dimanche 23 janvier 2011

Elric des Dragons (Elric, Tome 1) - Michael Moorcock

Titre VO : Elric of Melniboné (Elric, #1)
Titre VF : Elric des Dragon (Elric, #1)
Editeur : Pocket
1ère Edition : 1972 (VO) - 1975 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 198


1. Elric des Dragons || 2. La Forteresse de la Perle || 3. Le Navigateur sur les Mers du Destin || 4. Elric le Nécromancien || 5. La Sorcière Dormante || 6. La Revanche de la Rose || 7. L'Epée Noire || 8. Stormbringer || 9. Elric à la Fin des Temps.
Série complète en 9 Tomes.


Melniboné, l'île aux Dragons, régnait jadis sur le monde. Désormais les Dragons dorment et Melniboné dépérit. Sur le trône de Rubis siège Elric, le prince albinos, dernier de sa race, nourri de drogue et d'élixirs qui le maintiennent tout juste en vie. La menace plane ; alors il rend visite au Seigneur du Chaos, Arioch, et conclut un pacte avec lui. Il s'engage ainsi que le chemin de l'éternelle aventure : le Navire des Terres et des Mers le porte à la cité pestilentielle de Dhoskam, et son destin le pousse à franchir la Porte des Ténèbres ; au-delà, deux épées noires attendent leur maître et leur victime...


A force de voir les tomes de cette série dans les différentes médiathèque où j'allai, je me suis enfin décidé à emprunté le premier volet de cette série, dont l'histoire me tentait pas mal. Au final, c'est une assez bonne surprise et je compte bien poursuivre avec les 8 autres volumes.
Nous faisons la connaissance d'Elric, qui règne sur l'île de Melniboné. Malheureusement pour lui, il n'est pas très apprécier de ses congénères car il n'est pas comme eux : différent parce qu'il est albinos et différent dans sa façon de régner. Ce qui n'est pas du tout du gout d'Yyrkoon son cousin. Ce dernier n'a qu'un seul rêve, et l'on se doute bien lequel : lui prendre sa place et ainsi offrir à l'île le souverain qu'elle mérite. Complot et trahison sont donc au programme sur un petit fond de guerre, du pur plaisir.
Certes au premier abord, en voyant le peu de page que renferme le livre, on se dit que les événements seront assez peu développé. Ce qui en soi n'est pas totalement faux : l'auteur ne nous offre pas des descriptions de 3km pour nous dire à quoi ressemble telle ou telle chose. A la place, on se retrouve directement plongé au cœur de l'action aux côté des personnages, et ce n'est pas le manque de description qui nous empêche de le faire.
Côté personnage, ils ne sont qu'une poignée à être sur le devant de la scène mais c'est amplement suffisant au vu de l'histoire. Seul un petit détail m'a chiffonné dans ma lecture, avant de me plonger dans cette série j'étais allé jeter un œil, il y a quelques temps, sur des critiques de la série et nombre d'entre elles présentait ce personnage comme un anti-héros. Et honnêtement je dois dire, que je n'ai pas du tout eu cette sensation dans ma lecture, cela ne m'a pas dérangé certes, mais peut-être cela sera un peu plus marquant dans les autres volumes.
Mais mon seul regret dans cette lecture sera de ne pas avoir rencontré de dragons, chose à laquelle je m'attendais à la lecture du titre.


Un premier tome assez sympa centré sur l'action.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire