il y en aura assez peu au final. Et quand bien même, ils seront là, cela n'a pas durer longtemps dans la mesure où nos héros seront cloué sur leur île. Là où ils joueront réellement un rôle ce sera lors de leur retour et de la mise à mal de leur relation dans le monde réel.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur m'a beaucoup plu. Ils reste plutôt simple et fluide, mais est assez riche en descriptions afin de nous faire vivre au plus près les aventures de notre duo. De plus, l'alternance des points de vue de nos héros d'un chapitre à l'autre permet de mieux cerner les émotions et ressentis de chacun au fil des pages.


Une histoire prenante et captivante divisée en deux parties : sur l'île et dans la civilisation. Une romance plutôt jolie non sans obstacles. Des personnages bien exploités et dont j'ai adoré suivre les aventures. Un style d'écriture simple mais parfait !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire