02/01/2011

Le Château des Carpathes - Jules Verne

Titre VF : Le Château des Carpathes
Auteur : Jules Verne
1ère Edition : 1892
Genre : Classique, Fantastique
Pages : 213


Dans le village de Werst, en Transylvanie, un berger remarque un jour que le château en ruine de Rodolphe de Gortz est à nouveau habité, mais tous ceux qui apprennent la nouvelle sont persuadés que le château est hanté et que ce sont des fantômes qui sont venus l'occuper. Le jeune forestier Nic Deck accompagné du Docteur du village décident d'aller au château mais sont victimes de surprenants phénomènes. C'est à ce moment-là qu'arrive au village le jeune comte Franz de Télek. Il apprend la situation du château et est frappé par le nom de son propriétaire.


L'année 2010 s'est donc terminé avec la lecture d'un petit classique d'un auteur dont j'ai déjà parler sur le blog. A l'origine, j'avais dégoter ce livre pour quelques centimes à une foire au livre et depuis il traînait dans ma PAL sans que la motivation pour m'y plonger dedans ne soit là (ayant été déçue par le dernier Verne que j'avais lu, c'était pas étonnant).
Finalement, ça a été une assez bonne surprise et j'ai assez apprécié cette lecture. Malgré un début auquel j'avais eu un peu de mal à accrocher, j'ai prit beaucoup de plaisir à découvrir la légende du Château des Carpathes. Château qui selon les habitants de Werst serait peuplés d'étranges créatures qui le hanterais. On y découvre donc des villageois croyant vis-à-vis de leurs légendes sans pour autant qu'ils ne les remettent en question... Sauf le jour où de la fumée s'élève de cette bâtisse, alors considérée comme occupée. Le docteur du village accompagné par un forestier essaieront de lever le voile sur ces évènements.
De nombreuses descriptions prennent place dans cette histoire, nous permettant de nous y immerger complètement. Je reconnais que à quelques reprises j'ai trouvé ça assez ennuyeux, mais je l'avoue je ne suis pas toujours fan de ce genre de passage. Néanmoins, cela m'a permit de me plonger à 100% dans l'histoire et de, moi aussi, tenter d'éclaircir ce mystère.
Chose un petit peu dommage néanmoins, dès le début du livre nous sommes prévenus par l'auteur himself "Ceci n'est pas une histoire fantastique" aussi le suspense est un petit peu gâché et le final n'est pas une grande surprise.
Les personnages, assez nombreux ma foi, restent tous sans surprises et assez clichés. Ceci dit, on arrivera à bien s'attacher à eux et nettement au Comte de Telek qui n'apparaîtra que dans la deuxième moitié du livre et qui, à son tour, voudra savoir ce qu'il se passa dans le Château.
Pour finir, un petit point sur les clichés que j'avais de cette histoire (et dont je ne suis peut-être pas la seule), le Château des Carpathes est assez connu dans nos légendes en tant que bâtiment où vivait des vampires (sans compter le pays en lui-même : la Transylvanie). J'ai été assez surprise de voir que cette légende n'avais rien à voir avec cette histoire. Mais le plaisir de la lecture n'en a pas été gâché pour autant, après tout cette croyance vient peut-être d'une autre histoire.


Un histoire intéressante même si le final est sans surprise puisque l'on est mit au clair dès la première phrase du livre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire