dimanche 20 janvier 2013

Starters (Starters, Tome 1) - Lissa Price

Titre VO : Starters (Starters and Enders, #1)
Titre VF : Starters (Starters, #1)
Auteur : Lissa Price
Éditeur : Robert Laffont [Collection R]
1ère Édition : 2012 (VO) - 2012 (VF)
Genre : Dystopie, Science Fiction, Young Adult
Pages : 449

0.5. Portrait d'un Starter || 1. Starters || 1.25. Portrait d'un Marshall || 1.5. The 3rd Unhidden Story || 2. Enders.
Série complète en 2 Tomes + 3 Nouvelles.

Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix !

'Starters' est une dystopie dont j'ai entendu pas mal de bien sur la blogo lors de sa sortie, aussi étais-je assez intriguée par ce titre. Verdict ?

Dans le monde futuriste de Callie, il n'y a plus aucun adulte. La population est divisé en deux groupes : les jeunes et les seniors. Si les second ont une vie relativement aisé, pour les premiers c'est plus délicats car certains sont réellement livrés à eux même, comme c'est le cas de notre héroïne. Pour survivre, ils n'ont plus alors qu'une seule solution : louer leur corps à la société Prime Destination. Mais ce que Callie ignore ce sont les réelles motivations de son hôte.

J'ai totalement adhéré à l'univers que Lissa Price nous offre dans ce premier volume. Suite à une guerre qui s'est terminé avec des armes bactériologiques, il n'y a plus aucun adulte dans le monde de Callie. La société est désormais divisées en deux castes selon les âges de la population restant : les Starters et les Enders.
> Les Starters représentent l'ensemble de la population enfant et adolescent. Si une partie d'entre eux peuvent compter sur le soutien matériel de leur grand-parents pour survivre. Ce n'est pas le cas de tous. En effet, la plupart des autres sont livrés à eux même, vivent dans des squats, trouvent de la nourriture où ils peuvent et comme ils peuvent et surtout passent le plus clairs de leurs temps à échapper aux Marshalls (figure d'autorité équivalent à la Police) ou aux autres jeunes devenus quasiment sauvage. Ils sont alors prêt à tout pour subvenir à leurs besoins.
> Les Enders sont à l'inverse l'ensemble de la population âgé qu'il reste. Les avancées considérables de la médecine leur permettent désormais de survivre durant près de 200 ans désormais. Grâce à cela et afin de permettre à la société de se développer convenablement, il ne partent plus si jeune à la retraite et ont repris le chemin de la vie active. Mais hélas pour eux, la réalité est bien ancré dans leur corps puisque malgré toutes les avancées qu'il y a eu leur corps se décline et ils ne sont plus en mesure de faire tout ce qu'il souhaitait.
Le lien entre les deux génération s'effectue donc par le biais de la société Prime Destination qui a inventé un procédé soi-disant révolutionnaire : on implante une puce dans le crâne d'une starters afin de télécharger l'esprit d'un Ender afin qu'il puisse à nouveau refaire des sports extrêmes ou que sais-je encore.
Une univers donc très riche et que j'ai trouvé très bien construit. Je dois même avouer que l'évolution actuelle des technologie pourrait en arriver-là. Cela m'a totalement bluffé. Mais comme dans toute dystopie, chaque avancé technologique a un prix et surtout des dérives. Dérives que nous allons découvrir grâce à notre héroïne.

L'intrigue principale se concentre donc sur Callie, une Starter qui tente d'assurer sa survie et celle de son petit frère Tyler. Pour cela elle ira vendre son corps à Prime Destination alors que c'était quelque chose qu'elle ne s'était jamais autorisée à faire jusqu'alors. J'ai trouvé ça un peu bête de sa part : elle qui s'est toujours opposée à ce système, elle va finalement revenir en arrière et en profiter. Bon après on la comprend un peu, elle n'a pas d'autre solution mais tout de même. Son contrat la lie a la société pour 3 locations, mais si les deux premières se passent à merveilles, la troisième va se révélée beaucoup plus complexe. Et là j'avoue, j'ai eu un nouvel intérêt pour l'histoire.
En effet, là où l'on ne savait quasiment rien de ce qu'il se passait durant les locations, nous allons découvrir grâce à un bidouillage de puce que Callie va se réveiller à la place de son hôte. Mais son invitée prépare quelque chose de pas très net mais qui au final va jouer grandement sur la vie de nombreux Starters. Callie va donc devoir choisir ce qu'elle va faire.
Parallèlement à ce grand complot (c'est vraiment le terme qui colle le mieux à ce qu'il se passe), Callie va découvrir l'amour. Et oui, il ne faut pas oublier que derrière le rôle d'une Ender qu'elle va jouer, elle n'en reste pas moins une Starter comme les autres et qui aspire à trouver un certain équilibre et un tant soit peu le bonheur. Elle tentera de trouver tout ça auprès de Blake. La naissance de cette relation est adorable comme tout et l'on est curieux de découvrir comment les choses vont tourner une fois que la vérité va éclater au grand jour. Et j'avoue avoir été bluffé par ces derniers éléments.
La fin de l'histoire est assez frustrante dans le sens où elle l'ont sens que l'histoire n'est pas fini (oui je sais c'est normal, il s'agit d'une duologie), mais pour le coup je regrette de devoir attendre quelques mois avant de découvrir la suite et fin des aventures de Callie. Je pense que pour me caler un peu entre temps, je jetterais mon dévolu sur les nouvelles qui sont sorties.

Côté personnages, nous suivons donc Callie qui est la narratrice de l'histoire. C'est une adolescente qui a dur grandir et surtout mûrir rapidement afin de garantir sa survie et celle de son petit frère. Une responsabilité très lourde quand on voit leur conditions de survie. Si elle n'est pas forcément favorable à la politique de Prime Destination et la location des corps, elle finira par y céder, dommage qu'elle apparaisse ainsi comme une girouette (Bon, après je conçoit que sinon n'aurait pas pu y avoir d'histoire). Ses premiers émois amoureux m'ont assez touché mais elle déchantera vite sur la fin. Lorsqu'elle va se rendre compte du pétrin dans lequel elle se retrouve fourrée, la demoiselle n'hésitera pas à déployer tout un tas d'attitudes et de réflexion afin de savoir quelle est la meilleure solution à prendre. Un bon point pour elle, ce qui la transforme en demoiselle assez réfléchit.
La miss est entourée par de nombreux personnages secondaires :
- Tyler, son petit frère. Un jeune homme qui se raccroche à ce qui lui reste et qui se montre fort malgré la maladie qu'il porte. Il ne fera que de brèves apparitions dans l'histoire mais ils se montrera très aimant avec sa sœur et surtout très débrouillard et alerte au vu du monde qui les entoure.
- Michael, son meilleur ami. C'est à lui que Callie confie son frère durant son contrat. C'est un adolescent totalement dégourdi qui sera d'une grand aide à la jeune fille. Mais chez lui aussi, on déplorera son côté girouette envers Prime destination.
- Blake. Fils du sénateur, c'est pour lui que Callie va craquer. Ils vivront alors des moments pleins de tendresse, apportant pas mal de douceur à l'histoire. C'est un jeune garçon très dévoué envers la jeune fille qui n'hésitera pas à lui venir en aide lorsqu'elle lui déballera tout... mais il saura également nous surprendre dans la fin de l'histoire.
- Helena, la locataire. C'est elle qui utilisera le corps de Callie pour déjouer un complot de grande envergure. Mais on notera qu'elle est avant tout une femme en quête de vérité face à ce qui est arrivée à sa petite-fille. Après, même si ses intentions sont bonnes, on peut se poser des questions quand à la méthode qu'elle emploie.
- Le Vieux, le patron de Prime Destination. Peu de choses ont filtré à son sujet durant ce livre cependant, les événements des dernières pages m'ont donné envie d'en savoir encore plus à son sujet. A mon avis, on va avoir de belles surprises avec lui.

Enfin, le style d'écriture de l'auteur est très entraînant. Peu de descriptions ponctuent le livre qui se déroule principalement dans l'action et le dialogue, du coup l'histoire est assez rythmée et l'on a du mal à décroché de ce livre. La narration de l'histoire par Callie nous permet de mieux cerner les sentiments et émotions de la jeune fille afin de voir l'histoire à travers ses yeux. La fin quand à elle, est absolument prenante au vu des différentes révélations qui y sont faite et l'on est curieux de découvrir comment tout va se terminer.

Une histoire totalement captivante dans une univers riche et bien défini. Une héroïne forte malgré son côté un peu girouette. Une petite romance qui apporte un peu de tendresse dans cette histoire de complot. Vivement la suite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire