vendredi 10 février 2012

Quand on parle du loup... (Monster High, Tome 3) - Lisi Harrison

Titre VO : Where there's a wolf, there's a way (Monster High, #03)
Titre VF : Quand on parle du loup... (Monster High, #03)
Auteur : Lisi Harrison
Éditeur : Castelmore
1ère Édition : 2011 (VO) - 2011 (VF)
Genre : Jeunesse, Fantastique
Pages : 311

Série Complète en 4 Tomes.

SPIN-OFF : Monster High de Gitty Daneshvari.


Rien ne va plus pour les RAD! La vraie nature des créatures de Radcliffe Way a été dévoilée au grand jour dans un reportage diffusé à la télévision! Frankie et ses amis vont devoir choisir entre vivre cachés, partir en exil pour retrouver la sécurité de l'anonymat ou se battre pour le respect de leurs droits et de leur différence... Clawdeen, garou rebelle, a fait son choix. Elle va sortir les griffes, peu importe ce que lui diront ses frères de meute!
Monstrueusement dégriffé!


Retour dans l'univers de nos cher petits monstres où rien ne va plus. Depuis la diffusion du film 'RADicalement vôtre', les RAD sont connus de tous mais pas de la façon dont ils espéraient et se retrouve plus ou moins traqué. La famille de Clawdeen Wolf prend les devant et fuie en intégralité dans une vieille auberge presque isolée pour échappée à cette vague. De leurs côté, les autres RAD se réunissent au RIP pour savoir ce qu'il convient de faire, et ce n'est autre que le père de Draculaura qui va prendre cette décision : nouvelle identité et nouvelle vie pour tous... mais cela ne sera pas au gout de tout le monde au sein des RAD.
Dans ce nouveau volet, on retrouve la suite directe du tome précédent où nous allons suivre tour à tour les vies de 3 personnages : tout d'abord Frankie et Melodie (celles que l'on retrouve dans tout les tomes), où l'une est aux prises avec ses histoires de cœur, tandis que la seconde semble plutôt troublée par des histoires de familles. Frankie tout d'abord sera aux prises avec sa relation avec Brett, sentiment de trahison dès le départ malgré l'amour qu'elle peut lui porter, elle ne saura plus trop où elle est en est. Lorsque Billy, le fantôme, parvient à devenir visible le cœur de la demoiselle balance et elle a du mal à se décider. Brett le normie ou Billy le RAD ? Dans l'épisode précédent, Manu (l'un des serviteur de Cleo) faisait naître le trouble dans l'esprit de Mélodie en lui parlant d'une certaine Marina qui serait sa mère et qui possédait une voix fantastique. Depuis cet instant, la vie de la jeune normie vacille : elle est capable d'imposer sa volonté à autrui et compte bien en profiter pour savoir le fin mot de l'histoire. Une recherche d'identité qui dans le fond ne nous laissera pas de grande surprise, mais qui au final est rondement bien menée et je suis curieuse de découvrir comment les choses vont tourner dans la suite.
Après la mise en avant de Cleo dans le Tome 2, on passe à un tout autre personnage avec, comme la couverture et le titre du livre le laisse suggérer : Clawdeen Wolf. Cadette d'une famille nombreuse qu'elle a du mal à supporter (presque typique des adolescente) elle ne jure que par sa fête d'anniversaire à venir. Elle se retrouve coupée du monde et de ses amis et ne sait pas du tout ce qu'il se passe à Radcliffe way pour son plus grand malheur. Vivre avec sa famille dans un endroit isolé se révèle être pour elle un véritable calvaire, qu'elle arrive néanmoins à surmonter à sa façon tout en ne perdant pas de vue son essentiel : sa bête de fête d'anniversaire. Si autant son côté superficiel et égocentrique arrive un peu à passer dans l'ensemble, j'ai eu malgré tout un peu de mal à accrocher à son insistance pour sa fête. La demoiselle est loin d'être stupide et naïve, elle sait que les choses ne tournent pas rond pour les RAD et devrait peut être revoir un petit peu ses priorités. Heureusement qu'elle se réveillera au bout d'un moment, remontant ainsi un peu dans notre estime.
Côté personnage, on retrouve donc toute la bande des volumes précédent (ou presque) dans ce tome pour notre plus grand plaisir. On regrettera néanmoins les absence de Deuce et Lagoona contraint de retourner dans leurs pays d'origine, dommage ils faisaient parti de mes préférés. Mais c'est également l'occasion de découvrir de nouveaux personnages, notamment l'ensemble de la famille Wolf et les relations qui les unit, ce que j'ai beaucoup apprécier.On découvrira une nouvelle RAD en la personne de Spectra, un personnage qui semble tout a fait charmant au premier abord mais qui malheureusement ne fera qu'un passage éclair dans ce tome. J'espère vivement la retrouver plus tard.
Enfin, le style de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. Plein de vitalité qui nous entraine dans le monde des RAD. Les petites références à notre univers sont assez sympathique et nous permettent de nous plonger encore mieux dans ce monde.


Une suite toujours à la hauteur de la série où l'on découvre un peu plus l'univers des créatures qui peuplent Radcliffe Way. Une solidarité dans faille entre eux lors des coup dur et des personnage riche et toujours aussi plein de pep's. On en redemande.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire