samedi 25 février 2012

Le Voleur de Foudre (Percy Jackson, Tome 1) - Rick Riordan

Titre VO : The Lightning Thief (Percy Jackson and the Olympians, #1)
Titre VF : Le Voleur de Foudre (Percy Jackson, #1)
Auteur : Rick Riordan
1ere Édition : 2005 (VO) - 2006 (VF)
Genre : Jeunesse, Fantastique
Pages : 473


1. Le Voleur de Foudre || 2. La Mer des Monstres || 3. Le Sort du Titan || 4. La Bataille du Labyrinthe || 4.5. Percy Jackson and the Sword of Hadès || 5. Le Dernier Olympien.
Série Complète en 5 Tomes + 1 Nouvelle.

SPIN-OFF (suite) : Les Héros de l'Olympe - Rick Riordan.
ADAPTATION - Film : Le Voleur de Foudre (2010).


Etre un demi-dieu, ça peut être mortel... Attaqué par sa prof de maths qui est en fait un monstre mythologique, injustement renvoyé de son collège et poursuivi par un minotaure enragé, Percy Jackson se retrouve en plus accusé d'avoir dérobé l'éclair de Zeus ! Pour rester en vie, s'innocenter et découvrir l'identité du dieu qui l'a engendré, il devra accomplir sa quête au prix de mille dangers.


'Percy Jackson' est une série qui me faisait envie depuis bien longtemps, aussi lorsque le dernier volume est sorti en format poche, je me suis décidé à tenter le coup et ce fut sans aucun regret. Et je compte bien me regarder le film très prochainement.
Nous rencontrons Percy, un jeune adolescent presque comme les autres, au cours d'une visite scolaire avec sa classe. Visite qui va prendre une tournure étrange lorsque sa professeur de Maths se transformera en monstre et tentera de tuer le jeune adolescent, qui se fera sauver la mise par son professeur de Latin. Une fois de retour chez lui, le jeune homme et sa mère partent en vacances rien que eux deux, mais le trajet va se révéler bien plus chaotique que prévu. Contraignant ainsi Mme Jackson a envoyé son fils dans une colonie un peu particulière : la Colonie des Sang Mêlés, où Percy découvrira bien des choses sur lui-même et sa véritable identité.

L'histoire de ce premier volume tourne en premier lieu autour de l'identité du jeune homme et du lien entre les dieux de l'Olympe et le monde réel. Un univers relativement bien monté et qui garde un logique tout du long. Y compris lorsque l'on nous raconte que le mont Olympe (oui oui, celui-là même où vivent les divinité) ne se trouve non pas en Grèce comme tout le monde le connait, mais aux États-Unis. Logique encore dans les liens entre les Sang-Mêlés et les dieux eux-même, pour preuve tous n'en ont pas et auquel cas, il y a une bonne raison cachée derrière à chaque fois. Dans l'ensemble, l'univers que nous a présenté l'auteur m'a bien convaincue tant il mêlait habilement la réalité et l'univers fantastique. Pour en revenir rapidement aux 'lieux' que l'on connaît dans la mythologie grecque classique, j'ai trouvé les choix des villes pour les Enfers et l'Olympe assez représentatif et adapté. Sans oublier que les transitions entre les deux univers étaient relativement bien faite et adapté au contexte.

L'intrigue en elle-même est relativement simple dans le fond mais assez bien mener de sorte que l'on est surpris jusqu'au bout. Entre la recherche du voleur de foudre, le périple de nos héros entre coupé d'attaques de monstres et la découverte de l'univers, on ne s'ennuie pas une seule seconde. D'ailleurs, pour en revenir à l'intrigue de base (qui était, rappelons-le tout ce qui concerne le vol de l'éclair primitif de Zeus), je l'ai trouvé relativement bien ficelé. On nous délivre les informations la concernant au compte goutte mais sans pour autant ressentir un certain manque puisqu'elles arrivent à point nommé. De plus, comme tout ne nous est pas dit, on se prend au jeu àessayer de deviner la suite des évènements, ce qui nous apporte bien souvent son lot de surprise.

Côté personnage, je les ai trouvé dans l'ensemble bien construit et assez riche. Il faut dire que la richesse de la mythologie grecque aide beaucoup. Pour ce qui est du concept des Sang-Mêlés, il reste néanmoins assez classique et franchement pas novateur, mais cela nous offre néanmoins une palette de personnages haut en couleur.
Tout d'abord notre héros, Percy, est un adolescent presque comme les autres à ceci près qu'il a tendance à être dyslexique et hyperactif malgré lui. Tout lui deviendra plus clair lorsqu'il découvrira qu'il est bien loin d'être un enfant banal, puisqu'il est le fils d'une mortelle et d'une grande divinité. Si au début, il aura un peu de mal à accepter cette situation il parviendra à s'y faire très (trop ?) vite afin de faire en sorte que le monde retrouve son équilibre et pour sauver ceux à qui il tient.
Annabeth, ainsi que les autres enfant demi-dieux (ici appelés Sang-Mêlés) seront ma foi dans le fond des adolescents assez classique, que l'on pourrais rencontrer dans n'importe quel lycée, mais dont les caractères seront quand même très lié à leurs parents divins. Aucune surprise donc de ce côté-là dans le fond, mais le lecteur s'amuse à imaginer ces lien génétiques avant que l'auteur ne nous les pose noir sur blanc.
Du côté des divinités, elles sont assez bien représenté, qu'il s'agisse de leur apparence 'd’humains ordinaires' que lorsqu'ils apparaissent sous leurs traits divins. Ils sont tel que l'on pourrais se les imaginer si on devait se trouver nez-à-nez avec eux. J'ai bien souris en m'imaginant Arès comme un motard tout de cuir vêtu et armé jusqu'aux dents. Enfin, pour ce qui est des autres créatures de la mythologie grecque qui ponctuent le livre (tantôt sous forme humain tantôt non), le constat est le même. Leur apparence est à l'image de ce qu'ils sont pour notre plus grand plaisir, et l'on se plait à essayer de deviner qui est qui.

Pour terminer un petit mot sur le style d'écriture de l'auteur. Bien qu'il s'agisse ici d'un roman jeunesse, l'auteur ne tombe pas dans la facilité en choisissant un langage et un univers simpliste.L'écriture est très fluide et rapide à lire sans pour autant être surchargé, néanmoins les descriptions nous suffisent pour nous permettre de bien nous plonger dans cet univers si bien construit. Je lirai à coup sûr la suite de la série (sans oublier le visionnage du film d'ici quelques temps je pense).


Un univers riche et bien exploité basé sur une mythologie qui l'est tout autant. Des personnages hauts en couleurs qui correspondent bien à ce qu'ils sont. Une intrigue bien menée. Et le tout servi par une plume très agréable.
Un coup de cœur pour moi <3.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire