lundi 27 août 2012

Vérité Perdue (Vérité, Tome 4) - Dawn Cook

Titre VO : Lost Truth (Truth, #4)
Titre VF : Vérité Perdue (Vérité, #4)
Auteur : Dawn Cook
Editeur : Milady
1ère Edition : 2004 (VO) - 2010 (VF)
Genre : Fantasy
Pages : 543


Série Complète en 4 Tomes.


Alissa progresse rapidement dans ses études de magie sous la tutelle du dernier Maître de la légendaire Forteresse. Mais des rêves viennent la hanter... des rêves qui lui apprennent que d'autres maîtres ont survécu sur une île lointaine. Alissa s'y rend avec une équipe de sauvetage et y fait une incroyable découverte : l'île abrite une florissante société magique. Mais elle n'est pas la bienvenue, et elle pourrait bien à son tour avoir besoin d'être sauvée. Sa magie et sa vie sont en danger...


Dernier volume de la saga des aventures d'Alissa et Strell. La jeune demoiselle est désormais devenu un maître à part entière, mais ses problèmes de cœur ne la laisse pas en paix. Le jour viendra où elle devra choisir entre son amour pour Strell, un profane, et celui qu'elle ressent envers Lodesh, un gardien et légat d'une cité. Mais depuis quelques temps, la jeune femme fait des rêves qui l'emporte à la rencontre de Silla, une jeune demoiselle du même âge, qui n'est autre qu'une gardienne. et si les maîtres disparus n'étaient pas réellement morts ?

Ce dernier tome nous fait découvrir toute une série de nouveaux personnages. On aurait pu croire l'histoire terminée précédemment, mais c'est loin d'être le cas. nous allons revenir des années en arrière, et nous allons donc revenir sur un événement sur lequel nous en savons un peu : le départ des mages de la Forteresse. Par le biais de ses rêves, Alissa est persuadés qu'ils sont encore là quelque part. Elle va donc entraîné ses deux prétendants dans cette quête, qui se révélera fructueuse, mais très surprenante.
nous suivons donc notre trio ainsi que Connen-Neute au gré de leur aventure et plus particulièrement sur un navire, puisque l'objet de leur quête est une île. Un navire est quelque chose de petit et qui sera propice à la promiscuité des personnages; Ce sera l'occasion pour certains d'entre eux de faire le point sur leurs sentiments et émotions, et surtout sur leur souhaits pour le futur. Néanmoins, ce voyage sera plus mouvementé que promis puisque les mutinerie seront également au programme et pourrons compromettre un peu le bon déroulé. De quoi mettre un peu de piment dans ce voyage (ce qui n'est pas sans remonté l'expédition de certains personnages dans le premier opus de la série, et que j'avais trouvé un peu longuette)
Nous allons donc faire la connaissance de différents maîtres et gardien (mais cela, j'y reviendrai tout à l'heure). Ces derniers ont reformé une société sur leur île perdue, une société dirigé d'une main de fer par Keribdis, qui ne correspond pas du tout à l'idée que la jeune demoiselle s'était faite de prime abord. D'ailleurs, cette dernière aura quelques difficultés à réellement s'y intégrer, ce qui sera l'occasion pour elle de réfléchir à ce qu'elle aura à faire pour les convaincre de rentrer à la Forteresse. ce qui ne sera pas une chose aisé pour elle.
Mais ce n'est pas tout, Alissa fera enfin son choix parmi ses prétendants. Chose que l'on attendais depuis un moment déjà. Une résolution qui dans le fond sera sans grande surprise pour le lecteur. Puisque cela se terminera par un mariage (mais pas en fin de volume, contre toute attente). J'ai également trouvé la réaction du 'perdant' assez sport et même très gentille après tout ce qu'on aurai pu s'attendre de sa part. J'ai été enchantée par cette petite conclusion et de la manière dont elle s'est effectuée.

Côté personnage, nous retrouvons donc nos héros des volets précédents :
- Alissa, devenue un maître accompli, n'a plu qu'une idée en tête : ramener les maîtres et gardiens disparus à la Forteresse, même si pour cela elle devra se battre bec et ongle. Elle fera enfin le point sur ses sentiments et choisira enfin parmi tout ses prétendants celui avec qui elle décidera de partager sa vie. Un bon point pour elle, même si dans le fond on aurai préféré qu'elle se décide avant (surtout quand on voit sa réponse).
- Strell, le ménestrel. Malgré son statut de profane, il est prêt à tout pour que la demoiselle soit enfin sienne, bien qu'il préfère laisser le temps au temps... alors qu'il ne l'a pas forcément. Il n'hésitera pas alors à l'accompagner dans sa quête, même s'il se doute que sa présence ne sera pas forcément bien accepté par les mages.
- Lodesh, le gardien et légat d'Ese Nawoer. Après ses magouilles dans le dernier tome pour conquérir le cœur de la jeune fille. La confiance que les personnages avaient en lui s'est amenuisée, en même temps, il l'a un peu cherché. Il espère grandement se racheter dans cette nouvelle épopée. Mais ce sera surtout dans les dernières pages qu'il remontera dans l'estime de tout le monde : les autres personnages comme la notre.
- Connen-Neute, l'ancien Raku sauvage qui a retrouvé sa sapience. il jouera plus une sorte de grand frère auprès de la jeune demoiselle que réellement celui de prétendant (comme le souhaiterais Inutile), c'est un personnage que j'ai beaucoup apprécié : toujours droit, posé et réfléchit. il restera parmi mes personnages favoris.
- Inutile/Talo Toecan, le maître de la jeune fille. S'il n'est franchement pas favorable à parcourir l'océan pour retrouver les siens qu'il a encore du mal à voir comme toujours en vie. Néanmoins, toujours très protecteur envers Alissa, il n'hésitera pas à traverser l'océan dès lorsqu'elle sera en grand danger.
Concernant les nouveaux personnages qui entrent en scène dans ce tome, on notera tout particulièrement deux d'entre eux : Keribdis et Silla. La première est l'épouse d'Inutile, une femme forte de caractère qui sait imposer sa volonté aux autres et qui va le prouver. Elle a la main mise sur l'ensemble de l'actuel conseil des maîtres qu'elle utilise comme des pions pour gouverner comme elle l'entend. Elle se montrera très antipathique envers notre héroïne qu'elle ne cessera de rabaisser à de nombreuses reprises. Silla de son côté, est une jeune demoiselle très agréable et qui va se lier d'amitié avec Alissa. en cours d'apprentissage, elle est formée par la précédente qu'elle craint comme s'il s'agissait de sa mère (allez savoir pourquoi je suis toujours persuadée que c'est le cas...). Néanmoins, elle se révélera très courage malgré les épreuves auxquelles elle va se retrouver confrontée.

Enfin, concernant le style d'écriture de l'auteur il est très agréable à lire et l'on prend beaucoup de plaisir à suivre les aventures de ses personnages. L'équilibre entre les dialogues, descriptions et scènes d'actions est bien présent. Le rythme de l'histoire est très soutenu et nous entraîne dans un rythme haletant au fil des pages. Malgré tout, j'ai été un peu déçue sur la fin qui arrive de manière assez abrupte, et qui aurait peut-être méritée d'être développer. J'aurais bien vu tout ce qu'il se passe sur  l'île où se sont réfugiés les maîtres dans un volume à part.

Pour terminer, un petit mot sur la série dans son ensemble. Si le premier opus avait traîner un peu en longueur à mesure que l'on suivait le voyage de nos deux protagonistes de base, les opus suivant remontent bien l'ensemble et l'on oublie ce petit bémol. L'on découvre par la suite de plus en plus de choses sur l'univers que l'auteur nous développe au fil des pages et qui se révèle très riche et intéressant. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié le rapprochement fait entre les mages et le côté 'Raku' qui apporte un petit plus à l'histoire. De même, les scènes où la magie est utilisée sont assez bien mené, le tout pour une construction assez riche entre les sources, les tracés ou encore les sceaux. Un peu dommage en revanche que l'auteur concentre 2 volumes (et même la moitié des deux autres) à cantonné ses personnages dans la Forteresse alors que elle aurait pu nous faire découvrir un peu plus son monde. 


Un dernier opus qui clôt la saga en beauté. On repart sur une intrigue dont on avait vaguement entendu parler précédemment. On termine à nouveau sur un voyage qui se révèle riche en rencontre et en expérience et qui remonte aisément les petit bémol du premier opus.
Au final, la saga 'Vérité' restera une belle découverte pour moi et fera partie de ma saga fantasy favorite, bien qu'elle ne révolutionne pas le genre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire